• Coronavirus : comment la Thaïla

Coronavirus : comment la Thaïlande appréhende le “Covid-19”

TOUS LES JOURS, L’ACTUALITÉ EN TEMPS RÉEL

SITUATION EN THAÏLANDE

(09/04/2020)

Nombre de Malades : 2 423

Nombre de Morts : 32

Nombre de Nouveaux Cas : 54

Nombre de Personnes Guéries : 940

Nombre de Malades sur l’Archipel de Koh Samui (Koh Samui + Koh Phangan + Koh Tao) : 7 (dont 2 guéris)

09/04/2020

dernière minute

Des cas de Récidive au Coronavirus en Thaïlande

Une femme de 38 ans résidant à Chaiyaphum (Nord-Est de la Thaïlande) aurait contracté le Coronavirus “Covid-19” pour la 2e fois après s’être complètement remise du virus le mois dernier.

La femme est revenue de l’étranger en Mars 2020 et a été trouvée infectée par le Coronavirus. Elle a été admise un hôpital de Bangkok et a finalement eu un rétablissement complet, après quoi elle est retournée dans sa province natale.

Plus tôt cette semaine, elle a commencé à ressentir des symptômes similaires à ce qu’elle a vécu à Bangkok. Elle s’est enregistrée dans un hôpital local, où il a été confirmé qu’elle était à nouveau positive pour “Covid-19”.

Le nombre de cas de réinfection semble augmenter, car un autre cas récemment apparu d’un travailleur de la construction de 42 ans, revenu du Qatar la semaine dernière, est, désormais, également positif après une guérison complète.

Les 2 cas sont, actuellement, en cours de traitement dans les hôpitaux locaux et la recherche de contacts aide les autorités à informer toute personne avec qui ils ont pu être en contact pour se soumettre à des tests.

La nouvelle vient comme un choc car les précédentes études animales menées par une collaboration de scientifiques chinois pensaient que la réinfection n’était pas possible, du fait que l’on était immunisé.

Affaire à suivre…

09/04/2020

dernière minute

A l’approche de Songkran, les Gouverneurs de plusieurs Provinces de Thaïlande imposent des Interdictions d’Alcool

Dans le but de contenir le Coronavirus “Covid-1″9, de plus en plus de villes et Provinces thaïlandaises interdisent toutes ventes d’alcool. La dernière en date : Chiang Mai.

Du fait que la Thaïlande connaît un Etat d’Urgence, les Gouverneurs de chaque Province ont été habilités à prendre des mesures pour freiner la propagation du Coronavirus.

Aussi, les rassemblements sociaux de toutes sortes sont interdits dans tout le pays. Les Thaïlandais et les Étrangers sont priés d’éviter de voyager et de rester chez eux.

A première vue, il n’y aurait aucune raison de penser que l’alcool propage le “Covid-19”. Et pourtant… Quand on boit plus que de raison, on a tendance à oublier les consignes de sécurité (le port du masque, respecter une distance sociale de 1/2 mètres, observer le Couvre-Feu national..).

L’interdiction de l’alcool est surevenue après qu’un groupe de buveurs à Bangkok ait été au cœur de l’une des principales épidémies de Coronavirus.

D’autres pays ont, également, interdit l’alcool. Surtout pour tenter de minimiser les rassemblements où le Coronavirus pourrait se propager.

La province de Chonburi, qui abrite la ville de Pattaya, a, également, fermé ses magasins et ses bars. Depuis Lundi 06 Avril 2020, les ventes d’alcool ne sont disponibles que pendant la journée.

La province de Sakon Nakon, dans le Nord-Est de la Thaïlande, est une des premières provinces à interdire la vente d’alcool.

Les contrevenants à l’interdiction de vente d’alcool à Sakon Nakhon encourent jusqu’à 1 an de prison et jusqu’à 100 000 Bahts d’amende.

Bangkok a, également, fermé la plupart des endroits où les gens se rencontrent. Toutes les ventes d’alcool seront interdites dans la capitale, à partir du 10 Avril  jusqu’au 20 Avril 2020.

La raison invoquée de l’interdiction est d’encourager la distanciation sociale et de stopper la propagation du Coronavirus “Covid-19”. Cependant, de nombreux internautes thaïlandais ont déjà déclaré que le Gouvernement suivait ces mesures pour empêcher les gens de se rassembler et de boire pendant le Nouvel An thaïlandais traditionnel qui tombe au cours de la même période.

Officiellement, Songkran a été reporté à une date ultérieure par le Premier Ministre, bien que la date exacte n’ait pas été annoncée. Les jours ne sont plus des jours fériés, mais les responsables craignent que les gens essaient encore de célébrer.

10 autres Provinces, à travers le Royaume, ont mis des interdictions ou des restrictions sur les ventes d’alcool, dont :

1. Sakon Nakhon : 31 Mars-16 Avril 2020

2. Chiang Mai : 10-20 Avril 2020

3. Rayong : du 03 au 15 Avril 2020

4 Buriram : 02-30 Avril 2020

09/04/2020

dernière minute

Tests de Coronavirus gratuits : A qui le tour ?

En Thaïlande, des Tests gratuits – “Covid-19” seront fournis à 4 groupes de personnes considérées comme des “Patients à Risque”… a déclaré le Centre Gouvernemental pour l’Administration de la Situation “Covid-19”.

La Thaïlande a considérablement augmenté le nombre de centres et de cliniques certifiés pour effectuer des Tests de Dépistage du Coronavirus, et d’autres sont attendus d’ici la fin de ce mois. Un ancien Vice-Premier Ministre aurait posté hier sur “Facebook”, appelant à davantage de Tests sur les personnes asymptomatiques, suivant le modèle très réussi de la Corée du Sud.

Les 4 groupes choisis sont…

  • Ceux qui ont voyagé dans n’importe quel pays étranger et présentent des symptômes de détresse respiratoire, y compris la toux, le nez qui coule, des maux de gorge, des difficultés respiratoires et une température supérieure à 37,3 ℃,
  • Les patients dans les établissements médicaux qui présentent des symptômes de détresse respiratoire et dont la température dépasse 37,5 degrés Celsius, ainsi que l’un des critères suivants: avoir une carrière impliquant des contacts publics, avoir été dans des zones surpeuplées, être en contact avec un Patient “Covid-19”. Tous les patients des établissements médicaux atteints de pneumonie bénéficieront, également, d’un test “Covid-19” gratuit,
  • Le Personnel médical ayant des antécédents de contact avec un patient “Covid-19” et présentant des symptômes de détresse respiratoire ainsi qu’une température supérieure à 37,5 ° C,
  • Ceux qui sont impliqués dans des cas de groupe de grappes, qu’il s’agisse d’au moins 3 membres du personnel médical ou de 5 personnes qui sont du même endroit, et présentent des symptômes d’infection respiratoire mais un test négatif pour tout type de grippe.

08/04/2020

dernière minute

Les Modalités concernant l’Amnistie pour les Extensions de Visa

C’est maintenant officiel ! L’Arrêté signé par le Premier Ministre thaïlandais de prolonger automatiquement le séjour des Étrangers dans le Royaume vient d’être publié dans la Gazette Royale.

En vigueur immédiatement, mais avec des conditions. 

La Notification du Ministère de l’Intérieur daté du 07 Avril 2020 accorde aux Étrangers de toutes nationalités résidant en Thaïlande une Extension de Visa automatique pour TOUS les types de Visas, y compris le Visa à l’arrivée, “P. 30”, “PP.14″, PP.30” et “PP.90” qui n’a pas expiré avant le 26 Mars 2020.

  • Conformément aux mesures de secours, les Visas arrivés à Expiration à partir du 26 Mars 2020 seront automatiquement prolongés jusqu’au 30 Avril 2020. Les Étrangers ne sont plus tenus de demander une Prolongation dans un Bureau d’Immigration et ils ne seront pas facturés 500 Bahts par jour pour la Prolongation de leur Visa.
  • Les Étrangers qui doivent déposer un Rapport de 90 Jours entre le 26 Mars et le 30 Avril 2020 ont, également, sont temporairement exemptés jusqu’à nouvel ordre.
  • Les Étrangers détenteurs d’un Laissez-Passer (“Visa Run”) seront autorisés à rester en Thaïlande pour l’instant, mais ils devront quitter le pays dans les 7  jours suivant la réouverture des frontières.
  • Tous les Ressortissants Étrangers sont invités à surveiller étroitement le site Web du Bureau de l’Immigration pour les mises à jour, bien que les mesures annoncées mercredi soient valables jusqu’au 30 Avril 2020, sauf indication contraire.

En bref, vous pourrez résider en Thaïlande jusqu’au 30 Avril 2020 sans avoir à demander de Prolongation au Bureau de l’Immigration.

Pour commencer un grand merci à Christophe Deflandre qui a partagé les informations ci-dessous.

Alors, de quoi s’agit il ? Cela concerne tous celles et ceux qui auraient dû sortir pour bénéficier d’un nouveau Visa ou d’une nouvelle Exemption de Visa, et qui à la place, doivent ruer au Bureau de l’Immigration le plus proche (avec tous les risques et problèmes qu’ils peuvent encourir), à ce jour, pour obtenir une Extension Spéciale suite au “Covid-19”.

Que signifie l’Amnistie ?

Vous deviez sortir, mais vous êtes bloqué(e) à cause de la fermeture des frontières. Obtenir une Extension Spéciale “Covid-19” était devenue un parcours du combattant. Dorénavant, il vous faudra juste attendre que les frontières ouvrent de nouveau. Vous aurez un délai de 7 jours après l’ouverture des frontières pour sortir du pays, sans pour autant être passible d’un “Overstay” ou d’amendes, de faire toutes les démarches légales pour obtenir soit une nouvelle Exemption de Visa, soit un Visa Touristique ou soit entreprendre les démarches pour l’obtention d’un Visa non Immigrant.

Pour plus d’Information :

Se rendre sur le site Web du Bureau d’Immigration Thaïlandaise

Ou

Se rendre sur la Page “Facebook” du Bureau d’Immigration

Ou

Téléphoner au 09-9154-2792

08/04/2020

dernière minute

Signature d’un Décret accordant l’Amnistie des Visas à certaines Classes d’Étrangers par le Premier Ministre !

Le Premier Ministre a signé, aujourd’hui, un Décret accordant l’Amnistie deV visas aux Étrangers laissés bloqués en Thaïlande par la pandémie de Coronavirus “Covid-1″9.
 
L’ordre, publié par le Ministère de l’Intérieur, accorde une Autorisation Spéciale à certaines classes d’Étrangers de rester dans le Royaume.
 
Avec de nombreux vols annulés, des flottes entières échouées et des hôtels fermés, des milliers de touristes et d’expatriés à travers la Thaïlande sont dans les limbes… incapables de partir, pas autorisés à rester. Pour aggraver les choses, les exigences de distanciation sociale créent le chaos dans les Bureaux d’Immigration bondés du pays, et de nouvelles exigences onéreuses ont été ajoutées pour les Extensions de Visa. La situation a mis les étrangers et les Agents I’immigration en danger supplémentaire.

Mais le Bureau de l’Immigration a annoncé que le Cabinet a approuvé un plan visant à offrir des Extensions de Visa automatiques aux Étrangers, mais il entrera en vigueur après avoir été signé par le Premier Ministre.

Un Porte-Parole de l’Immigration a déclaré qu’un ensemble de nouvelles règles, qui comprend, également, l’Amnistie des Visas, a été approuvé par le Ministère des Affaires Intérieures et  le Premier Ministre. Cette mesure fait suite à des plaintes de surpopulation et de risque d’infection virale dans les Bureaux d’Immigration de tout le pays.

Le Bureau aurait proposé des plans pour accorder à chaque Etranger une prolongation automatique de séjour de 30 jours, citant des sources au sein de l’Immigration.

La déclaration de 90 jours serait temporairement suspendue et ceux qui ont obtenu le statut de Résident Permanent ne perdraient pas leur statut s’ils ne peuvent pas retourner en Thaïlande dans un délai d’1 an.

L’Amnistie des Visas serait accordée à tous les Étrangers, reste à savoir quand et comment elle sera appliquée.

A présent, on attend les détail de cette Ordonnance, et notamment, pour les Détenteurs du Visa “B”.

08/04/2020

dernière minute

L’île de Koh Lanta sur le point d’être verrouillée

L’île de Koh Lanta, dans la province de Krabi, est sur le point d’être verrouillée, après la découverte de 4 cas de “Covid-19” sur l’île, qui est désormais considérée comme un point chaud d’infection potentielle.

Le Gouverneur de Krabi  a déclaré que de nouvelles mesures pour empêcher la propagation du Coronavirus étaient envisagées, car les 4 personnes infectées avaient été en contact avec diverses personnes. Ces contacts sont tracés par des responsables de la Santé Publique. Les autorités provinciales sont intervenues, aujourd’hui,  8 Avril 2020, pour interrompre le transport entre les Districts. Les personnes qui doivent se déplacer entre les Districts doivent, d’abord, obtenir l’autorisation des Chefs de District.

Pendant ce temps, du 8 Avril au 10 Avril 2020, les autorités enquêteront sur les résidents pour identifier les cas de “Covid-19”. Le verrouillage des Districts durera jusqu’au 24 Avril 2020, 14 jours après l’enquête sur les cas de Coronavirus.

Les autorités surveillent la situation de “Covid-19” dans de nombreux endroits, coordonnant leurs efforts via Internet. Les autorités provinciales coordonneront, également, avec les autorités étatiques concernées pour accorder des Extensions de Visa aux touristes Etrangers bloqués dans la province.

