Les Avantages à vivre à Koh Samui

Beaucoup d’expatriés vous diront qu’ils ont choisi de vivre à Koh Samui (et la Thaïlande) pour échapper à leur quotidien, ainsi qu’aux difficultés inhérentes de leur existence dans leurs pays d’origine (fiscalité trop lourde, liberté d’entreprendre entravée, chômage endémique, situation économique maussade, insécurité et morosité ambiantes, climat difficile…). De son côté, le Royaume de Siam se développe assez vite malgré l’inflation et la frilosité de certains investisseurs étrangers suite, notamment, au Coup d’Etat survenu en 2014, tandis que les opportunités d’affaires peuvent s’avérer plus nombreuses.

Si l’archipel de Koh Samui (et la Thaïlande) jouissent de nombreux atouts incontestables pour séduire celles et ceux qui désirent vivre une nouvelle existence loin de leur pays d’origine, cela n’en demeure pas moins une contrée où les différences culturelles, intellectuelles, éducatives et les contraintes administratives, sociétales et linguistiques peuvent être un frein au désir d’un certain bien être et à la recherche de l’épanouissement personnel. Malgré (ou à cause de) ces différences, le nombre d’expatriés qui décident de tenter leur chance dans l’archipel de Koh Samui ne cesse de progresser au fil des ans, signe que cette destination possède de nombreux bienfaits susceptibles de séduire un large éventail de personnes (retraités, étudiants, familles, entrepreneurs..) issus d’horizons différents.

Voici donc une liste (non exhaustive) des avantages qu’offre l’archipel de Koh Samui (et la Thaïlande) :

La Qualité de Vie, avant tout…

– Vivre sur Koh Samui (et en Thaïlande), c’est la garantie d’évoluer dans un environnement où le coût de la vie, en constante augmentation, certes, reste très inférieur à celui des pays occidentaux. Dans l’archipel, vous disposerez d’un vrai pouvoir d’achat. Pour information, le coût de la vie en Thaïlande est de 2 à 3 fois moins onéreux qu’en France.

– Le Pays du Sourire porte bien son nom : ses habitants sont globalement gentils, respectueux, pacifiques, attentionnés, souriants et d’une grande mansuétude. De nature réservés et pudiques, ils feront le maximum pour vous aider et répondre à vos besoins, surtout, si vous êtes attentifs à eux et polis.

– Résider à Koh Samui vous permettra d’avoir tout le confort dont vous avez besoin : maison très agréable et spacieuse (souvent avec piscine) à des prix concurrentiels, magasins, commerces et grandes surfaces variés et de qualité, services à la personne remarquables et peu cher (ménage, pressing, repassage, jardinage…), hôpitaux modernes et performants ( 5, au total : “Bandon International Hospital”, “Bangkok Hospital Samui”, “Chaweng Hospital Co., Ltd.”, “Ko Samui Hospital” (l’hôpital Public de l’île), “Samui International Hospital”).

– Vous évoluerez dans un environnement tropical souvent paradisiaque, offrant des paysages naturels d’une rare beauté et un dépaysement total. Et que dire de la culture thaïe !

– Une qualité et un rythme de vie probablement bien meilleurs pour la santé et le moral, comparés au stress et la déprime généralisée qui sévissent actuellement dans les pays occidentaux, et plus particulièrement en France.

– Si vous êtes retraité(e) de la classe moyenne, votre pension vous permettra de vivre et de vieillir dans de bonnes conditions sur l’archipel (et en Thaïlande).

– Koh Samui dispose de plusieurs établissements scolaires de qualité qu’ils soient francophones ou anglophones. Evidemment, la majeure partie d’entre eux sont payants et ne couvrent pas toute la scolarité. Aussi, bien se renseigner en amont auprès de ces écoles avant d’inscrire votre enfant. Un temps adaptation lui sera nécessaire, mais généralement, l’acclimatation se fera rapidement et sans encombre.

