10 choses (et +) à ne jamais faire avec les Thaïs

LES 3 FONDEMENTS DE L’IDENTITÉ THAÏLANDAISE

Lorsque l’on arrive à Koh Samui (et en Thaïlande) pour la première fois, on est aussitôt surpris et séduit par la gentillesse et la douceur des habitants. Généralement, ce sont des gens très hospitaliers, aimables et bienveillants. Ils ont le contact facile et sont toujours souriants, faisant tout leur possible pour vous aider. Cependant, cette gentillesse et cette tolérance qui les honorent ne doivent pas faire oublier que c’est aussi un peuple fier qui ne tolère pas que l’on touche à certains symboles qui demeurent sacrés à leurs yeux : la Nation, le Bouddhisme et la Royauté, les 3 fondements de l’identité thaïlandaise.

Les Thaïlandais ne se confronteront que très rarement directement avec un étranger (à moins qu’on leur manque de respect ou qu’on cherche à les extorquer). Ce sont des gens pudiques et réservés dans leur émotions et leurs sentiments. Même s’ils peuvent se vexer facilement, ils ne le montreront pas : leurs manières sont beaucoup moins directes que les nôtres. Ils ne verbalisent pas leurs pensées et sont beaucoup moins démonstratifs que les Occidentaux. Un silence ou un sourire peuvent signifier bien plus qu’une phrase. D’où la difficulté pour un étranger de savoir les interpréter, les déchiffrer et les comprendre.

UN ROYAUME UNI DANS SES TRAITS DE CARACTÈRE

Une des choses fondamentales à savoir sur les habitants de Koh Samui (et de la Thaïlande) est le fait que ce peuple s’est toujours targué de n’avoir jamais été colonisé durant toute sa longue histoire. Il y a, cependant, plusieurs Thaïlande.

Tout d’abord, Bangkok, plus de 9 millions d’habitants, mégapole hyperactive et monstre urbain où l’on se perd avec plaisir. Puis, le Nord, Thaïlande profonde, originelle avec ses anciens Royaumes fondateurs, son rythme de vie détendu, ses temples bouddhistes, sa terre fertile, son artisanat reconnu dans le monde entier. Enfin, le Sud, avec ses îles magnifiques, ses plages et ses rocs jaillis de la mer, sa cuisine plus épicée, sa mentalité un peu différente et ses influences musulmanes.

Cependant, d’un bout à l’autre du territoire, on retrouve les mêmes qualités nationales : une forte identité, le pays ayant développé des arts, une culture et même un alphabet propres. Un sens aigu des conventions sociales et de la politesse, beaucoup de pudeur aussi, de calme et de dignité. Une forte religiosité et, conjointement, une quasi-vénération pour la famille royale, élue de Dieu. Enfin, pas mal d’humour et un solide appétit de tout, de plaisirs, surtout : Thaïlandais épicuriens, toujours prêts à faire la fête, à bien Manger et boire !

Les notions de temps et d’avenir sont des concepts complètement abstraits pour eux qui préfèrent profiter de l’instant présent, ayant beaucoup de mal à se projeter dans le futur.

Malgré tout, l’archipel de Koh Samui (et le pays, en général) reste, actuellement, l’une des destinations au monde les plus sûres et les plus accueillantes, mais, surtout, l’un des endroits qui réunit le plus grand nombre d’ingrédients de qualité pour passer des vacances idéales et s’accorder une existence des plus agréables.

NE JAMAIS TOUCHER LA TÊTE DE QUELQU’UN

C’est une offense très grave ! Tout comme caresser ou prendre une statuette de Bouddha par la tête. En effet, la tête est considérée comme étant la partie la plus noble du corps. Il convient d’y faire très attention. S’excuser si, par maladresse, vous avez touché la tête d’un(e) Thaïlandais(e) ou si vous devez tendre le bras par-dessus sa tête. Ne jamais placer au-dessus de la tête des sous-vêtements, des chaussures, des balais, des torchons, des chaussettes ou des détritus…

A l’inverse, le pied est considéré comme la partie la moins “éminente” du corps et la plus sale ! Ne jamais toucher la tête d’une personne avec son pied. Ne jamais montrer quelqu’un du pied. Ne jamais diriger les pieds vers autrui, même pour plaisanter. Ne jamais tirer une personne par les pieds. Dans un temple, repliez vos pieds pour vous asseoir.