La mesure vise à les empêcher de voyager pour obtenir des Extensions de Visa et à réduire leur risque d’infection.

08/04/2020

dernière minute

Verrouillage de Pattaya à partir de Jeudi 09 Avril 2020

C’était dans l’air depuis quelque temps, c’est maintenant officiel : Pattaya, la célèbre station balnéaire, sera verrouillée à partir du 09 Avril 2020 à 14 h, suite à une augmentation des nouvelles infections dues au Coronavirus.

Le Gouverneur et Président du Comité Provincial des Maladies Transmissibles, a approuvé la proposition de la ville de Pattaya de verrouiller le Canton à partir de 14 heures, demain, pendant 21 jours.

La ville détient le plus d’infections dans la province de Chon Buri. La réunion a convenu d’un verrouillage complet de Pattaya.

Selon l’Ordonnance, 5 Points de Contrôle seront installés sur les routes menant à Pattaya pour filtrer strictement les véhicules et les personnes. Tous celles et ceux qui ne sont pas des résidents de la ville ou qui y travaillent ne seront pas autorisés à entrer jusqu’à ce que la situation redevienne normale.

Les personnes entrant dans la ville seront contrôlées aux points de contrôle sur les 5 principales voies d’accès de la ville (“Soi Chaiyapornvithee”, l’autoroute 2 en face du bureau de police de la route,” Soi Pornprapanimit”, “Soi Chayaporn” et “Sukhumvit Road”, près du bureau du Procureur en face de Temple “Na Jomtien”).

Les gens doivent, également, porter des masques faciaux lorsqu’ils sont à l’extérieur, tandis que des contrôles de températures inopinées seront à prévoir.

Le port du Passeport devient obligatoire, ainsi que la carte de Résident.

Les autorités ont accepté d’autoriser l’ouverture de certains marchés le week-end pour faciliter le surpeuplement des principaux marchés qui restent ouverts. Les magasins alimentaires seront ouverts de 10 h à 20 h.

Ceux qui ne sont pas exemptés dans l’annonce du verrouillage, mais jugent nécessaire de voyager doivent demander la permission des Bureaux de District.

08/04/2020

dernière minute

Songkran en Thaïlande : Préserver, avant tout, les Personnes Âgées

Le Ministère de la Santé a demandé aux enfants d’éviter de rendre visite à leurs parents et aux membres âgés de la famille pendant le Festival de Songkran (Nouvel An thaïlandais) qui a lieu du Lundi 13 Avril au Mercredi 15 Avril 2020 afin de protéger les personnes très vulnérables du “Covid-19”. Il y a plusieurs semaines de cela, le Gouvernement avait, au préalable, annulé les jours fériés et les événements rituels d’éclaboussures d’eau de Sonkgran pour les remettre à des dates ultérieures, une fois que la pandémie du “Covid-19” aurait pris fin.

Par cette annonce, les autorités locales veulent s’assurer que pendant Songkran (l’une des fêtes les plus populaires de Thaïlande), les personnes âgées sont à l’abri de la transmission du Coronavirus. Les jeunes, qui représentent le plus grand groupe de porteurs de maladies du pays, devraient participer à la Campagne Nationale “Save Parents“, libérant ainsi leurs aïeux de la maladie qui pourrait leur être mortelle.

Dans le cadre de cette Campagne, les jeunes membres de la famille sont invités à s’abstenir d’avoir des contacts physiques ou de se rapprocher de leurs aînés, qui sont les plus vulnérables à la maladie.

La Campagne a été lancée pour coïncider avec le Festival de Songkran, qui se déroule dès la fin de cette semaine.

Selon le Ministère de la Santé Publique, le risque de Coronavirus augmenterait avec l’âge. Le taux de mortalité des patients âgés de 60 à 69 ans de la maladie serait de 0,7%, actuellement. Ce chiffre augmenterait de façon exponentielle à 10,5% pour les 70-79 ans et à 16,7% pour les 80 ans et plus.

L’interaction sociale avec les membres de leur famille serait la principale cause des infections des personnes âgées.

Pour cette raison, les autorités ont plaidé auprès des jeunes pour qu’ils s’abstiennent de rendre visite à des parents âgés, leur demandant de communiquer en ligne à la place.

08/04/2020

dernière minute

La Thaïlande, la “Bonne Élève” en matière de Gestion du Coronavirus ?

La Thaïlande demeure l’un des pays au monde qui connaît, actuellement, le nombre d’infection au “Cosvid-19” parmi les plus faibles depuis que la pandémie a fait son entrée dans le Royaume. 

En effet, avec un peu moins de 0,4 mort pour 1 million d’habitants, la Thaïlande est très largement en dessous de la moyenne mondiale qui est de 9,6 décès pour 1 million d’habitants.

Beaucoup pensent que ces bons résultats résulteraient de la mise en place des premières mesures strictes pour contenir l’épidémie de la bonne gestion de la crise par les autorités thaïlandaises. Le Pays du Sourire a été l’une des premières nations après la Chine à déclarer des cas de personnes infectées au “Covid-19” sur son territoire début Janvier 2020.

Malgré tout, l’épidémie n’a connu une croissance significative que vers le milieu du mois de Mars 2020 avec un peu plus d’une Centaine de cas par jour.

Très vite, le Gouvernement a mis en place une série de mesures de Distanciation Sociale, en commençant par la fermeture des écoles et universités dans tout le Royaume. Par la suite, ce sont les centres commerciaux, attractions touristiques, restaurants et bars de Bangkok qui ont fermé leurs portes avant que ces nouvelles restrictions ne soient suivies par l’ensemble des provinces du pays et que les frontières se ferment.

Le 26 Mars 2020, la Thaïlande déclare l’Etat d’Urgence et recommande vivement à la population de rester à la maison. Puis, le 2 Avril 2020, un Couvre-Feu de 22 h à 4 h est mis en place.

Depuis le début de la crise, les masques et le gel hydroalcoolique n’ont quasiment jamais manqué dans le Royaume.

A la vue des chiffre, jusqu’à présent, il semblerait que le pays ait pris de bonnes mesures en termes de Santé Publique (même si rien n’est encore joué, loin de là…), la transmission au niveau communautaire étant très limitée : fermer les écoles, les commerces non essentiels, interdire les rassemblements de masse…

Certains spécialistes pensent aussi que le climat a pu jouer un rôle (cela reste encore à prouver). En effet, l’épidémie paraît s’étendre plus rapidement dans les pays froids.

Une étude du Massachusetts Institute of Technology (“MIT”) suggère que le climat humide pourrait ralentir la propagation du Coronavirus. Des pays comme Singapour, la Malaisie, l’Indonésie et la Thaïlande ayant une croissance du nombre de personnes infectées beaucoup plus faible que dans les pays qui connaissent des conditions climatiques similaires à celle de la province de Wuhan, où le “Covid-19” a fait son apparition. Pour autant, les chercheurs sont prudents avec ces résultats en pointant les mesures de Distanciations Sociales qui ont été prises sur l’ensemble de la planète et ajoutent qu’il faudra attendre la fin de la Saison des Pluies dans les pays asiatiques pour se faire une idée plus complète.

Autres paramètres qui peuvent expliquer la limitation de la propagation du Coronavirus en Thaïlande : certaines habitudes culturelles comme le port du masque et l’absence de contacts physiques dans le Royaume.

Aussi, alors qu’en Europe, le port du masque fait toujours débat, la Thaïlande, comme le reste de l’Asie, l’adopte depuis le début. Il est même devenu obligatoire, du moment que l’on est à l’extérieur et en public, sous peine d’Amendes dans plusieurs Districts du Pays du Sourire.

Le fait qu’il y ait peu de morts en Thaïlande, s’expliquerait parce qu’il n’y a pas beaucoup de cas par rapport à d’autres pays, et que la plupart des cas identifiés ne sont pas graves et que les plus sévères ont été correctement et rapidement pris en charge dans les hôpitaux.

Le 20 Mars 2020, l’Organisation Mondiale de la Santé (“OMS”) a annoncé que la Thaïlande faisait partie d’une étude clinique baptisée “Solidarity”, rassemblant plusieurs pays pour évaluer les traitements potentiels pour lutter contre le “Covid-19”.

Le Département du Contrôle des Maladies, issu du Ministère de la Santé Publique thaïlandais, a publié sur son site Internet le Protocole mis en place pour soigner les malades atteints du Coronavirus.

3 différents types de pathologies sont distinguées :

  • Les cas non compliqués pour lesquels ils ne préconisent pas de Traitement particulier,
  • Les cas plus compliqués pour lesquels ils utilisent une Combinaison d’Antirétroviraux (Lopinavir/Ritonavir, Darunavir/Ritonavir et Favipiravir) et de la Chloroquine,
  • Les cas plus graves qu’ils traitent en “réanimation”.

L’”OMS” classe la Thaïlande en 6e position au niveau mondial pour la qualité de ses infrastructures médicales.

Seule ombre au tableau, actuellement : l’absence de dépistage à grande échelle. Même si la population locale a un rôle à jouer en continuant de respecter une distanciation sociale et en restant chez elle autant que possible, le dépistage demeure trop faible dans le Royaume, du fait qu’il n’y a pas encore les outils suffisants. Comme dans tous les pays du monde, il y a de nombreuses personnes porteuses du Coronavirus et qui ne sont pas testées. Plusieurs laboratoires thaïlandais travaillent sur la question, et déjà, il existe un Test à l’essai à Bangkok (mais sa production reste limitée avec un Protocole très stricte).

A n’en pas douter, ça sera le plus grand Défi que la Thaïlande va devoir affronter dans la gestion du “Covid-19” à grande échelle dans les jours à venir, avec à la clef, une possible augmentation importante des cas déclarés…

Source : Le Petit Journal

07/04/2020

dernière minute

Les Ecoles rouvriront pour le Premier Semestre, à partir du 1er Juillet 2020

En ce jour, 07 Avril 2020, le Gouvernement thaïlandais a décidé que les écoles pourraient rouvrir à partir du 1er Juillet 2020 au lieu du 16 Mai 2020, comme c’est généralement le cas pour l’année scolaire.

La Porte-Parole du Gouvernement a déclaré que le Cabinet avait reconnu que le premier semestre de l’année scolaire 2020 devrait être ajusté et que les écoles pourraient commencer le semestre le 1er Juillet 2020 au lieu du 16 Mai 2020, un retard de près de 2 mois par rapport à la date de début prévue le 16 Mai 2020, initialement proposée par le Ministère de l’Éducation.

07/04/2020

dernière minute

Tous les Hôtels de Surat Thani ont ordre de fermer du 08 Avril au 30 Avril 2020  (Texte réactualisé le 06/04/2020)

Le Gouverneur de Surat Thani a annoncé officiellement la fermeture de tous les Hôtels de la Région de Surat Thani (dont fait partie l’archipel de Koh Samui), à partir du 08 Avril jusqu’au 30 Avril 2020.

La décision de fermeture couvre tous les types d’hôtels et d’établissements proposant un hébergement, notamment, des îles touristiques populaires de Koh Samui, Koh Phangan et Koh Tao. Elle a épargné les hôtels désignés comme installations de Quarantaine et les hôpitaux de campagne.

Les hôteliers sont autorisés à laisser les clients existants rester jusqu’à leur départ, mais ne doivent pas accepter de nouveaux clients pendant la période de fermeture. Ils devront fournir des listes d’invités afin que les responsables locaux du District puissent les filtrer pour “Covid-19”.

Les contrevenants seront passibles d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 2 ans et / ou d’une amende pouvant atteindre 40 000 Bahts en vertu du Décret exécutif imposé pour lutter contre “Covid-19”.

Ils seront, également, passibles d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 1 an et / ou d’une amende pouvant aller jusqu’à 100 000 Bahts pour avoir enfreint la loi sur les maladies transmissibles.

Après la fermeture des hôtels, les Employeurs et les Employés pourront s’inscrire au Département de la Sécurité Sociale en vue clarifier leur situation.

07/04/2020

dernière minute

Détenteurs de Visa “B” (Business) : Marche à Suivre pour obtenir son Extension de Visa de 30 jours sur Koh Samui

Le Bureau de l’Immigration thaïlandaise permet aux Étrangers qui ne peuvent pas rentrer dans leur pays d’origine ou vers une autre destination à cause de la propagation du Coronavirus et de l’annulations de nombreux vols internationaux et intérieurs, d’obtenir un Prolongement de Séjour de 30 jours, à condition de fournir un Certificat de Demande d’Extension de Visa de leur Ambassade.

Concernant les ressortissants Français, la demande se fait directement en Ligne. Patienter un délai de 1/2 jours avant de recevoir le Document par l’Ambassade de France en Thaïlande.

Demande de Certificat pour l’Extension de Visa à l’Ambassade de France

Pour Koh Samui, il suffit de se rendre au Bureau de l’Immigration à Maenam (soyez patient(e), il y a beaucoup de monde, actuellement, à l’Immigration. Surtout, munissez de votre Masque et d’une bouteille d’eau) avec les Documents demandés ci-dessous :

  • Certificat de Demande d’Extension de Visa délivré par l’Ambassade + 1 Photocopie,
  • 2 Formulaires “TM7” (Applications for Extension of Temporary Stay in the Kingdom) dûment remplis,
  • 2 Formulaires “STM2” dûment remplis,
  • 2 Photos d’Identité au format 4×6 cm,
  • 2 Photocopies Première Page du Passeport (celle avec la Photo)
  • 2 Photocopies de la Carte de Départ “TM6” (“Departure Card”),
  • 2 Photocopies du dernier Tampon d’Entrée en Thaïlande,
  • 2 000 Bahts en espèces.