Une Fiscalité réduite…

– Actuellement, en Thaïlande, la fiscalité est plutôt “réduite” à l’essentiel. Il existe 5 impôts principaux : l’Impôt sur le Revenu, l’Impôt sur les Sociétés, la TVA, l’Impôt spécifique sur les Affaires, le “Stamp Duty”. Ajoutées à cela : l'”Excise Tax” et la “House and Land Tax” (concernant les terrains et les maisons). La pression fiscale n’a rien à voir avec les pays occidentaux, et notamment la France. Finis la Taxe d’Habitation, la Taxe Foncière, l’Impôt sur les Successions, la “CSG”, la Redevance Télé, le “RSI”… et tous ces prélèvements qui polluent notre existence ! Encore une fois, lorsque vous créez une affaire  à Koh Samui (et en Thaïlande), et que vous le faites sérieusement, en espérant avoir trouvé la bonne “niche” qui vous permettra de gagner de l’argent ou que vous faites construire en vue de faire de la Location de Vacances ou revendre un bien immobilier, vous disposez d’un vrai pouvoir d’achat et d’économies substantielles qui vous permettront de vivre aisément dans le Royaume de Siam tout au long de votre expatriation. Et quand on sait qu’ici la très grande majeure partie des gens paient en espèces… (Pourvu que ça dure !) Attention, tout de même : il se murmure que le taux de la TVA risquerait de monter dans les mois qui arrivent, et il est à prévoir (ou à craindre) qu’un jour prochain, de nouveaux impôts pointent leur nez… en direction des expatriés, bien entendu (qui d’autres pourraient payer des impôts en Thaïlande ?)

– Les commerces de proximité sont, généralement, ouverts toute la journée jusqu’à tard dans la soirée, 7 jours sur 7, tandis que les enseignes telles que “7-Eleven” et “Family Mart”, des supérettes très populaires et répandues en Thaïlande, reçoivent même 24 heures sur 24 toute la semaine ! Impensable en France ! Mais tellement pratique, surtout, qu’il y en a à tous les coins de rue. De plus, on peut y régler ses factures d’électricité et de téléphone, son forfait Internet, etc… sur simple présentation de son relevé grâce à un système de code barre.

– Lorsque l’on est retraité(e) à Koh Samui (et en Thaïlande), s’il y a bien une chose dont on ne devrait plus se préoccuper, c’est du temps qui passe. Cependant, beaucoup d’expatrié(e)s à l’âge avancé semblent, au contraire, concerné(e)s par le fait d’avoir trop de temps libre devant eux et ont du mal à le combler. Entre farniente, train-train de la vie quotidienne, et autres tâches ménagères, ils (elles) peinent à dissimuler leur ennui et leur isolement. Aussi, la vie associative peut-être une des solutions idéales à tous celles et ceux qui sont en mal de projets ou de rencontres. Les réseaux d’expatriés en Thaïlande sont extrêmement dynamiques et une foule de clubs et d’associations organisent des activités culturelles, sportives ou simplement festives aux quatre coins du pays.

Moins d’Insécurité qu’ailleurs…

– C’est une destination sûre. En matière de sécurité, il n’y a pratiquement rien à craindre à Koh Samui (et en Thaïlande), surtout lorsque l’on est un étranger (même si le risque “zéro” n’existe pas, comme on a pu, hélas, s’en rendre compte dernièrement..). A tous celles et ceux qui s’inquiéteraient de l’accession au pouvoir par l’Armée ou à cause des attentats survenus ces derniers temps, on peut répondre aisément que pour les expatriés et les touristes, cela ne les a affecté pratiquement en rien. Par nature, les Thaïs sont un peuple paisible, affable et respectueux. Que l’on soit un homme, une femme, un enfant ou une personne âgée, on peut se promener à toute heure de la journée ou de la nuit dans l’archipel de Koh Samui (et en Thaïlande) sans être inquiété(e). Il existe ça et là, des exactions faites sur des “Farang”, mais c’est plutôt rare et ponctuel. Evidemment, il ne faut pas tenter le “loup” et attiser les convoitises : ne pas traîner dans les endroits “chauds” et isolés ou être trop ostentatoire dans la manière de se conduire, (comme partout ailleurs, du reste).

– Pour tous celles et ceux qui recherchent une vie sociale active, vous vous ferez facilement des connaissances sur Koh Samui, les expatrié(e)s aiment à se retrouver ensemble, surtout lorsqu’ils sont originaires du même pays.

– Vous bénéficierez d’un réseau Internet de qualité respectable qui vous permettra de rester en contact avec vos proches où qu’ils soient dans le monde et à votre pays d’origine, tout en ayant accès à un très grand nombre de divertissements et d’informations.

– Pour les hommes célibataires, divorcés ou veufs qui recherchent l’âme sœur, vous disposerez d’opportunités avec les femmes thaïes dont vous ne pouviez pas imaginer, ou alors en rêve. Les «Farangs» sont, en effet, très prisés par les siamoises, à la fois pour leur argent (bien sûr), mais également pour le respect qu’ils ont envers le «sexe faible» et leur habilité à être de bons pères de famille. Les femmes occidentales ne sont pas en reste, sachez-le. L’homme thaï est de plus en plus recherché, semble-t-il, pour son caractère, sa joie de vivre et sa galanterie.

– Construire une famille unie et heureuse à Koh Samui (et en Thaïlande), quelque soit l’âge, lorsque l’on est un Occidental est bien plus agréable et bien moins contraignant (notamment du point de vue financier).

