Ouvrir un Compte Bancaire à Koh Samui

FARANGS DÉTENTEURS DE VISAS SPÉCIFIQUES

Ouvrir un compte bancaire à Koh Samui n’est pas difficile en soi.

Officiellement, seuls les Expatriés ayant un travail et dotés d’un Visa Non Immigrant “B”, les Retraités possédant un Visa Non Immigrant “O-A” et les Étrangers mariés à des ressortissants Thaïs, résidant dans l’archipel et possesseurs d’un Visa Non Immigrant “O”, sont autorisés à le faire.

Cependant, si vous ne résidez dans l’île que pour les vacances ou pour un séjour plus ou moins long, muni(e) uniquement d’un Visa Touristique, cela deviendra très compliqué d’obtenir un compte bancaire local (la décision finale incombant à la discrétion des employés et du Directeur de l’agence bancaire, où vous aurez fait la demande).

En même temps, ouvrir un compte bancaire est une démarche incontournable à l’obtention d’un Visa Non-Immigrant “O-A” ou à la prolongation de séjour d’un an d’un Visa Non-Immigrant “O”. Cela vous permettra, notamment, de ne pas payer les frais de retrait : en effet, lorsque vous retirez des bahts depuis un distributeur thaïlandais (“ATM”) avec votre carte de crédit française, vous êtes facturé(e) 220 bahts. Avec une carte thaïlandaise, vos retraits seront gratuits. Vous alimenterez votre compte local, en effectuant des virements depuis votre compte français vers celui-ci, et ne paierez que les frais de change.

DIVERS DOCUMENTS ADMINISTRATIFS A PRÉSENTER

Pour ce faire, que l’on soit résident permanent ou temporaire, il suffit, dans la plupart du temps, de fournir un passeport, un Permis de Travail valide ou, à défaut, un Certificat de Résidence (“Ta Bien Baan”) émis par le Bureau d’Immigration de l’île (à Maenam) ou l’Ambassade de votre pays d’origine en Thaïlande (à condition que vous soyez inscrit(e) au Registre des Ressortissants de votre pays d’origine à l’étranger). Pour les Français, ils peuvent se mettre en contact avec le Consul Honoraire qui est basé à Lamai, pour de plus amples informations.

Les documents exigés pour l’ouverture d’un compte bancaire thaïlandais pour un(e) expatrié(e) varient d’une banque à l’autre, et peuvent même différer d’une agence à l’autre. Le seul justificatif qui reste obligatoire est le passeport. Une Lettre de Recommandation peut être aussi demandée, dans le cas, notamment, d’une ouverture de compte pour un(e) touriste ou un(e) résident(e) temporaire (de la part d’un client de la banque, un professeur d’université, un cadre d’une entreprise, un étudiant d’une école… ou d’une organisation reconnue telles qu’une Ambassade ou une organisation internationale).

DES BANQUES DE MOINS EN MOINS SOUPLES

Les conditions d’ouverture de compte restent à la discrétion de la banque de votre choix. Si celles-ci vous paraissent un peu floues, n’hésitez pas à aller voir ailleurs. Les contrats ne sont pas forcément rédigés en anglais. Dès lors, faites-vous accompagner au besoin par une personne de confiance parlant le Thaï. Il est important d’avoir une bonne compréhension au niveau des papiers que vous signerez.

Généralement, les banques de Koh Samui sont habituées à voir des touristes et des expatriés, et sont souvent moins procédurières que des agences de “campagne” qui ne parleront pas toujours anglais et exigeront très souvent un Permis de Travail. Cependant, on remarque que depuis plusieurs années, celles-ci sont beaucoup plus réticentes en matière d’ouverture de compte et n’acceptent plus les détenteurs d’un simple Visa Touristique (ou à de très rares exceptions).

Chaque agence bancaire de l’île régit selon des critères similaires pour l’obtention d’un compte bancaire (présentation d’un Permis de Travail, Acte de Propriété, Certificat de Mariage avec un(e) thaï(e)). Il leur faut des preuves comme quoi vous résidez bien ici, et que vous ne soyez pas que de simples Vacanciers.

DÉPÔT MINIME POUR L’OUVERTURE D’UN COMPTE

Compte tenu de la législation thaïlandaise en vigueur, il est impossible pour un étranger d’ouvrir un compte bancaire dit “standard”. En revanche, les “Saving Accounts” (“Compte d’Epargne”) restent l’option privilégiée pour de nombreux expatriés dans le pays. Ces comptes ne nécessitent que très peu de dépôts minimum (500 Bahts, en général), et permettent d’obtenir une carte de débit, tout en étant assujettis à des frais de tenu de compte assez peu élevés.

Des comptes “de fond” sont, également, proposés aux étrangers établis durablement dans l’île. Les sommes peuvent être bloquées plusieurs années avant que le client ne puisse en disposer. La plupart des banques proposent des services de tenue de compte en ligne. Vous avez aussi parfois la possibilité d’ouvrir des comptes en devises.

Attention ! En tant qu’étranger(ère), vous ne serez pas autorisé(e) à être en découvert. Veillez donc à ce que votre compte soit toujours approvisionné. Pour les paiements en ligne (billets d’avion, par exemple), vous pourrez continuer à utiliser votre carte française.

CONNEXIONS ET RÉSEAUX

A Koh Samui, tout est souvent affaire de connexions et de réseaux. Si par chance, vous êtes introduit(e) par une personne qui est (re)connue dans l’agence bancaire (Thaïe ou “Farang”), et, qui plus est, se porte garant pour vous (notamment, directement au Directeur de l’établissement), vous aurez, certainement, plus de chance d’ouvrir un compte qu’un simple touriste.

Après quoi, ne pas oublier de déposer une somme confortable sur votre compte. Soyez impeccable du point de vue vestimentaire, une bonne présentation est toujours un plus pour ce type de transaction.

Source : Kohlidays

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Copyright - Jadea Co., td. Samui | website handcrafted with by Jadea-samui.com