Venir tôt le matin pour prendre un Numéro de Passage. Seuls les 200 premiers arrivants pourront faire leur Demande. Si vous n’avez pas de Numéro, il faudra revenir à 15 h, en espérant pouvoir passer l’après-midi.

Attention, le Bureau d’Immigration de Koh Samui est ouvert de 08 h 30 à 12 h 00. Puis, de 13 h à 16 h 30.

Une fois votre Numéro appelé, on contrôle une première fois si vous avez réuni tous les papiers en règle à l’extérieur de l’Office. Puis, vous rentrez à l’intérieur et patientez votre tour. Une fois le Passeport et les documents pris, on vous redonne un numéro de passage et vous repasser dans l’après-midi.

Dans un premier temps, on va vous octroyer une Extension de Visa de 15 jours. A la fin de cette Extension, on vous redonnera une nouvelle Extension de 15 jours, mais cette fois-ci, vous n’aurez pas à payer, ni à remettre les documents. 

07/04/2020

dernière minute

Détenteurs de Visa “B” (Business) : Marche à Suivre pour obtenir son Extension de Visa de 30 jours sur Koh Samui

Le Bureau de l’Immigration thaïlandaise permet aux Étrangers qui ne peuvent pas rentrer dans leur pays d’origine ou vers une autre destination à cause de la propagation du Coronavirus et de l’annulations de nombreux vols internationaux et intérieurs, d’obtenir un Prolongement de Séjour de 30 jours, à condition de fournir un Certificat de Demande d’Extension de Visa de leur Ambassade.

Concernant les ressortissants Français, la demande se fait directement en Ligne. Patienter un délai de 1/2 jours avant de recevoir le Document par l’Ambassade de France en Thaïlande.

Demande de Certificat pour l’Extension de Visa à l’Ambassade de France

Pour Koh Samui, il suffit de se rendre au Bureau de l’Immigration à Maenam (soyez patient, il y a beaucoup de monde, actuellement, à l’Immigration. Surtout, munissez de votre Masque et d’une bouteille d’eau) avec les Documents demandés ci-dessous :

  • Certificat de Demande d’Extension de Visa délivré par l’Ambassade + 1 Photocopie,
  • 2 Formulaires “TM7” (Applications for Extension of Temporary Stay in the Kingdom) dûment remplis,
  • 2 Formulaires “STM2” dûment remplis,
  • 2 Photos d’Identité au format 4×6 cm,
  • 2 Photocopies Première Page du Passeport (celle avec la Photo)
  • 2 Photocopies de la Carte de Départ “TM6” (“Departure Card”,
  • 2 Photocopies du dernier Tampon d’Entrée en Thaïlande,
  • 2 000 Bahts en espèces.

Venir tôt le matin pour prendre un Numéro de Passage. Seuls les 200 premiers arrivants pourront faire leur Demande. Si vous n’avez pas de Numéro, il faudra revenir à 15 h, en espérant pouvoir passer l’après-midi.

Attention, le Bureau d’Immigration de Koh Samui est ouvert de 08 h 30 à 12 h 00. Puis, de 13 h à 16 h 30.

Une fois votre Numéro appelé, on contrôle une première fois si vous avez tous les papiers à l’extérieur de l’Office. Puis, vous rentrez à l’intérieur et patientez votre tour.

07/04/2020

dernière minute

200 personnes, seulement, autorisées à entrer en Thaïlande chaque Jour

Le Ministère des Affaires Etrangères a publié une Annonce disant que 200 au maximum seraient autorisées à entrer dans le Royaume chaque jour. La déclaration est intervenue après un Ordre interdisant, le 06 Avril 2020, l’atterrissage des avions jusqu’au 18 avril 2020.

Le nombre de 200 a été décidé après des discussions entre les Agences Gouvernementales concernées afin de gérer systématiquement l’entrée dans le pays et de prendre les dispositions appropriées pour les personnes entrant, en particulier une Quarantaine de 14 jours dans des zones spécifiées.

Les Agences thaïlandaises compétentes se coordonnent avec les Ambassades et les Consulats Généraux pour fournir des informations, des conseils et une assistance appropriés aux Thaïlandais à l’étranger pour lutter contre la propagation de “Covid-19”.

07/04/2020

dernière minute

Tests de Dépistage et Frais Médicaux concernant le “Covid-19” sur Koh Samui

Sur Koh Samui, actuellement, seuls “Thai International Hospital Samui” à Chaweng et “Koh Samui Hospital” (l’hôpital Public de l’île) sur Nathon sont habilités à faire des Tests de Dépistage (sous certaines conditions).

Si vous habitez sur Koh Samui, en cas de suspicion de “Covid-19”, appelez le “1669” et placez-vous en Quarantaine.

Dans la majeur partie des cas, sur Koh Samui (notamment, “Koh Samui Hospital”), les 2 hôpitaux ne fourniront le Test “Covid-19” que si la personne présente des symptômes tels que fièvre supérieure à 37,5 ° C, toux, nez qui coule, problèmes respiratoires, maux de gorge persistant et si elle a des antécédents de voyage dans un pays à risque ou est / a été en contact étroit avec une personne infectée ou qui est revenue d’un pays ou prolifère le Coronavirus.

Autre facteur important : votre Assurance Santé. Suivant la police que vous avez contractée, vous ne serez pas remboursé(e) pour le Test si vous ne présentez pas de symptômes importants (difficulté de respirer, pneumonie…) ou que que votre état ne nécessite pas une hospitalisation. Bien lire les clauses avant de faire quoique ce soit ou contacter votre Assurance directement.

Dans le cas où votre état s’aggraverait, vous serez transporté(e) en urgence sur Surat Thani dans un Centre plus  important et très bien équipé en la matière, où vous serez confiné(e) en Quarantaine, tout en étant surveillé(e) 24 h / 24 avec un traitement adéquate.

Tarifs pratiqués pour les Tests – “Covid-19” dans les hôpitaux de Koh Samui

  • Bangkok Hospital Samui” : Ils ne font pas de Tests de Dépistage
  • Bandon International Hospital” : Ils ne font pas de Tests de Dépistage
  • Samui International Hospital” : Ils ne font pas de Tests de Dépistage
  • Thai International Hospital Samui” : 19 800 Bahts pour faire un Dépistage, après un examen de contrôle
  • Koh Samui Hospital” (Hôpital Public) : Ils ne font pas de Test de Dépistage, mais prennent un échantillon et l’envoient au Centre de Laboratoire Qualifié de Contrôle à Surat Thani. Le Test n’est effectué qu’à certaines conditions, sur des personnes qui sont infectées et ont contracté les premiers symptômes, seulement. Les patients qui sont testés positif au Coronavirus doivent être mis en Quarantaine dans un hôpital pour suivre un traitement, le cas échéant. Le coût d’hospitalisation pour la Quarantaine + le Test “Covid-19” est d’environ 15 000 Bahts. Par la suite, les patients testés positif peuvent sortir de l’hôpital après que le résultat du Test ne soit pas détectable par 2 fois. Mais ils doivent être mis en Quarantaine à la maison jusqu’à la fin du 14e jour après l’apparition des symptômes. Il s’agit d’une stricte Quarantaine sous surveillance d’équipes de Santé gouvernementales.

Evidemment, suivant les annonces officielles concernant les avancées en matière de recherche sur le “Covid-19”, certaines exigences relatives à la Santé Publique et aux politiques d’encadrement des hôpitaux de l’île peuvent être modifiées au jour le jour.

Pour information, le Gouvernement thaïlandais a informé les hôpitaux privés du Royaume qu’ils ne seraient pas autorisés à envoyer des factures médicales aux patients de “Covid-19” ou à leur famille. Les autorités rembourseraient toutes les factures médicales à l’hôpital.

De nombreuses plaintes auraient été envoyées au Gouvernement selon lesquelles les patients atteints de “Covid-19” dans des hôpitaux privés seraient obligés de payer pour les traitements, dans certains cas, les dépenses atteindraient 100 000 Bahts. D’autres se plaindraient que certains des hôpitaux thaïlandais utiliseraient la situation actuelle pour tarifier les patients alors qu’ils sont les plus vulnérables.

Suite à ça, le Gouvernement aurait répondu que les hôpitaux privés devraient conserver tous les dossiers des traitements et services médicaux et envoyer les factures aux Agences Nationales concernées pour remboursement.

Le Ministère de la Santé Publique aurait un projet de règlement sur le remboursement qui a été initialement approuvé par le Cabinet et devrait entrer en vigueur prochainement. Cependant, les patients détenteurs d’une Assurance Maladie couvrant le traitement “Covid-19″seraient encouragés à utiliser leurs prestations en premier.

Le coût du traitement du “Covid-19” serait couvert par les Fonds de Sécurité Sanitaire du pays. Cette annonce aurait été signée par le Ministre de la Santé Publique qui supervise le Fonds Universel de Santé de la Thaïlande.

Le Bureau de la Sécurité Sociale a, également, publié une Annonce sur sa page Facebook concernant la réglementation et le remboursement des frais médicaux et des frais de service pour le cas “Covid-19”. Le règlement aurait été approuvé par le Comité Médical du Conseil d’Administration du “SSO” (“Social Security Office”).

  • Pour les patients externes, le “SSO” paierait les coûts réels de Tests de laboratoire et des équipements de protection individuelle utilisés par le personnel médical, plafonnés à 3 000 Bahts par fois.
  • Les frais médicaux des patients hospitalisés, y compris les coûts des médicaments, plafonnés à 7 200 Bahts par cas.
  • Les frais de chambre d’hôpital plafonnés à 2 500 Bahts par jour.
  • Des frais de transport seront également fournis, dans les cas de la même province plafonnée à 500 Bahts, dans les autres provinces, le paiement initial est de 500 Bahts et de 6 Bahts supplémentaires par kilomètre.
  • Paiement des équipements de protection individuelle, nettoyage en profondeur du transport et du carburant pour les véhicules plafonnés à 3 700 Bahts par fois.

La Caisse de Sécurité Sociale concerne tous les travailleurs qui paient la Sécurité Sociale mensuelle dans le cadre de leur salaire, y compris les Étrangers titulaires d’un Permis de Travail valide. Selon l’annonce, si les patients recherchent un traitement dans des hôpitaux privés, le remboursement serait effectué conformément aux règlements du Ministère de la Santé Publique.

07/04/2020

dernière minute

Phuket : Le Gouverneur impose le port de Masques Faciaux

Le Gouverneur de Phuket a ordonné à tous les Résidents et Voyageurs de la Province de porter des masques hygiéniques ou en tissu lorsqu’ils sont en public, sous peine d’être verbalisés.

L’Ordonnance entre en vigueur, aujourd’hui, 07 Avril 2020. Le Comité de Phuket sur les Maladies Transmissibles a ordonné de faire respecter l’Ordonnance, alors que la situation de “Covid-19” dans la Province s’intensifie, avec un nombre de personnes infectées en augmentation.

Dorénavant, en vertu de cette Ordonnance, chaque personne doit porter un masque facial en tissu ou hygiénique lorsqu’elle quitte sa résidence et ne doit rien faire qui puisse compromettre la sécurité publique ou propager la maladie.

Ceux qui désobéiront à l’Ordre enfreindront l’Article 51 de la Loi sur les Maladies Transmissibles, qui est passible d’une Amende maximale de 20 000 Bahts.

Bientôt, une Ordonnance similaire, votée sur l’Archipel de Koh Samui ?

06/04/2020

dernière minute

L’Autorité de l’Aviation Civile thaïlandaise prolonge l’Interdiction des Vols dans le Royaume de 12 jours supplémentaires

Malgré ce qu’avait déclaré initialement la “Civil Aviation Authority of Thailand” (“CAAT”), à savoir que l’interdiction d’arrivée de tous les vols commerciaux internationaux en Thaïlande de 3 jours prendrait fin ce soir à 23 h 59, il n’en n’est rien.

Au contraire, l’Autorité de l’Aviation Civile de Thaïlande a décidé, aujourd’hui, Lundi 6 Avril 2020, de prolonger l’Interdiction des vols de passagers vers le Royaume, jusqu’au 18 Avril 2020, 23 h 59, soit 12 jours de plus.

La “CAAT” avait initialement interdit à tous les aéronefs d’entrer en Thaïlande pendant 3 jours, du 4 Avril au 6 Avril 2020. Cette décision visait à endiguer la contagion de “Covid-19”.

L’Ordonnance, signée par le Directeur Général des “CAAT”, exempte les avions d’État ou militaires de l’atterrissage, des atterrissages d’urgence, des atterrissages techniques sans débarquement de passagers, de l’aide humanitaire et des vols médicaux ou de secours, des vols de rapatriement et des avions-cargos.

Les passagers en route vers la Thaïlande avant cette Annonce seront soumis à une Quarantaine de 14 jours, une fois arrivés en Thaïlande.

06/04/2020

dernière minute

Vous avez des Questions à poser au Gouvernement thaïlandais concernant la gestion du “Covid-19”

Pour tous les Étrangers résidant en Thaïlande (mais aussi les autres…) en quête d’Informations concernant les Mesures prises par le Gouvernement thaïlandais au sujet du Coronavirus “Covid-19”, le Bureau International du Département du Contrôle des Maladies répond à vos questions.
 