Montrer du doigt est un geste très déplacé en Thaïlande. Lorsque les locaux veulent désigner quelqu’un, ils le font plutôt avec un mouvement du menton ou du regard. Enfin, ne jamais enjamber une personne qui est allongée ou qui dort parterre, ni des plats ou de la nourriture, dans le cas où l’on mange à même le sol avec des Thaïs.

NE JAMAIS CRITIQUER LA FAMILLE ROYALE

En Thaïlande, la famille royale est très respectée. Éviter tout commentaire désobligeant (critiques, insultes ou moqueries) à son égard, ces faits sont perçus comme un Crime de Lèse Majesté, et sont même passibles de prison (et même de peine de mort) !

La Monarchie et la religion sont les 2 grands sujets tabous en Thaïlande.

NE JAMAIS FAIRE PERDRE LA FACE A UNE(E) THAÏLANDAIS(E)

La personne ne le supporterait pas. Ses réactions pourraient être imprévisibles, voire même violentes. Un conseil : mieux vaut toujours choisir la négociation à la confrontation car “lorsque le sourire du Thaï disparaît, le couteau n’est pas loin.”

NE PAS ÊTRE IMPUDIQUE

Se promener sur la plage ou se baigner nu(e) est considéré comme une provocation par les Thaïlandais. Encore une fois, les locaux sont des gens réservés. Que ce soit sur la plage, dans les campagnes ou dans les villages, les filles et les femmes se baignent, généralement, en short et en T- shirt. Aussi, évitez d’afficher vos apparats, sous prétexte que l’archipel de Koh Samui est un lieu de vacances ou (à la rigueur) faites le loin du regard des autres et en intimité.

NE PAS DÉNIGRER LEUR RELIGION

En matière de religion, 91% des Thaïlandais sont bouddhistes. Le Bouddhisme est très respecté, il est malvenu d’en faire une quelconque critique. Les Thaïlandais sont tolérants en matière de religion, mais ne comprennent pas que l’on puisse ne pas en avoir. Toutes les représentations du Bouddha sont sacrées. Leur exportation est d’ailleurs théoriquement interdite, quelle que soit leur valeur, ainsi que des panneaux vous le rappellent à l’aéroport.

NE PAS MÉDIRE OUVERTEMENT

Peu appréciée, la critique n’est exprimée qu’en cas d’extrême nécessité et souvent de façon détournée. Les Thaïlandais n’aiment pas parler de choses négatives et encore moins faire des reproches à quelqu’un. S’ils doivent, néanmoins, en faire, il prépareront le terrain en commençant par évoquer des points positifs.

ÊTRE SALE ET NE PAS SENTIR BON

Cette remarque semble évidente pour beaucoup d’entre nous, mais pour les Thaïlandais, l’hygiène corporelle est primordiale. Ils font un point d’honneur à être toujours propre et bien s’habiller. Leur odeur est facilement reconnaissable : un mélange agréable et subtil de parfum, huiles essentielles, shampoing et eau de toilette…

NE JAMAIS TOUCHER UN MOINE

Surtout, si vous êtes une femme ! Ne jamais chercher un contact tactile un moine pour lui donner une offrande quelle qu’elle soit, toujours la lui déposer devant lui en prenant bien soin d’être plus bas que lui. Quelque soit la personne qui se présente à un moine, elle doit se tenir à distance de lui, et faire un “Wâi” avec les pouces au niveau de son front : c’est une forme de respect. Par contre, un moine ne rendra jamais la pareille; cela n’a rien à voir avec de l’impolitesse, c’est juste une question de hiérarchie.

NE JAMAIS PERDRE SON SANG FROID

Toutes les difficultés se résoudront en temps voulu, plus lentement qu’on ne le souhaiterait, certes… Manifester de l’irritation ou de la frustration ne ferait qu’aggraver les choses. Pour les bouddhistes, une approche émotionnelle modérée (“Jay Yen”), et non conflictuelle de la vie, est synonyme de récompense dans une vie future. Dés lors, les Thaïlandais montrent très rarement une forte émotion en public. Paradoxalement, ils peuvent être très susceptibles, et n’aiment pas que l’on critique leur pays. L’humour au second degré ne semble pas leur point fort, non plus.