Une Situation Géographique privilégiée…

– Grâce à sa situation géographique remarquable, Koh Samui (et la Thaïlande) possèdent une position centrale qui lui permet d’être à quelques encablures de tous les pays voisins tels que le Laos, la Malaisie, le Cambodge, le Myanmar, le Vietnam, les Philippines, Hong Kong, Singapour, Bali… Des destinations qui, avouons-le, font rêver. Seul bémol : le prix des vols en partance ou à destination de Koh Samui qui restent très élevés par rapport à la moyenne nationale, du fait du monopole qu’occupe la compagnie aérienne “Bangkok Airways” qui possède l’aéroport de l’île et ne semble pas prête à faire jouer la concurrence ou à incliner sa politique de tarifs.

– La Thaïlande jouit d’une situation stratégique au cœur de l’Asie. En effet, il permet de développer des échanges commerciaux avec l’Inde, la Chine, les pays de l’Association des Nations d’Asie du Sud-Est (“ASEAN”) et d’avoir accès à la région du Grand Bassin du Mékong. Au sein de l’ASEAN a été mise en place une zone de libre-échange dans laquelle les droits de douane ont été supprimés. Dès lors, tous les pays membres de l’ASEAN (Thaïlande, Singapour, Malaisie, Indonésie, Philippines, Brunei, Vietnam, Laos, Myanmar, Cambodge) ont des relations économiques privilégiées. L’économie de la Thaïlande, malgré le “trou d’air” dû au Coup d’Etat en 2014, continue de progresser (même si c’est à un rythme plus lent que par le passé), les exportations sont nombreuses et le marché intérieur est plutôt dynamique. Le pays dispose de moyens de transport, de réseaux de communication et de technologies de l’information modernes. La politique du pays est focalisée sur les investissements étrangers. Plusieurs agences étatiques viennent en aide aux investisseurs, à travers le “BOI” (“Board of Investment”) : des incitations fiscales, des réductions, voire exemptions douanières. Pour pouvoir travailler en Thaïlande, le personnel étranger des sociétés participant au développement des compétences, de l’innovation et des technologies peut obtenir des Permis de Travail et des Visas long séjour en un temps très court.

– Les infrastructures (notamment les transports, exceptés les Taxis qui auraient tendance à imposer aux étrangers des tarifs élevés, en n’allumant jamais leur compteur volontairement) sont à des prix raisonnables, ainsi que les distractions culturelles et autres activités sportives et en plein air. A savoir : dans la plupart des lieux touristiques de l’archipel,  il y a une politique de double tarif qui sévit dans le pays, un prix plus bas pour les Thaïs et un prix plus élevé pour les “Farang”.

Louer ou Acheter à des Prix compétitifs…

Louer, acheter ou faire construire un Bien Immobilier à Koh Samui reste un investissement très intéressant. De toute manière, cela vous coûtera beaucoup moins cher que dans votre pays d’origine. Un grand nombre d’expatriés ou de vacanciers l’ont bien compris qui ont décidé de résider ici à moindre frais ou de louer des villas ou des appartements remarquables pour des tarifs défiant toute concurrence. Evidemment, selon les régions, les prix peuvent varier grandement, mais cela reste, quoiqu’il arrive (encore aujourd’hui) très attractif. Beaucoup de “Farang” font construire pour revendre, par la suite, avec une belle plus-value à la clef, preuve que le Royaume de Siam demeure un endroit où l’on peut faire encore de bonnes affaires…

– Les Thaïs sont particulièrement respectueux envers les personnes âgées. Il existe, en effet, une très forte hiérarchie sociale et familiale. L’âge joue un rôle très important dans la société thaïe, la déférence vis à vis d’une personne âgée est très ancrée dans les coutumes.

– Les Thaïs adorent les enfants ! Il suffit de regarder comment ils se comportent dès qu’ils sont en présence d’un bébé ou de leurs progénitures (et de celles d’un étranger) pour se rendre compte de leur attachement envers eux.

– La tolérance est certainement une des principales vertus de la Thaïlande, du, en grande partie, à son histoire et à sa religion, le bouddhisme. On peut être un homme, une femme ou les 2, voire ni l’un ni l’autre (avec notamment le phénomène des “Katoey”, particulièrement nombreuses dans toutes les souches de la société thaïe), être hétéro ou homo, tout le monde s’en fiche et cela n’empêche personne d’être respecté à sa juste valeur et de trouver un logement ou du travail. Les minorités ont une vraie visibilité car (relativement) bien insérées dans la société, où la différence ne suscite rien, et surtout pas de jugement moral.