Appeler la Hotline (pour les Étrangers uniquement) au +66 9-6847-8209 de 08 h à 20 h.
 

06/04/2020

dernière minute

De nouvelles Règles en vue en matière d’allègement de Visa pour les Étrangers

Une série de Propositions est à l’étude destinée à aider les innombrables Étrangers bloqués par la pandémie de “Covid-19” en Thaïlande.

Le Bureau de l’Immigration a demandé au Cabinet l’approbation d’un nouveau train de mesures pour 3 catégories différentes d’Étrangers résidant Thaïlande et touchés par la crise du Coronavirus. Les propositions seront soumises à la réunion de Cabinet de demain, 07 Avril 2020.

Les propositions ont été rédigées conformément à un ordre du Premier Ministre qui a exprimé ses préoccupations au sujet des Étrangers qui se sont retrouvés bloqués en Thaïlande après que de nombreuses compagnies aériennes ont cessé leurs activités et que des pays ont imposé des blocages.

Les Étrangers seraient, désormais, divisés e 3 catégories :

  • Les Étrangers titulaires d’un Visa de Résident qui vivent normalement en Thaïlande d’un Visa, mais  peuvent pas rentrer dans le pays en raison de la crise de “Covid-19”,
  • Les Touristes étrangers qui ne peuvent pas quitter la Thaïlande en raison de la crise,
  • Les Visiteurs des pays voisins qui détiennent un Laissez-Passer de frontière temporaire et sont restés coincés en Thaïlande après la fermeture des frontières.

Les Étrangers du premier groupe sont, normalement, tenus de rentrer en Thaïlande dans l’année suivant leur départ et comme ils pourraient ne pas être en mesure de rentrer dans le pays à temps, le Bureau d’Immigration proposera de prolonger leur délai de retour obligatoire jusqu’à la fin de la pandémie.

L’extension de la période de retour n’affecterait pas les droits et avantages en matière d’Immigration qu’ils reçoivent, généralement, lorsqu’ils suivent strictement l’exigence d’une période de retour d’un an.

Cependant, il leur est conseillé de retourner en Thaïlande dès que possible après la fin de la pandémie.

Pour les Touristes étrangers du deuxième groupe qui se sont présentés aux autorités d’Immigration pour une prolongation de 30 jours après l’expiration de leur Visa le 26 Mars 2020 ou par la suite, leur Visa sera automatiquement renouvelé tous les 30 jours jusqu’à la fin de la pandémie.

Dans le cadre de la politique de distanciation sociale du gouvernement, ces touristes n’auront plus à se rendre au Bureau de l’Immigration, sans risquent de contracter le Coronavirus dans une foule.

Cette mesure proposée, cependant, ne s’appliquera pas aux Étrangers qui travaillent et / ou ont une famille en Thaïlande. Ils seront toujours tenus de se présenter régulièrement aux autorités d’Immigration.

Pour les Visiteurs des pays voisins du troisième groupe, ils seront autorisés à rester en Thaïlande jusqu’à la réouverture des frontières, et devront quitter la Thaïlande dans les 7 jours suivant la réouverture des frontières.

Le pouvoir de rouvrir toute frontière appartient au Gouverneur Provincial concerné.

Il est conseillé aux autres Étrangers qui sont maintenant en Thaïlande et touchés par la crise de “Covid-1″9, mais qui ne sont pas couverts par les 3 catégories ci-dessus, de respecter les lois habituelles.

05/04/2020

dernière minute

Bientôt, des Mesures plus strictes de la part des Gouverneurs Provinciaux pour contenir le “Covid-19” ? (Texte réactualisé le 06/04/2020)

Tous les Gouverneurs Provinciaux ont été invités à se préparer à d’éventuelles mesures drastiques pour arrêter la propagation de la pandémie de “Covid-19” en Thaïlande.

Le Secrétaire Permanent du Ministère de l’Intérieur a émis le 05 Avril 2020 un Ordre urgent demandant à tous les Gouverneurs de Province d’avoir des plans d’action prêts à être exécutés pour des mesures drastiques dans le cas où le “Center for “Covid-19″ Situation Administration” du Gouvernement intensifierait ses efforts pour arrêter la propagation du nouveau Coronavirus.

Selon l’Ordonnance, tous les Gouverneurs doivent être prêts à faire ce qui suit :

  • Préparer une zone de Quarantaine locale. Cela doit comprendre un centre d’enquête / de détention, un hôpital de campagne, de la nourriture, des boissons, des points de dons et des points de relations publiques pour les fournisseurs de nouvelles et les organes de presse. S’il existe des restrictions budgétaires susceptibles d’empêcher ces actions, le gouverneur provincial doit immédiatement signaler au Ministère de l’Intérieur une ligne de crédit élargie pour aider à répondre à ces actions urgentes.
  • S’assurer que le Gouverneur Local, Régional et Provincial a clairement indiqué que le message devrait être “Ne voyagez pas sauf si cela est absolument essentiel“. Des Points de Contrôle devraient être en place et tous les fonctionnaires devraient veiller à ce que les gens soient encouragés à rester chez eux et à pratiquer la distanciation sociale. Tous les fonctionnaires devraient également avoir et répéter un plan d’intervention en cas de catastrophe.
  • Mise en place de mesures pour empêcher le stockage de biens essentiels et la thésaurisation, en particulier ceux qui souhaitent tirer profit de la revente des biens nécessaires. Si une infraction est constatée, elle doit être strictement poursuivie.
  • Planifier un système de transport des biens essentiels, tels que la nourriture et les médicaments, et énoncer clairement et développer des points pour la nourriture et les boissons à donner aux résidents qui ont besoin d’aide.
  • Toutes les provinces doivent faire rapport au Ministère de l’Intérieur sur l’état de leurs plans actuels au plus tard à 18 h tous les jours.

Les autorités thaïlandaises ont indiqué que si les chiffres de cas de “Covid-19” continuaient d’augmenter, et que si les gens ne respectaient pas volontairement les conseils de Distance Sociale, l’amplitude du Couvre-Feu National pourrait s’étendre et des Mesures plus strictes seraient prises.

05/04/2020

dernière minute

Le Gouvernement thaïlandais tend la main aux Nécessiteux avec un Hébergement et de la Nourriture gratuits

Le Ministère du Développement Social et de la Sécurité Humaine offre gratuitement un Logement propre et 3 repas à ses ressortissants dans le besoin dans tout le Royaume dans le cadre de sa Campagne “Nous ne laisserons personne de côté“, alors que la pandémie de Coronavirus bat son plein dans le pays.

En effet, le “Covid-19” continue de se propager dans tout Bangkok et les endroits, où vivent des bidonvilles, sont particulièrement à risque, en particulier les groupes vulnérables comme les enfants, les jeunes, les personnes âgées, les personnes handicapées et les sans-abri.

Aussi, le Ministre du Développement Social et de la Sécurité Humaine aurait invité tous les sans-abri et les chômeurs à venir dans des habitations spécifiques où de la nourriture, des chambres, des salles de bain et une équipe de professionnels seraient présents pour les accueillir et pour prévenir la pandémie de “Covid-19”, promettant un lieu où dormir pour toutes les personnes dans le besoin à travers le Royaume.

Une ligne Hotline a été spécialement créée pour l’occasion en direction de tous ces gens miséreux.

05/04/2020

dernière minute

Patong, officiellement en Confinement depuis Aujourd’hui

Le Gouverneur de Phuket a émis un ordre de fermeture pour Patong, tous les déplacements non essentiels à destination ou en provenance de la ville touristique populaire étant interdits dans le but de ralentir une éventuelle épidémie à grande échelle de “Covid-19” danqs l’île. Au cours des dernières semaines, les rapports quotidiens de nouveaux cas à Phuket étaient principalement axés sur des cas à Patong, en particulier autour de “Bangla Road”, le quartier populaire de divertissement pour adultes de la ville.

A compter d’aujourd’hui, Dimanche 05 Avril 2020, et jusqu’à nouvel ordre, toutes les sorties et entrées à Patong par le public et les véhicules sont interdites, à l’exception de celles qui transportent des produits essentiels, du carburant, des fournitures médicales et du GPL.

Tous celles et ceux qui ont besoin d’accès sont tenus de demander la permission des autorités et doivent se conformer strictement aux ordres des responsables de la lutte contre les maladies.

Pendant l’isolement, les responsables de la Santé Publique effectueront un dépistage de masse de maison à maison, vérifiant les températures de chaque résident. Toute personne atteinte de fièvre sera séparée et mise en Quarantaine pour observation. Les responsables de la Santé Publique effectueront un nettoyage de toute la zone et fumigeront chaque ménage, restaurant, bar, magasin et hôtel.

Les employés des hôtels qui souhaitent quitter la zone sont invités à en informer leur hôtel, qui doit soumettre la liste des noms aux responsables aux points de contrôle pour obtenir l’autorisation de quitter la zone d’ici Mardi 07 Avril 2020.

Des Postes de Contrôle ont été mis en place à toutes les sorties et entrées de Patong pour faire respecter la mesure de verrouillage. Les contrevenants sont avertis qu’ils risquent une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à un an et / ou une amende maximale de 100 000 Bahts.

En outre, la Police à ordre d’obliger les personnes voulant rentrer ou sortir de la Municipalité de porter un Masque, que ce soit en voiture ou en Scooter. Les personnes qui en sont démunies sont refoulées.

05/04/2020

dernière minute

2 nouveaux cas Coronavirus déclarés sur Koh Samui, aujourd’hui

Le Gouverneur de Surat Thani a annoncé la confirmation de 2 nouveaux cas de “Covid-19” sur l’île, en fin de matinée.

Il s’agit de 2 jeunes Thaïlandais, un Enfant de 2 ans et un Adolescent de 18 ans. Tous 2 sont frères. Leur mère est l’infirmière qui a été déclarée positive au Coronavirus hier et qui travaillerait à “Bangkok Hospital”. Leur père serait, actuellement, en Quarantaine pour de plus amples examens, pour savoir s’il est détenteur du Coronavirus ou pas.

05/04/2020

dernière minute

Hua Hin et sa Région, verrouillées jusqu’à Nouvel Ordre

La Région de Prachuap Khiri Khan et Hua Hin (principale station balnéaire du District), située à 240 kilomètres au Sud de Bangkok, sont, dorénavant, verrouillées, province depuis le 3 Avril 2020 pour lutter contre la propagation du Coronavirus “Covid-19”, avec effet immédiat jusqu’à nouvel ordre.

Il existe, désormais, des mesures de contrôle à tous les points d’entrée et de sortie de la province.

Toute personne jugée à risque sera isolée et transférée dans un hôpital désigné pour Quarantaine ou traitement. Il y a une stricte application des restrictions sur les rassemblements.

Tous les types d’hôtels et d’établissements similaires, qui ont des permis en vertu de la Loi de 2004 sur les hôtels, à l’exception des hôtels désignés comme hôpitaux et lieux d’urgence, doivent, à présent, rester fermés. Les hôtels, actuellement, occupés, doivent être fermés après le départ des derniers clients. »

Ils doivent signaler les détails de tous les invités aux autorités locales. Tout invité jugé à risque sera isolé et transféré dans un hôpital désigné pour Quarantaine ou traitement.

Tous les résidents doivent porter des masques chirurgicaux ou en tissu lorsqu’ils quittent leur logement.

Tous les bateaux entrants sont interdits d’amarrage dans la province, sauf pour des raisons d’Urgence. Les bateaux de pêche doivent recevoir un Permis du Chef de District local. »

05/04/2020

dernière minute

“Bangkok Airways” ferme temporairement ses 3 Aéroports en Thaïlande

En raison de l’épidémie de Coronavirus “Covid-19”, “Bangkok Airways”  ferme temporairement ses 3 Aéroports :

  • L’aéroport de Trat est fermé à partir d’aujourd’hui, 05 Avril jusqu’au 30 Avril 2020,
  • L’aéroport de Koh Samui sera fermé à partir du 07 Avril jusqu’au 30 Avril 2020,
  • L’aéroport de Sukhothai sera fermé à partir du 07 Avril jusqu’au 30 Avril 2020.

Exceptés pour :

  • Les vols d’État ou militaires,
  • Les vols d’atterrissage d’urgence,
  • Les vols d’atterrissage technique,
  • Les vols d’aide humanitaire / médicaux et de secours,
  • Lesvols de rapatriement et de fret

05/04/2020

dernière minute

Couvre-Feu National de 24 h en Thaïlande, pas pour l’instant, mais…

Pour le Vice-Premier Ministre thaïlandais si l’objectif premier du Couvre-Feu est de lutter contre la Propagation du Coronavirus “Covid-19” et d’encourager la Distanciation Sociale, il aiderait grandement, également, à la réduction des rassemblements et à la prévention du crime. De ce fait, il pourrait être prolongé.

Pour les autorités locales, l’origine du Couvre-Feu National vient aussi du fait qu’un très grand nombre de jeunes Thaïlandais se retrouvent, du jour au lendemain, au chômage, et qu’ils ont pris l’habitude de se réunir le soir pour faire la fête, tout en faisant augmenter le taux de délits en tous genres.

Déjà, des critiques s’élèvent, concernant le Couvre-Feu, arguant que la période limitée de 6 heures n’aiderait pas à arrêter le Coronavirus.

