Assurance Maladie obligatoire pour les Visas “O-A” (Longue Durée)

Bientôt, les étrangers détenteurs d’un Visa Non Immigrant “O-A” (Long Séjour) d’1 An, résidant en Thaïlande, devront obligatoirement souscrire une Assurance Maladie, conformément aux nouvelles propositions du Ministère de la Santé Publique du Royaume.


Les expatriés titulaires du “Visa de Retraite” doivent déjà conserver 800 000 Bahts sur un compte bancaire séparé pendant au moins 3 mois avant le renouvellement de leur Visa annuel.

Cependant, aux dires de nombreux résidents étrangers, de nombreuses sociétés d’assurance thaïlandaises refuseraient de couvrir les personnes âgées de plus de 60 ans et, pour celles de plus de 75 ans, il y aurait encore moins de chance de pouvoir trouver un assureur local disposé à les couvrir financièrement, quelle que soit leur santé. Dès lors, les expatriés concernés craindraient d’être incapables d’être couverts ou d’avoir les moyens de se payer une telle assurance.

Il n’y a pas un jour, en Thaïlande, où un fait divers n’évoque pas l’histoire de touristes sans assurance accidentés qui se retrouvent dans des situations critiques, du fait de leur négligence.

Depuis plusieurs années, les autorités thaïes songeaient sérieusement à imposer une loi obligeant les Vacanciers étrangers se rendant dans le Royaume à contracter une Assurance, ainsi que les Expatriés vivant sur le sol siamois.

En effet, si la qualité de vie ici est parmi l’une des meilleures au monde, les frais hospitaliers peuvent s’avérer, quelquefois, impossibles à supporter sans couverture santé. Mais surtout, les hôpitaux thaïs en auraient assez de faire les frais de la part de nombreux étrangers qui séjourneraient ici sans aucune assurance et qui auraient pris l’habitude de laisser des ardoises énormes, en cas d’hospitalisation ou de soins, du fait qu’ils seraient dans l’incapacité de payer, et sans se soucier aucunement du manque à gagner pour ces établissements de santé…

Ne jamais oublier que dès que l’on pénètre dans un Hôpital Thaï (notamment, à Koh Samui), la première question qui vous sera posée est de savoir si vous êtes titulaire d’une Assurance ou pas.

Sources : Kohlidays et The Nation

UNE GARANTIE POUR LES HÔPITAUX THAÏS SUR LE PLAN FINANCIER

En Janvier, un nouveau projet de Loi a été approuvé par le Comité des Centres Médicaux, affilié au Ministère de la Santé Publique, concernant la modification des critères applicables pour l’obtention des Visas de Long Séjour “O-A”.

Bientôt, les étrangers détenteurs du fameux Visa devront souscrire une Assurance de Santé Thaïlandaise couvrant la totalité de leur séjour dans le Royaume, avec une couverture minimale de 40 000 Bahts pour les soins médicaux ambulatoires et une couverture minimale de 400 000 Bahts pour les soins d’hospitalisation.

Les personnes qui auront déjà des polices d’assurance à l’étranger qui possèdent la même couverture minimale  requise, seraient dispensées de souscrire à des polices d’assurance thaïlandaises. Ils pourraient faire la demande de Visas Longue Durée (“O-A”), en utilisant leurs polices d’assurance étrangère.

Le Ministère de la Santé Publique, le Ministère des Affaires Etrangères, le Ministère de l’Intérieur, le Bureau de l’Immigration, le Bureau de la Commission des Assurances, l’Association Thaïlandaise d’Assurances Générales et l’Association Thaïlandaise des Assurances sur la Vie auraient formulé conjointement les détails et les lignes directrices concernant cet Amendement. La prochaine étape consisterait en l’approbation du Cabinet en tant que politique officielle.

Le critère modifié viserait à assurer une meilleure protection de la santé des détenteurs de Visas Long Séjour (principalement, des étrangers d’un certain âge), tout en profitant également, aux hôpitaux publics et privés du pays.

1 réponse
  1. Vinsonneau
    Vinsonneau dit :

    Bonjour.Venant en octobre et novembre :(Couverture par carte banquaire Premium.
    Revenant 5 mois: Janvier février mars avril mai.
    Ma question; Ayant 3 mois de couverture par la carte Banquaire Premium, il est possible d’acheter des mois supplementaires soit 2 mois.Est ce que cela est acceptable au niveau de l’immigration?
    Merci

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.