Les loisirs ne manquent pas à Koh Samui : entre les sports de toutes sortes (nautiques, boxe thaïe, football, squash, tennis, marche à pied, quad, VTT, badminton, basket, clubs de fitness, golf, plongée…), les activités en plein air (accro-branches, saut à l’élastique, Karting, escalade…) et d’intérieur (cours de cuisine, massages, cinéma, karaoké, Yoga, ateliers de peinture et sculpture pour les enfants…), les nombreux monuments et splendeurs naturelles à découvrir, la vie nocturne très diversifiée (discothèque, Lounge bars, Pubs, cabarets, Beach Clubs, restaurants, Full Moon Parties à Koh Phangan…), la proximité des îles de Koh Phangan et Koh Tao (et à un moindre degré, Bangkok : 1 heure par avion)… les expatriés ont de quoi s’occuper, que l’on soit petit ou grand, et pour tous les budgets.

A chacun son Expatriation…

Cette liste est loin d’être complète, mais elle peut vous permettre d’avoir déjà un aperçu de ce qui vous attend sur Koh Samui (et en Thaïlande). Evidemment, tout n’est pas parfait dans le Royaume !

Cependant, il faut savoir que chaque expatriation est unique, et chaque personne installée sur l’archipel ressentira et vivra son passage dans le Pays du Sourire d’une manière différente qui lui est propre. Une chose est sûre, néanmoins, une expatriation et une retraite dans le Royaume de Siam se préparent et ne s’improvisent pas.

Aussi, prenez le temps de la réflexion, renseignez-vous auprès des expatriés dans les Forums de discussion et autres Blogs, partez en repérage pendant une période donnée ou faites plusieurs séjours dans la région de votre choix, afin de bien vous acclimater et de vous renseigner sur toutes les questions et les préoccupations qui vous semblent capitales quant à votre venue éventuelle dans le pays. Beaucoup recommandent de ne pas faire table rase dans son pays d’origine au moment de son départ et de conserver au moins un logement (ou le mettre en location), afin de pouvoir se retourner dans le cas où l’expatriation en Thaïlande s’avérerait un échec. D’autres préconisent de ne passer que 6 à 8 mois par an à Koh Samui, pour ne pas totalement rompre avec ses racines. En même temps, la plupart des expatriés vivent là-bas toute l’année et s’en accommodent très bien. Encore une fois, c’est une question de choix de vie…

L’archipel de Koh Samui (et la Thaïlande) sont des territoires magnifiques et très agréables, où il fait bon résider, mais il ne faut pas y aller en conquérant. Le Royaume de Siam n’est pas un pays en voie de développement, c’est une puissance économique moyenne qui possède tout le confort, le modernisme et les infrastructures nécessaires grâce à une économie solide et dynamique (même si elle demeure à 2 vitesses entre les régions “pauvres” du Nord/Nord-Est et celles plus “riches” du Centre et du Sud). Les Thaïs qui sont nationalistes avant toute chose, n’ont pas besoin de nous. Ils sont fiers que de nombreux “Farang” aient choisi leur pays pour y résider et créer des affaires, et nous accueillent les bras ouverts (surtout, si on a de l’argent…), mais c’est un peuple qui continue (et persistera) d’avancer, toujours uni, quoiqu’il arrive, avec ou sans nous. Nous avons beau créer des emplois et de l’argent, payer des taxes, participer à la bonne marche de l’économie locale… nous sommes et resterons des hôtes et des étrangers à leurs yeux, quelque soit la durée de notre passage dans le pays, et en tant que tels nous devons nous plier aux lois, coutumes et mode de fonctionnement de ce pays. Ce n’est pas toujours simple, (notamment pour tous celles et ceux qui s’obstinent à exiger les mêmes privilèges et droits que dans leur pays d’origine ou qui pensent que ce sont aux Thaïs de s’adapter à eux. Grave erreur…). Il faut, certes, un temps d’adaptation, surtout, pour les retraité(e)s.

Heureusement, la grande majeure partie des expatriés (et des touristes) l’ont bien compris qui vivent en harmonie avec cette nation (éprouvant un véritable amour pour ce pays). Un Royaume qui ne cesse d’étonner et d’émerveiller grâce à/malgré ses nombreux contrastes.

Sachant que partir vivre dans l’archipel de Koh Samui (et en Thaïlande) n’est pas une décision facile à prendre, c’est à vous de peser le pour et le contre et de voir si une expatriation dans les terres siamoises est faite pour vous ou pas.

Un conseil : vivez et profitez, mais surtout, suivez votre instinct.

Source : Kohlidays

3 réponses
  1. estate
    estate dit :

    vraiment il y rien à redire , c est vraiment le paradis ; mais pour cela il faut avoir un peu de money .. je pense que j irais faire ma deuxieme vie ..vraiment tres interessant comme infos ..

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Copyright - Jadea Co., td. Samui | website handcrafted with by Jadea-samui.com