Alors qu’un Verrouillage National 24 h / 24 et 7 j / 7 a été déjà mentionné par le Premier Ministre (qui serait préoccupé par le taux de transmission actuel du “Covid-19”), il semblerait que ce ne soit n’est pas possible d’instaurer un tel Confinement pour le moment, en particulier à Bangkok. Mais l’idée progresse de jour en jour…

05/04/2020

dernière minute

Krabi et Phang Nga décrètent une Ordonnance de Vérouillage

Les Gouverneurs de Krabi et de Phang Nga (Sud de la Thaïlande) ont publié, à leur tour, des Ordonnances de Confinement et de fermeture des déplacements à destination et en provenance de leurs provinces, applicables depuis le 04 Avril, et jusqu’à  nouvel ordre, les services essentiels étant la seule exception.

Il semblerait que tous les touristes Etrangers dans la province de Krabi doivent quitter leur hôtel avant le 10 Avril 2020 et emménager dans les hôtels désignés de leur District.

Koh Phi Phi, Koh Lanta et Ao Nang sont, également, incluses dans le verrouillage jusqu’à nouvel ordre.

04/04/2020

dernière minute

Le Gouvernement va annoncer prochainement la Prolongation Automatique du Visa pour les Touristes

D’après “The Nation”, suite à un incident survenu au Bureau d’Immigration de Koh Samui, où un touriste Allemand se serait plaint des conditions dans lesquelles se dérouleraient les Demandes d’Extension de Visa, un responsable du Ministère des Affaires Etrangères aurait déclaré que les autorités de l’Immigration étaient au courant du problème et que le Cabinet aurait convenu, en principe, de la Prolongation Automatique du Visa.

L’Etranger aurait raconté qu’un foule de gens s’amassaient devant le Bureau de l’Immigration de l’île, sans qu’aucune distanciation sociale ne soit imposée par les autorités locales. Il aurait protesté que les Comptoirs étaient bondés de gens en attente, représentant un risque certain de contamination concernant le “Covid-19”.

L’homme se serait indigné qu’on profite des touristes qui ne pouvaient pas rentrer chez eux en raison des annulations de vols, en les forçant à venir prolonger leur Visa pour de l’argent, tandis que des pays raisonnables à travers le monde prolongeaient automatiquement le Visa pour une certaine date.

Le Gouvernement thaïlandais a annoncé Mardi 31 Mars 2020 qu’il prolongerait automatiquement le Visa pour les Touristes, entrés dans le pays après le 1er Mars 2020.

En réponse à la plainte, les autorités ont répondu qu’elles travaillaient sur les détails de l’Ordonnance et devraient faire, bientôt, une annonce officielle dans ce sens.

04/04/2020

dernière minute

De plus en plus de Provinces imposent un verrouillage “dur” en Thaïlande à l’image de Phuket

De plus en plus de Villes et de Provinces sont en train d’imiter l’île de Phuket, et d’être verrouillées ou interdites d’accès en vue de combattre la pandémie de Coronavirus à travers la Thaïlande.

Ainsi, la Province de Trat (dans l’Est du Royaume) a interdit à ses habitants d’entrer et de sortir de la province à partir du Samedi 04 Avril 2020 jusqu’à nouvel ordre.

Le Gouverneur a signé l’Ordonnance interdisant l’entrée ou la sortie de personnes, à l’exception du personnel médical ou de la Santé Publique, et d’autres personnes liées au sauvetage, à la bourse, aux institutions financières, aux télécommunications, à la Poste, aux services de transport de marchandises et les fournitures médicales, le Tribunal ou le Gouvernement. Les personnes exemptées doivent, dorénavant, obtenir la permission des responsables de la lutte contre les maladies transmissibles, au cas par cas, et en informer les responsables avant de partir.

Khon Kaen, dans le Nord-Est du pays,  fermera les hôtels à partir du 07 Avril 2020 pour endiguer l’épidémie de “Covid-19” jusqu’à nouvel ordre.

A présent, tout hôtel qui souhaite rester ouvert devra soumettre ses pratiques de dépistage aux autorités sanitaires de la province pour examen au cas par cas. Les magasins de proximité de fermeront à 21 heures, afin que le personnel puisse rentrer chez lui avant le Couvre-Feu national.

Phatthalung, située dans le Sud de la Thaïlande, interdit l’entrée ou la sortie de personnes de la province à partir du 06 Avril jusqu’au 16 Avril 2020.

04/04/2020

dernière minute

1 nouveau cas de Coronavirus confirmé sur Koh Samui

1 nouveau cas de Coronavirus a été confirmé ce matin, sur l’île.

Il s’agit d’une Thaïlandaise de 42 ans, travaillant dans un hôpital de Koh Samui.

04/04/2020

dernière minute

Interdiction d’atterrir en Thaïlande pour tous les Vols Commerciaux jusqu’à la fin de Lundi 06 Avril 2020

Depuis ce matin, Samedi 04 Avril 2020, le “CAAT” (“Civil Aviation Authority of Thailand”) empêche tous les vols de passagers d’arriver en Thaïlande jusqu’à Lundi 06 Avril 2020, tard dans la nuit (23 h 59 exactement).

Il est donc impossible pour tout voyageur de quitter le Royaume avant le Mardi 07 Avril 2020.

L’Autorité de l’Aviation Civile du pays a rendu cette Ordonnance, hier tard dans la soirée, jetant les efforts de rapatriement de plusieurs pays dans une confusion totale. Les visiteurs bloqués, espérant rentrer chez eux, trouvent maintenant leurs espoirs de rapatriement d’un week-end anéantis.

Les autorités de régulation de l’aviation du pays affirment qu’il s’agit de freiner l’apparition de “Covid-19”, et d’éviter d’importer davantage de cas.

Depuis le 1er Mars 2020, un nombre croissant de personnes ont été infectées à l’Etranger avant de rentrer chez elles dans le Royaume. Les autorités ont déjà mis en Quarantaine près de 2 000 personnes qui sont entrées en contact avec elles.

Dorénavant, toute personne arrivant sur un vol qui a décollé avant l’entrée en vigueur de cette Ordonnance devra être mise en Quarantaine pendant 14 jours à son arrivée en Thaïlande.

L’annonce a été faite quelques heures seulement après une débâcle à l’aéroport de Suvarnabhumi lorsque plus de 100 ressortissants Thaïlandais sont arrivés sur différents vols, le 03 Avril 2020.

Des vols en provenance des États-Unis et du Japon, transportant des ressortissants Thaïlandais, ont atterri à “Suvarnabhumi Airport” à Bangkok. Les Thaïlandais rentraient chez eux pour être avec leur famille. Mais beaucoup n’étaient pas au courant des mesures gouvernementales strictes mises en place, la veille, exigeant que toute personne arrivant, y compris les Thaïlandais, soit mise en Quarantaine pendant 14 jours et subisse des Contrôles de Santé du Gouvernement.

Pire encore, le nouveau Couvre-Feu qui est entré en vigueur à 22 heures, hier soir, a signifié qu’ils n’étaient pas en mesure de quitter le bâtiment de l’aéroport, les voitures, les Taxis et les trains ne fonctionnant pas en raison du Couvre-Feu annoncé par le Gouvernement.

Les règles ont déclenché le chaos dans la zone des arrivées près des carrousels à bagages, certains passagers essayant prétendument de passer devant les gardes. Un porte-parole familier avec la situation a reconnu l’agitation. Finalement, Un agent de la Santé Publique leur a permis de se mettre en Quarantaine à leur domicile. Il y a eu une agitation parce qu’ils ont dit qu’ils ne savaient pas qu’ils devaient être placés en Quarantaine d’État.

La Thaïlande compte 6 aéroports internationaux, dont l’île touristique populaire de Phuket, qui prévoit de fermer son aéroport jusqu’au 30 Avril 2020.

04/04/2020

dernière minute

Pattaya, vers un Verrouillage “dur” ?

La ville balnéaire envisage un verrouillage complet après la montée de nouvelles infections de Coronavirus dans la Province de Chon Buri, dont près de la moitié à Pattaya ou dans les zones voisines.

Le Maire a déclaré qu’une interdiction des arrivées et des départs de la ville était en vue, car cela pourrait être une mesure efficace pour contrôler la propagation du “Covid-19”.

Les autorités de Pattaya ont ordonné à tous les hôtels d’alerter leurs clients sur le probable verrouillage à venir et de vérifier leur nombre dans les prochains jours en vue d’une déclaration officielle.

Les restrictions comprendront, outre le Couvre-Feux, les fermetures d’hôtels et les restrictions sur les employés qui quittent la province.

04/04/2020

dernière minute

Lignes directrices pour l’Organisation d’Evénements, au cours de l’épidémie de “Covid-19”

Le Ministère de la Culture a publié un ensemble de directives à suivre, lors des cérémonies qui ne peuvent être évitées ou reportées (mariages, funérailles). Evidemment, l’objectif est d’éviter une nouvelle propagation de “Covid-19”. Et rien n’est laissé au hasard.

  • Les personnes qui prévoient organiser la cérémonie doivent en informer les autorités ou les opérations de lutte contre les maladies au niveau du village ou de la communauté,
  • La carte d’invitation doit spécifier que tous les invités doivent porter un masque chirurgical ainsi que leur carte d’identité nationale,
  • Toute personne souffrant de fièvre ou de toux ne sera pas autorisée à assister à l’événement,
  • La température de chaque participant doit être vérifiée à la porte,
  • Toute personne enregistrant une température supérieure à 37,5 degrés Celsius doit consulter immédiatement le médecin,
  • Les organisateurs doivent prendre une photo de chaque participant et enregistrer leur nom, prénom, adresse et numéro de téléphone,
  • Un gel désinfectant pour les mains à base d’alcool doit être fourni à l’entrée et à plusieurs endroits sur le site,
  • Les masques supplémentaires doivent, également, être gardés à portée de main,
  • Tous les équipements et surfaces doivent être fréquemment essuyés avec de l’alcool,
  • Les événements doivent se terminer rapidement,
  • Les organisateurs doivent remettre la liste des participants au Ministère de la Santé Publique, dès qu’il y a des nouvelles d’un participant développant “Covid-19”,
  • Tous les types de banquets sont interdits,
  • Aucune boisson alcoolisée ne peut être servie,
  • Aucune représentation musicale ou danse n’est autorisée.

Le Ministre de la Culture a, également, établi les lignes directrices suivantes pour les personnes assistant à un événement :

  • Porter des vêtements qui couvrent toutes les parties du corps, un masque en tout temps et des équipements de protection tels qu’un gel désinfectant pour les mains à base d’alcool,
  • Maintenir une distance d’au moins 2 mètres des personnes assises ou debout,
  • Les mains doivent être fréquemment nettoyées avec du gel désinfectant pour les mains ou du savon et de l’eaun,
  • Les mains doivent être nettoyées immédiatement après avoir quitté l’événement, et tous les équipements de communication tels que les téléphones portables et les tablettes ainsi que les effets personnels doivent être essuyés avec de l’alcool,
  • Prendre une douche et changer de vêtements, une fois de retour à la maison,
  • Ne pas assister à un quelconque événement si l’on est malade et se précipiter chez un médecin,
  • Assister à aucun événement si l’on a voyagé et que que l’on n’a pas terminé la période d’auto-isolement de 14 jours ou si on a été en contact avec une personne qui est revenue de l’étranger,
  • Pour les cérémonies de mariage, l’organisateur doit limiter le versement d’eau bénite sur le les mains de la mariée et du marié aux seuls parents, parents, aînés et invités importants,
  • Tous les invités doivent maintenir une distance de 2 mètres les uns des autres et aucune fête ne sera autorisée,
  • Pour les funérailles, le nombre de jours consacrés au chant doit être réduit et les prières doivent être courtes,
  • Les sièges fournis aux moines et aux participants doivent être maintenus à une distance de 1 à 2 mètres,
  • Se conformer aux recommandations des organisations religieuses.

03/04/2020

dernière minute

Le Couvre-Feu National de 24 heures, prochaine étape obligée en Thaïlande ?

Même si la déclaration d’hier, prononcée par le Premier Ministre thaïlandais, a aboutit à un Couvre-Feu “doux” (de 22 h à 04 du matin, soit 6 heures, à partir de ce soir jusqu’à nouvel ordre), le Gouvernement pourrait être tenté d’imposer un Couvre-Feu “dur” de 24 heures si le taux de nouveaux cas de “Covid-19” venait à ne pas ralentir à un niveau gérable après l’actuel Couvre-Feu, désormais.

Le Couvre-Feu “dur” pourrait venir de manière graduelle, s’étendant peu à peu de 8, 10, 12 heures… jusqu’à 24 h.

Parallèlement à ça, un certain nombre de Couvre-Feux provinciaux ont été proférés par les Gouverneurs locaux (notamment, à Phuket de 20 h à 03 heures du matin).

La Porte-Parole du Gouvernement a déclaré, aujourd’hui, que les autorités évalueraient les résultats du Couvre-Feu “partiel” à l’échelle nationale. Si celui-ci n’a pas l’effet escompté, le Gouvernement pourrait prendre une mesure plus drastique, même si cela n’est pas encore d’actualité.

Il se murmure qu’une évaluation serait faite au bout de 7 jours, concernant le Couvre-Feu “partiel”. Après quoi, si le nombre de cas de “Covid-19” continue à augmenter, un Couvre-Feu de 24 h serait imposé d’office. 

Cela peut ne pas être nécessaire si le public coopère avec les conseils de Santé Publique pour rester à la maison, de porter le masque et observer une stricte distanciation sociale lorsqu’il est en extérieur.