EVITER LES DÉMONSTRATIONS AMOUREUSES TROP PASSIONNÉES

Comme de longs baisers en public, cela peut heurter la sensibilité des Thaïs, même s’ils ne laisseront rien paraître… Les Occidents sont des gens plutôt démonstratifs quand il est question de leurs émotions ou de leurs sentiments. A l’inverses des Thaïs qui sont des personnes très pudiques et peu expansives. Les effusions de sentiments intempestives tels que pleurer, crier, insulter ou parler haut et fort sont à proscrire aussi en présence des locaux, les Thaïs sont mal à l’aise avec ce genre de débordements.

S’HABILLER CORRECTEMENT LORSQUE L’ON RENTRE DANS UNE ADMINISTRATION OU UN TEMPLE

Venir torse-nu, en mini-jupe, en décolleté plongeant ou en short est à proscrire sous peine d’être refoulé(e). Inversement, retirer ses chaussures avant de s’engager chez quelqu’un est une forme de politesse. De même, lorsque l’on pénètre dans un temple, il est impératif de laisser ses chaussures à l’entrée en signe de respect et de révérence.

Source : Kohlidays

6 réponses
  1. Jacques descaillaux
    Jacques descaillaux dit :

    Encore un grand merci à Kholidays et à Pierre pour cet article (10 CHOSES (ET +) À NE JAMAIS FAIRE AVEC LES THAÏS) si cela pouvait faire prendre conscience que certains touristes puissent respecter les traditions des Thaïlandais les vacances en Thaïlande ne signifie pas que tout est permis et que l’ont a tout les droits. Bien à vous Jacky et Cathy

    Répondre
    • Pierre Pampini
      Pierre Pampini dit :

      Merci beaucoup Jacquy et Cathy pour vos gentils mots. Oui, de temps à autre, une petite piqûre de rappel ne fais jamais de mal pour les Voyageurs et les Expatriés de tous bords qui séjournent en Thaïlande.

      Répondre
  2. Bernie
    Bernie dit :

    Excellent article, merci. Pour les nouveaux arrivés sur l’ile, comme moi, j’aimerai ajouter aussi : respecter l’argent. Il est formellement interdit de marcher sur une pièce de monnaie par exemple. Cela reviendrait à marcher sur l’éffigie du roi.

    Répondre
    • Pierre Pampini
      Pierre Pampini dit :

      Merci beaucoup, Bernie, pour cette remarque intéressante. Il y a tant à apprendre de la culture Thaïe (et asiatique, en général). Elle est d’une richesse incroyable, mais toujours lisible pour les Vacanciers qui viennent ici pour la première fois.

      Répondre
  3. J.Belmer
    J.Belmer dit :

    Bonjour
    Merci pour ces précieuses explications pour certains et un rappel pour d’aI très.
    Je ne réside à Koh Samui depuis 5 ans et je suis toujours choqué d’observer les tenues vestimentaires de certaines en bikini dans la rue et les trop nombreux farengs torse nu
    Jamais on ne voit une thaïlandaise ou un thaïlandais accoutré de cette façon
    C’est un manque de respect pour le pays qui nous accueille et une insulte au peuple thaïlandais

    Répondre
    • Pierre Pampini
      Pierre Pampini dit :

      Bonjour Joel, merci infiniment pour votre message et votre remarque très juste. Certains Vacanciers et Expatriés se comportent, quelquefois, de manière anarchique en Thaïlande et se permettent des choses qu’ils ne feraient pas dans leur d’origine. Souvent les Thaïs regardent ça d’un air incrédule, mais leurs regards en disent souvent plus que les mots. Les étrangers leur apportent des devises et du pouvoir d’achat, et avec le temps, les Thaïs ont appris à devenir pragmatiques…

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Copyright - Jadea Co., td. Samui | website handcrafted with by Jadea-samui.com