03/04/2020

dernière minute

Le Gouverneur de Phuket ordonne la fermeture de tous les Hôtels de l’île

Devant la recrudescence de cas de Coronavirus “Covid-19” dans l’île, le Gouverneur de Phuket a ordonné la fermeture de tous les établissements d’hébergement à partir de demain, Samedi 04 Avril 2020 jusqu’à nouvel ordre.

Les hôtels qui ont encore des clients sont autorisés à rester ouverts, mais ils ne peuvent plus accepter de nouveaux clients. Les établissements qui hébergent encore des clients doivent informer les fonctionnaires du nombre de clients et de leurs noms afin que les fonctionnaires puissent organiser le contrôle de ces personnes.

Enfin, les hôtels appartenant au Gouvernement qui sont utilisés comme hôpitaux de campagne temporaires ou ceux qui hébergent des personnes sous observation ou à d’autres fins autorisées par le Gouvernement sont exemptés de l’Ordonnance.

Toute violation de l’Ordonnance en vertu de la “section 12” de la Loi de 2015 sur les maladies transmissibles sera passible d’une Amende pouvant atteindre 100 000 Bahts ou encourt 1 an de Prison, ou les 2.

03/04/2020

dernière minute

De nouveaux Kits de Test  de Dépistage – “Covid-19” produits localement, bientôt distribués en Thaïlande

Après l’Université Chulalongkorn de Bangkok qui est en train de tester son nouveau “Self-Test sur Bandelette” auprès de nombreux Thaïlandais, “Siam Bioscience” (un laboratoire pharmaceutique Thaïlandais) s’est associé au Département des Sciences Médicales afin de développer un nouveau Kit de Test pour détecter le “Covid-19”, dont le premier lot de 20 000 Kits a été livré au Gouvernement, aujourd’hui, 03 Avril 2020.

Chaque Kit de Test produit en Thaïlande coûte environ 1 500 Bahts, tandis que ceux importés coûtent environ 4 500 Bahts chacun.

L’association “Siam Bioscience” et le Département des Sciences Médicales visent à produire 20 000 Kits de Test chaque semaine, et une fois 100 000 Kits produits, ils seront distribués dans 100 Hôpitaux à travers le Royaume.

Pendant ce temps, l’Organisation Pharmaceutique Gouvernementale a approuvé hier l’achat urgent de 400 000 masques “N 95” et du même nombre de combinaisons de protection individuelle en provenance de Chine. Un budget de 660 Millions de Bahts a été prévu pour l’achat. La Chine en enverra 150 000 par avion cette semaine et en expédiera 250 000 au cours des prochaines semaines.

03/04/2020

dernière minute

Les Détails du Couvre-Feu National instauré, ce soir, en Thaïlande, à partir de 22 h

Hier soir, dans un discours télévisé, le Premier Ministre a donc annoncé le Couvre-Feu national, “en vigueur jusqu’à Nouvel Ordre”. Il a appelé au calme et a demandé au public de ne pas amasser de nourriture car ils seront toujours autorisés à sortir pendant la journée, bien qu’ils soient tenus de respecter une distanciation sociale (et de porter un masque facial en tout temps).

Tout le monde devra rester confinés durant les heures du Couvre-Feu, mais évidemment, il y a des exceptions :

  • Le personnel médical,
  • Le personnel bancaire,
  • Les travailleurs de la logistique qui manipulent des biens de consommation, des produits agricoles, des produits pharmaceutiques, des fournitures et du matériel médicaux, des journaux, du carburant, des postes, des produits destinés à l’exportation et des marchandises importées.
  • Les personnes qui doivent être mutés dans les lieux de Quarantaine,
  • Les employés travaillant de nuit,
  • Les personnes se dirigeant vers ou depuis les aéroports avec des documents autorisés indiquant leur objectif,
  • Les fonctionnaires exerçant des fonctions officielle,
  • Les personnes autorisées à partir pour des Urgences Médicales.

Les contrevenants encourent une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à deux ans et / ou une amende pouvant aller jusqu’à 40 000 bahts.

Des Plans de Relance Economique sont à l’étude, y compris une aide financière, la suspension et la restructuration de la dette et une augmentation des liquidités. Un Centre sera mis en place pour gérer les déplacements à l’intérieur et à l’extérieur du Royaume avec des mesures de dépistage, de Quarantaine et de surveillance plus strictes.

Le Gouvernement bloquera toute entrée en Thaïlande, y compris par les Thaïlandais, à partir d’aujourd’hui, Vendredi 15 Avril 2020 jusqu’au 15 Avril 2020, pour préparer des installations de Quarantaine après que davantage de cas locaux auraient été liés à des cas “importés”.

Dans l’intervalle, les Agences locales prépareront les sites et coordonneront avec les Ambassades thaïlandaises pour garantir que tous les rapatriés thaïlandais seront mis en Quarantaine et bénéficieront de contrôles médicaux appropriés.

Les arrivées d’étrangers et de Thaïs de l’étranger devront être “ralenties pour arrêter la maladie”. Pour le Premier Ministre, les arrivées de l’étranger se sont révélées être une source majeure d’infections.

Cette  nouvelle restriction ne s’applique pas aux personnes qui ont déjà la permission de voyager en Thaïlande,  mais les voyageurs concernés  ce cas de figure devront impérativement contacter les Ambassades thaïlandaises et à suivre leurs instructions.

03/04/2020

dernière minute

Aucun Transport Public durant le Couvre-Feu, à partir de 21 h 30, ce soir (Texte réactualisé le 03/04/2020)

Durant le Couvre-Feu qui commence ce soir à 22 h en Thaïlande, tous les Transports Publics seront suspendus dans le Royaume à partir de 21 h 30 jusqu’à 4 h du matin.

Ainsi, Bus, Ferrys, Taxis, Trains, Métro, Motos-Taxi, Songthaew (Taxis collectifs), Tuk-Tuk seront indisponibles ou à l’arrêt durant ce fuseau horaire.

En réponse au Couvre-Feu National de 22 h 00 à 04 h du matin, “Transport Co”, la compagnie publique d’autocar thaïlandaise, a annoncé qu’il arrêtera tous les services d’autobus interprovinciaux à partir d’aujourd’hui, Vendredi 03 Avril 2020, jusqu’à nouvel ordre. La société a déclaré que les fermetures annoncées dans différentes provinces et les mesures de distanciation sociale rendaient son fonctionnement difficile.

Par conséquent, la société a appelé les personnes qui ont déjà acheté des billets à l’avance à demander un remboursement ou à reporter leur voyage via le site Web de la société, à partir de Le 5 avril.

Cependant, la société a déclaré que les services de transport de marchandises sont toujours disponibles de 5 h à 21 h 30 tous les jours.

La plupart des compagnies de Bus affiliées ont, également, cessé de fournir des services, bien que certains fonctionnent toujours pour les personnes qui doivent se rendre au travail ou voir le médecin. Des trajets de plus de 300 kilomètres seront disponibles entre 5 h et 11 h, tandis que des trajets de moins de 300 km seront disponibles entre 5 h et 16 h.

02/04/2020

dernière minute

Instauration du Couvre-Feu dans toute la Thaïlande, à partir de Vendredi 03 Avril 2020, jusqu’à nouvel ordre.

Le Premier Ministre a annoncé, ce soir, un Couvre-Feu National pour limiter l’épidémie de Coronavirus dans le Royaume. Il sera effectif dans tout le territoire, à partir de demain, Vendredi 03 Avril 2020, de 22 h à 4 h du matin. 

Il y aura quelques exceptions à cette mesure phare :

  • Le transport de fournitures médicales,
  • Le déplacement des marchandises pour l’Exportation ou l’Importation,
  • Le déplacement de personnes en Quarantaine,
  • Les patients et les déplacements du personnel médical,
  • Les professionnels qui travaillent la nuit,
  • Les gens qui viennent de ou vont aux aéroports.

Les personnes qui enfreindront le Couvre-Feu seront passibles de 2 ans de prison et / ou une amende ne dépassant pas 40 000 Bahts, conformément à l’Article 18 du Décret d’Urgence.

Les autorités provinciales sont compétentes pour continuer à appliquer leurs mesures existantes, qui sont similaires, ou à les rendre plus strictes conformément à l’annonce du Couvre-Feu.

Le Porte-Parole du Gouvernement a déclaré que le Premier Ministre est satisfait que le taux d’infection concernant le “Covid-19” n’augmente pas de façon exponentielle dans le Royaume, mais il pense que davantage pourrait être fait pour limiter l’épidémie.

02/04/2020

dernière minute

La Thaïlande ferme les portes aux nouveaux Arrivants à partir du 02 Avril 2020

La Thaïlande va renforcer l’interdiction de toutes les Arrivées sur son territoire du Jeudi 2 Avril au Mercredi 15 Avril 2020 en raison du nombre croissant de cas de “Covid-19”.

Le Porte-Parole du “Center for “Covid-19″ Situation Administration”, a déclaré que le Premier Ministre avait ordonné au Ministère des Affaires Etrangères de publier une nouvelle Directive interdisant les nouveaux arrivants.

“La propagation de “Covid-19″ doit être stoppée !” a déclaré le Premier Ministre. Le Ministère des Affaires Etrangères donnera plus de détails sur la Directive dans les heures qui suivent.

Pour le Gouvernement, les Thaïs revenant de l’Etranger et les visiteurs Étrangers, sont en partie responsables de l’augmentation continue du nombre de nouvelles infections. Bien que le nombre de voyageurs en provenance de l’Etranger ait considérablement diminué, le Premier Ministre estime que davantage doit être fait pour endiguer les arrivées de l’Etranger afin d’aplatir davantage la courbe.

Cependant, les personnes qui ont déjà une autorisation et qui doivent entrer en Thaïlande sont exemptées, mais il y aura un processus strict via l’Ambassade.

Le Premier Ministre souhaite resserrer davantage les restrictions imposées aux Thaïlandais prévoyant de revenir de l’étranger, leur demandant de reporter leurs voyages après le 15 Avril 2020.

De son côté, Satun, la célèbre ville frontalière thaïlandaise avec la Malaisie, où réside un des Postes Frontières les plus fréquentés par les Étrangers (notamment, ceux qui viennent de l’archipel de Koh Samui) en quête de “Visa Border” (aller-retour pour se faire tamponner leur Passeport), a annoncé un verrouillage pour prévenir l’infection du “Covid-19”.

A partir du Vendredi 3 Avril jusqu’au 30 Avril 2020, il sera interdit aux personnes d’entrer ou de quitter la province. Seule la circulation des personnes pour les soins médicaux, le transport des biens et fournitures médicales nécessaires, des ambulances et des véhicules du Gouvernement seront autorisés.

Satun n’a, jusqu’à présent, signalé aucun cas de “Covid-19”.

des fournitures, des ambulances et des véhicules du gouvernement du 3 au 30 avril. Satun n’a jusqu’à présent signalé aucun cas de Covid-19. Mais en tant que province frontalière de la Malaisie, et avec la province voisine de Pattani signalant 44 cas, Satun tente de s’isoler de l’épidémie.

02/04/2020

dernière minute

1 nouveau cas de Coronavirus sur Koh Samui

1 nouveau cas de Coronavirus a été déclaré ce matin, sur Koh Samui.

Il s’agit d’un Thaïlandais de 26 ans qui revenait de Bangkok et qui aurait contracté le Coronavirus durant son séjour dans la capitale. L’homme travaillerait dans un des hôpitaux de Koh Samui.

01/04/2020

dernière minute

Thai Airways suspend tous ses vols à partir du 4 Avril jusqu’au 31 Mai 2020

La compagnie Thaïlandaise nationale “Thai Airways International” cessera de voler pendant 2 mois (vols intérieurs et internationaux).

L’entreprise a demandé à ses employés de prendre 2 mois de congé du 4 Avril au 31 Mai 2020. Parallèlement, les salaires du personnel seront réduits de 10% à 50%.

Les voyageurs peuvent téléphoner au + 662  356 1111, en vue de changer ou annuler leurs vols. Dans le cas où vous avez acheté votre billet par le biais d’une Agence de Voyage, il faut prendre contact avec elle directement.

01/04/2020

dernière minute

Vol vers Paris affrété par la France le 3 Avril 2020

L’Ambassade de France en Thaïlande vous informe de la mise en place d’un vol affrété par la France de 517 places (“A 380”), en collaboration avec “Qatar Airways”, le 3 Avril 2020, au départ de Bangkok (21 h 30) vers Paris.

Le plan de vol est le suivant (heure locale) :

- Départ de Bangkok (aéroport de Suvarnabhumi) à 21 h 30,
- Arrivée à Doha à 0 1 h 10 (2 h d’escale),
- Départ de Doha à 3 h 10,
- Arrivée à Paris (aéroport de Charles de Gaulle) à 9 h 25.

Si vous souhaitez en bénéficier, veuillez remplir le Formulaire

Une Inscription requise par Personne. Toute Inscription incomplète ne sera pas retenue.

Une fois votre Inscription validée, nous organiserons la sélection des passagers retenus de la manière suivante :

- Les 517 premières personnes ayant répondu seront retenues sur liste principale,

- Des personnes supplémentaires seront retenues pour être inscrites sur Liste d’Attente en cas de non présentation ou désistement d’un ou plusieurs ressortissants sur liste principale

Attention, votre Inscription au Formulaire ne vaut pas Confirmation.

Une fois votre Inscription validée par les services de l’Ambassade, vous recevrez un Email de Confirmation vous indiquant la liste sur laquelle vous êtes inscrit(e) (principale ou attente) ou vous indiquant que vous n’avez pas été retenu(e).

Informations pratiques :

- Ce vol comporte exclusivement des places au tarif unique de 550 Euros, avec un bagage en soute d’un poids maximum de 50 kg et un bagage cabine d’un poids maximum de 10 kg.

- Le paiement devra être effectué à votre retour en France auprès du Trésor Public, une Déclaration sur l’Honneur à rembourser ces frais devra être signée (modèle attaché en introduction du Formulaire à imprimer, à signer et à apporter à l’aéroport).

- Ce vol n’est ouvert à ce stade qu’aux ressortissants Français et à leurs conjoints et enfants (pour les étrangers, munis d’un VVisa ou d’un Titre de Séjour en cours de validité).

- Afin d’assurer le bon déroulement de cette opération et effectuer les différentes formalités requises avant votre embarquement, nous vous prions de bien vouloir vous présenter à l’aéroport de Bangkok-Suvarnabhumi à 16 h 30.

01/04/2020

dernière minute

Extensions de Visa automatiques pour les Touristes arrivés après le 1 Mars 2020 en Thaïlande

Le Premier Ministre, préoccupé par le fait que les Étrangers qui demandent une Extension de Visa se rassemblent par centaines dans les Bureaux de l’Immigration du Royaume, a déclaré que le Gouvernement avait décidé de renouveler automatiquement les Visas Touristiques pour les visiteurs arrivés en Thaïlande après le 1er Mars 2020.

La proposition a été approuvée par le Cabinet Mardi 31 Mars 2020 et devrait être officiellement annoncée.

Pour les personnes qui détiennent d’autres types de Visa, elles doivent toujours se rendre au Bureau de l’Immigration le plus proche pour des Extensions.

01/04/2020

dernière minute

Marche à Suivre pour obtenir son Extension de Visa de 30 jours sur Koh Samui

Le Bureau de l’Immigration thaïlandaise permet aux Étrangers qui ne peuvent pas rentrer dans leur pays d’origine ou vers une autre destination à cause de la propagation du Coronavirus et de l’annulations de nombreux vols internationaux et intérieurs, d’obtenir un Prolongement de Séjour de 30 jours, à condition de fournir un Certificat de Demande d’Extension de Visa de leur Ambassade.

Concernant les ressortissants Français, la demande se fait directement en ligne. Patienter un délai de 2/3 jours avant de recevoir le Document par l’Ambassade de France en Thaïlande.

Demande de Certificat pour l’Extension de Visa à l’Ambassade de France

Pour Koh Samui, il suffit de se rendre au Bureau de l’Immigration à Maenam (soyez patient, il y a beaucoup de monde, actuellement, à l’Immigration) avec les Documents demandés ci-dessous :

• Formulaire “TM7” de Demande d’Extension de Visa, disponible sur place,
• Photo d’Identité au format 4×6 cm,
• Passeport avec la Carte de Départ “TM6” (“Departure Card”),
• Photocopie du Passeport, première page et la page avec le Tampon d’Entrée en Thaïlande,
• Photocopie de la Carte “TM6”,
• 1 900 Bahts en espèces,
• Certificat de Demande d’Extension de Visa délivré par l’Ambassade.

Source : Samui Journal

01/04/2020

dernière minute

Les Kits “Self-Test sur Bandelette” de 15 minutes sont, désormais, à l’essai en Thaïlande

Comme promis, l’Université Chulalongkorn de Bangkok a déployé une nouveau “Self-Test sur Bandelette” pour détecter la présence du Coronavirus “Covid-19” dans le corps, et ce en 15 minutes. L’objectif étant d’augmenter le nombre de personnes pouvant être dépistées pour le Coronavirus, et ainsi, alléger le fardeau du système de santé thaïlandais.

Les infections virales ont fortement augmenté en Mars 2020. Dés lors, de nombreux Thaïlandais, paniqués, ont commencé à affluer vers des hôpitaux en vue de se faire tester. Aux dire de certains, la situation devrait s’aggraver dans les jours prochains, en particulier en dehors de Bangkok, alors que les gens sont retournés dans les provinces lors d’un exode massif il y a 10 jours.

À l’heure actuelle, les médecins s’appuient sur les tests de “réaction en chaîne par polymérase”, des prélèvements nasaux et de la gorge pour détecter la maladie, les résultats peuvent prendre jusqu’à 4 jours.

Les nouveaux “Self-Test sur Bandelette” sont beaucoup plus rapides et détectent des anticorps dans le sérum ou le plasma sanguin, indiquant qu’un patient présentement ou précédemment est détenteur du “Covid-19”. Les tests fonctionnent comme des dépistages initiaux et nécessitent des échantillons de sang du bout des doigts.

Les résultats des Kits “Self-Test sur Bandelette” seraient fiables. Le Centre de Services de Santé de l’Université de Chulalongkorn a commencé ses Tests pour le grand public, le 30 Mars 2020, et n’a trouvé aucune personne infectée.

Le Responsable du Centre a déclaré que le Centre de Services de Santé a pu tester 50 personnes extérieures et 50 membres du personnel de l’université par jour.

Concernant le public, les personnes qui veulent être testées doivent, d’abord, S’inscrire et obtiendront, ensuite, des rendez-vous au Centre.

Par la suite, comme il a été dit, l’espoir de voir ce Kit être lancé et commercialisé dans tout le Royaume s’accroît de jour en jour.

01/04/2020

dernière minute

40 nouveaux Tests Clinique de Coronavirus à venir en Avril 2020

Se faire tester pour le Coronavirus “Covid-19” en Thaïlande sera, bientôt, beaucoup plus facile, car 40 laboratoires supplémentaires devraient être autorisés à effectuer des Tests dans tout le pays d’ici 1 mois. Un Porte-Parole du Département des Sciences Médicales a déclaré qu’il y avait, actuellement, 57 laboratoires certifiés pour effectuer des Tests, et 40 autres attendaient une évaluation avant de pouvoir commencer les Tests.

Une fois tous les 97 laboratoires opérationnels, ils auront une capacité combinée de 10 000 Tests par jour à Bangkok et dans les provinces environnantes, et 10 000 autres par jour dans les autres provinces.

Le directeur Général du Département a annoncé que les Tests étaient principalement destinés à détecter des traces du Coronavirus ou à évaluer le système immunitaire d’un patient. Les Tests de détection de “Covid-19” peuvent montrer un résultat positif 5-7 jours après qu’un individu contracte la maladie, tandis que le Test du système immunitaire ne peut enregistrer un résultat positif qu’après 10-14 jours d’infection.

Le Chef du Département a souligné que les personnes ne devraient se soumettre à un Test que si elles ont de la fièvre, de la toux ou des maux de gorge, ou ont été en contact avec un cas confirmé ou fréquenté des endroits où des infections se sont produites.

Il dit que les Kits de Test et les solutions liquides sont réservés à l’usage des cliniques médicales et des hôpitaux, comme l’autorise la “Food and Drug Administration”. Ils sont interdits de vente au détail. Les Tests doivent être effectués et les résultats interprétés par des professionnels.

Les commentaires du Département des Sciences Médicales sont conformes à l’interdiction persistante par le Gouvernement de vendre en ligne des Kits de Test “Covid-19” à domicile, que les experts ont confirmés n’être pas efficaces.

L’une des méthodes de Test les plus rapides et les plus fiables est, actuellement, la réaction en chaîne par polymérase en temps réel, recommandée par l’Organisation Mondiale de la Santé (“OMS”). Il est possible d’obtenir le résultat aussi rapidement que 3 heures et il est précis même s’il n’y a qu’une petite quantité de Coronavirus dans le corps. Des échantillons sont prélevés à partir des fluides corporels dans le système respiratoire de la personne. Cette méthode convient au diagnostic précoce des symptômes.

L’Organisation Pharmaceutique Gouvernementale a annoncé, aujourd’hui, sur sa page “Facebook” qu’elle avait pris livraison de 40 000 comprimés de “Favipiravir” commandés au Japon.

Ce médicament antiviral destiné au traitement des infections pulmonaires doit être distribué aux hôpitaux à l’intérieur et à l’extérieur de Bangkok. Sur les comprimés, 18 000 seront remis à des hôpitaux régionaux gérés par l’État qui constituent les centres nerveux médicaux des grappes d’infections dans les provinces.

100 000 comprimés supplémentaires de “Favipiravir” en provenance de Chine et un autre lot de 200 000 comprimés en provenance du Japon sont attendus dans les jours qui arrivent.

01/04/2020

dernière minute

Pour l’OMS, la pandémie du Coronavirus est loin d’être terminée dans la région “Asie-Pacifique”

Pour l'”OMS” (Organisation Mondiale de la Santé), l’épidémie est loin d’être terminée en Asie et dans le Pacifique. En effet, l’Agence qui est affiliée à l’Organisation des Nations Unies est persuadée que ça sera une bataille à long terme et il est hors de question de baisser la garde : chaque pays doit continuer de se préparer à une transmission communautaire à grande échelle. Les pays aux ressources limitées sont une priorité, comme les nations insulaires du Pacifique, car ils doivent expédier des échantillons à d’autres pays pour des diagnostics, et les restrictions de transport rendent cela plus difficile.

Concernant l'”OMS”, il n’y a pas une seule bonne méthode pour aborder la crise, mais il existe des tactiques communes pour tenter d’endiguer l’épidémie de Coronavirus :

  • Trouver, isoler et tester les premiers cas,
  • Traçage rapide et mise en Quarantaine de personnes à haut risque avec un contact étroit,
  • Mettre en place de multiples interventions de Santé Publique pour placer une distance physique entre les personnes afin de ralentir et finalement arrêter la transmission.

Cependant, même avec toutes ces mesures, le risque ne disparaîtra pas tant que la pandémie se poursuivra. Tous ce protocoles peuvent faire gagner un temps précieux pour se préparer à trouver de nouveaux outils pour endiguer la pandémie.

Les pays qui constatent une baisse des cas ne doivent, en aucun cas, pas baisser la garde, sinon le Coronavirus pourrait revenir plus fort qu’avant. Aucun pays n’est en sécurité, actuellement, car le “Covid-19” finira par se propager partout.

Alors que les pays de la région “Asie – Pacifique” ont montré comment aplanir la courbe, les épidémies continuent d’apparaître dans de nouveaux endroits. Actuellement, l’épidémie se concentre sur l’Europe, mais elle se déplacera probablement vers d’autres régions du globe.

L'”OMS” exhorte les Gouvernements à tous les niveaux de la région à poursuivre leurs efforts pour lutter contre le Coronavirus.

31/03/2020

dernière minute

L’Etat d’Urgence pourrait être prolongé

Le cas échéant, le Gouvernement thaïlandais prolongera l’Etat d’Urgence d’1 mois ou 2 selon la situation de la propagation du Coronavirus “Covid-19” au sein du Royaume, a déclaré aujourd’hui, Mardi 31 Mars 2020, le Premier Ministre, après une réunion du Cabinet.

Les autorités réexaminent la situation chaque semaine depuis que le Premier Ministre a annoncé l’Etat d’Urgence, qui est entré en vigueur le 26 Mars 2020 et se poursuit jusqu’au 30 Avril 2020. Certaines règles pourraient être assouplies si la situation s’améliore. Par contre, les Agences d’État envisageraient de resserrer certains protocoles dans des zones géographiques qui ne montreraient aucune amélioration.

Le Premier Ministre a déclaré que le nombre croissant de cas confirmés au cours des 7 derniers jours reflétait le fait que le Gouvernement intensifiait le dépistage et que davantage de personnes présentant des symptômes se présentaient dans les hôpitaux du pays.

Alors que beaucoup craignent que davantage de personnes retournant dans leur ville natale augmentent le risque d’infection par le Coronavirus et souhaitent voir un arrêt complet des réseaux de transports publics, le Premier Ministre a annoncé que les conséquences d’une telle Ordonnance doivent être prises en considération avant qu’une décision ne soit prise, au même titre que la limitation quotidienne de la fréquence et la capacité du service de Bus public.

Si la plupart des gens continuent à se déplacer à travers le Royaume, le Gouvernement pourrait suspendre purement et simplement tous les systèmes de Transport Public.

31/03/2020

dernière minute

De nombreux Expatriés dans l’impossibilité de payer le Loyer de leur Outil de Travail sur Koh Samui

 

Actuellement, de nombreux Expatriés qui résident sur l’île (et en Thaïlande) et sont à la tête d’un Commerce (restaurant, hôtel, “Beach Club”, agence immobilière, boutique, agence de voyage…) se retrouvent dans une situation financière inextricable et très précaire, du fait de la pandémie du Coronavirus “Covid-19” qui frappe le Royaume (et le monde entier). Fermeture des frontières, annulations des vols internationaux, interdiction pour les Étrangers de rentrer dans le Royaume… Résultat : le nombre de touristes a baissé drastiquement, jusqu’à devenir nul, au point de mettre en péril la plupart des commerces implantés dans l’archipel.

Outre le fait que ces Expatriés ne peuvent plus payer leur personnel et assurer les charges fixes, une grande partie d’entre eux se retrouvent à la fin du mois devant un problème insurmontable : comment régler le loyer ? En effet, si certains “Farangs” sont en “Freehold” (achat en pleine propriété, un faible pourcentage parmi les Étrangers) leur permettant de s’octroyer une certaine liberté d’action et de pouvoir “respirer” financièrement (au moins pendant une certaine période), la majorité des Patrons paient un loyer tous les mois pour profiter d’un emplacement qui leur permet d’être vus et de travailler. Mais sans argent qui rentre, comment payer les traites et le loyer ?

Les Propriétaires des lieux sont, pour la grande majorité d’entre eux, des Thaïlandais qui attendent tous les mois leurs loyers, pieds au plancher. Mais devant le marasme actuel (et dans l’attente d’un Couvre-Feu ou d’un Confinement national qui ne devrait plus tarder…), il est clair que beaucoup de “Farangs” seront dans l’obligation de fermer leur affaire jusqu’à nouvel ordre (si ça n’est pas déjà fait). Chaque jour, en vue de freiner la propagation du Coronavirus dans le territoire, les Gouverneurs des différents Districts annoncent de nouvelles mesures contraignantes qui restreignent de plus en plus leur capacité de travail.

L’obligation de fermeture de la plupart des commerces a mis les Locataires au pied du mur. Dorénavant, tous invoquent le cas de “Force Majeure” pour ne plus payer leur loyer. Mais quels sont réellement leurs droits ?

Il y a Force Majeure en matière contractuelle lorsqu’un événement échappant au contrôle du débiteur, qui ne pouvait être raisonnablement prévu lors de la conclusion du Contrat et dont les effets ne peuvent être évités par des mesures appropriées (tremblement de terre, inondations), empêche l’exécution de son obligation par le débiteur cours sont minimes, voire inexistants.

Si dans le Contrat de Location qu’a signé l’Expatrié avec le Propriétaire Thaï, il existe une Clause qui fait référence au “Cas de Force Majeure” et de ses conséquences en matière de paiement du loyer ou de remboursement, il y a fort à parier que les 2 parties trouveront un moyen d’entente à l’amiable. Dans le cas contraire, l’affaire pourra se défendre en justice.

Dans le cas où rien n’est stipulé en matière de “Cas de Force Majeur” (et notamment, en rapport avec une pandémie), la situation risque de devenir un peu plus compliquée, dans le sens où cela se gérera au cas par cas, d’homme à homme. Obligatoirement, la concertation et le dialogue seront de mise, afin d’arriver à un Compromis avec soit un échelonnement soit une baisse des loyers significative, le temps que la crise se termine et que le Locataire puisse se refaire financièrement.

Cependant, les Thaïs sont des gens souvent imprévisibles et âpres au gain, tout dépendra du type de relation qu’entretient l’Expatrié avec son Bailleur. Certains comprendront la gravité de la conjoncture, analyseront parfaitement la situation, et se montreront “ouverts”. Ils seront prêts à “jouer le jeu” et à trouver une solution qui satisfera les 2 parties. Dès lors, il sera impératif de faire rédiger noir sur blanc, le nouvel accord, pour ne pas avoir, par la suite, de mauvaise surprises.

D’autres, par contre, seront intransigeants et refuseront systématiquement de ne pas recevoir leur loyer en temps et en heure. Le problème, c’est que le Propriétaire thaïlandais sera en position de force, il pourra récupérer son bien en l’état, quitte à faire évacuer le locataire (de force s’il le faut). Après quoi, il pourra remettre le bien à la location (au même prix ou plus cher) ou à la vente ou le faire fructifier lui-même. Dans ce cas précis, il est impératif de faire appel à un Médiateur thaïlandais (un Avocat ou faire jouer une relation proche du Propriétaire avec qui vous entretenez de bons rapports).

Sans faire une généralité, les Thaïlandais n’ont pas souvent la même approche avec l’argent que les Occidentaux et sont connus pour ne pas être trop dans l’empathie dans ce genre de situation. Combien de “Farangs” se sont retrouvés face à des Thaïs impitoyables qui préfèrent laisser un local vide depuis des mois plutôt que de le louer à un prix inférieur à celui demandé. C’est ainsi que l’on voit de plus en plus de ruelles abandonnées avec des commerces vides et mal entretenus. Mais encore une fois, chaque situation est unique, et tout dépendra de qui vous avez en face.

Quoiqu’il en soit, avant toute chose, faites appel à un Avocat et à votre Assureur pour voir avec eux quels sont vos droits et les possibilités qui s’offrent à vous en vue de vous défendre et de garder votre outil de travail. Mais encore une fois, le Dialogue semble être la meilleure des solutions. Et à moins de tomber vraiment sur un “pourri”, il y a de grandes chances que votre Propriétaire entende vos supplications et vous octroie des facilités de paiement ou vous allège de quelques mois de loyer devant une situation hors norme.

D’ici là, il faut espérer que le Gouvernement thaïlandais se penchera très bientôt sur ce problème qui va toucher des milliers d’Expatriés dans le Royaume. Actuellement, les autorités sont focus sur les millions de Thaïlandais qui ont perdu leur travail à cause du Coronavirus et les aides à leur allouer pour que leurs ressortissants puissent retrouver un semblant de confort. Le Gouvernement sait pertinemment ce que les “Farangs” apportent à leur économie et en rentrées fiscales. Ils ne pourront pas se permettre de les abandonner. Il devront, à terme, trouver des solutions, sous formes d’aides ou d’allègements fiscaux.

Pourquoi, alors, ne pas unir ses forces avec d’autres Étrangers qui sont dans la même situation ? On dit souvent que l’union fait la force, et le fait d’être en nombre donnera certainement plus de poids et d’écoute à vos doléances que ce soit face aux Propriétaires ou aux Instances Locales.

Cependant, il va falloir aller vite car l’heure presse. Au plus cette crise va perdurer, au plus, la situation va devenir intenable, non seulement pour les Étrangers, mais aussi pour tous les habitants du pays qui ont besoin de travailler pour vivre.

31/03/2020

dernière minute

“Bangkok Airways” suspend temporairement ses vols intérieurs

“Bangkok Airways”, la célèbre compagnie aérienne thaïlandaise, a annoncé, il y a quelques minutes, qu’elle suspendait temporairement tous ses vols intérieurs (dont ceux de/vers Koh Samui) du Mardi 7 Avril au Mercredi 30 Avril 2020. 

Les Passagers peuvent contacter le “Call Center” de la compagnie au “1771” ou téléphoner au + 662 270 6699, en vue de changer ou annuler leurs vols. Dans le cas où vous avez acheté votre billet par le biais d’une Agence de Voyage, il faut prendre contact avec elle directement.

31/03/2020

dernière minute

Que faire en cas d’Infection de Coronavirus “Covid-19” ?

De nombreuses personnes infectées craignent de risquer d’être infectées ou de l’être sans savoir qu’elles le sont déjà.

Voici un petit Lexique dans le cas où vous sentez les premiers symptômes arriver. La première façon de surveiller l’avancée du Coronavirus et de rester confiné(e) à la maison pendant 14 Jours, soit le labs de temps qu’il faut pour voir apparaître les premiers signaux avant coureurs de la maladie : fièvre, toux, courbatures…

  • Restez à la maison pendant 14 Jours et évitez d’aller dans les lieux publics ou si vous devez quitter la maison, évitez d’utiliser les transports en commun, et portez un masque.
  • Si possible, vous devez vivre dans une pièce spécifique et rester à l’écart des autres personnes de la maison. En outre, vous devez utiliser une salle de bain séparée (le cas échéant). Que ce soit en intérieur ou à l’extérieur, vous devez portez un masque hygiénique et être à une Distance Sociale de 1-2 mètres des autres ou à portée de bras.
  • Reposez-vous et buvez beaucoup d’eau pour hydrater votre corps et le maintenir en bonne santé.
  • Fermez la bouche lorsque vous toussez ou éternuez, en utilisant un mouchoir en papier pour protéger la bouche et le nez, puis, jetez le aux ordures, en fermant votre nez à chaque fois. Dans le cas, où vous n’avez pas de mouchoir, utilisez les bras pour vous essuyer le nez et allez, aussitôt, vous nettoyer.
  • Lavez-vous les mains régulièrement avec de l’eau et du savon pendant au moins 20 secondes ou utilisez un gel hydroalcoolique et essuyez-vous jusqu’à ce que vos mains sèchent (car les germes pénètrent plus facilement dans le corps si vos mains sont humides).
  • Évitez d’utiliser des objets ou récipients avec d’autres personnes dans la maison, comme des assiettes, des serviettes ou de la literie. Mangez à part des autres, tout en séparant vos plats des autres.
  • Nettoyez régulièrement la surface des objets que vous touchez, tels que les comptoirs, les tables et les boutons de porte. Utilisez un vaporisateur ou des lingettes de nettoyage ménager conformément aux instructions du produit.
  • Si votre état empire (fièvre importante, difficultés pour respirer, grosse fatigue…), appelez immédiatement le médecin ou l’hôpital le plus proche.
  • Si vous avez un rendez-vous chez le médecin ou à l’hôpital, veuillez informer que vous avez une chance d’avoir contracté le Coronavirus “Covid-19”.
  • En cas de problème, vous pouvez contacter le Centre d’Information de “Corona 2019” (“Covid-19”) au 02-288-6070 Ext. 4 ou “Hotline 1111” ou téléphoner au Département de Contrôle des Maladies au “1422”.

Le plus important est de se calmer et de ne pas paniquer. Bien sûr, l’épidémie peut terrifier de nombreuses personnes. Mais le mieux est prendre le problème posément et d’observer ses propres symptômes, puis, de faire le nécessaire pour se défendre et empêcher de faire développer les germes.

31/03/2020

dernière minute

Le Gouvernement veut suspendre les Voyages et Déplacements en Thaïlande (Texte réactualisé le 01 Avril 2020)

Les autorités thaïlandaises sont décidées à réduire l’utilisation des Transports Publics de près de 90% dans tout le Royaume afin d’endiguer l’augmentation des infections au Coronavirus “Covid-19”.

Hier, le Département des Transports Terrestres thaïlandais a annoncé que 4 provinces du Sud (Pattani, Yala, Narathiwat et Phuket) seront fermées à tous les Transports Publics, à l’exception des véhicules de transport de biens essentiels, des véhicules médicaux et des véhicules gouvernementaux. Les fermetures sont effectives depuis hier, dans le but d’empêcher le Coronavirus de se propager dans les provinces voisines.

Tous les modes de transport public sont, désormais, annulés et les passagers doivent contacter les agences compétentes pour obtenir un remboursement.

Désormais, un plan plus large, couvrant l’ensemble du pays, a été proposé par le Chef de l’Armée.

Par rapport au 21 Mars 2020, le nombre de voyages effectués par les habitants du pays 1 semaine plus tard avait diminué de 46% après que le Gouvernement ait demandé aux gens de rester à la maison et de limiter les courses et les voyages au minimum. L’utilisation de voitures personnelles a diminué de 41%, tandis que le nombre de passagers dans les trains a diminué de 59% au cours de la même période de 7 jours. Le nombre de passagers des trains interurbains a, également, baissé de 65%, tandis que celui dans les Ferrys a baissé de 40%.

La nécessité de limiter les voyages interprovinciaux devient une des priorités du Gouvernement, rehaussées par les dernières statistiques qui montrent que la plupart des nouveaux cas de “Covid-19” se trouvent, désormais, à l’extérieur de Bangkok.

Il est à noter que le nombre de malades dans les autres provinces augmente plus rapidement que dans la capitale. Les nombre de cas positifs au Coronavirus en Thaïlande augmentent au même rythme qu’en Malaisie.

Dès lors, le Gouvernement va continuer de maintenir des restrictions sur les mouvements de personnes dans tout le pays. C’est déjà le cas dans ces 4 provinces du Sud : Narathiwat, Pattani, Yala et Phuket.

L’île de Phuket, où les plages sont maintenant fermées, où les gens doivent rester confinés chez eux de 20 h à 3 h du matin, où ils sont dans l’obligation de restreindre leurs déplacements et de porter un masque facial chaque fois qu’ils se retrouvent à l’extérieur, où les frontières terrestres et maritimes sont bouclées, où l’aéroport international de l’île fermera ses portes le 10 Avril prochain, au même titre que l’aéroport de Narathiwat, jusqu’à nouvel ordre.

Aujourd’hui, Mercredi 1 Avril 2020, le Premier ministre a déclaré aujourd’hui qu’il pourrait ordonner une réduction, voire une suspension des Transports Publics si le le taux d’infections à Coronavirus “Covid-19” ne montre pas de baisse soutenue.

Les autorités pourraient avoir à empêcher les gens de voyager, étant persuadées qu’une réduction des déplacements “domicile-travail” et des déplacements à travers le territoire devraient être d’environ 90% pour avoir un impact significatif sur le taux d’infection.

30/03/2020

dernière minute

Le Gouverneur de Surat Thani ordonne la fermeture des Centres Commerciaux, Supérettes et Restaurants du 1 au 15 Avril 2020

Le Gouverneur de Surat Thani (dont fait partie l’archipel de Koh Samui) semble suivre, peu à peu, les pas de son homologue de Phuket. Dans une nouvelle Ordonnance, publiée, aujourd’hui, Lundi 30 Mars 2020, il déclare la fermeture des Magasins dans les Galeries Marchandes et Grandes Surfaces, mais aussi des Restaurants et Marchés ouverts dans tout le District, à compter du 1er Avril jusqu’au 15 Avril 2020.

Les Supérettes (“Family Mart”, “7 / Eleven”, “Tesco Lotus Express”, “Big C Extra”) devront fermer de Minuit à 5 h du Matin. Durant les heures ouvrables, elles devront faire un contrôle des température avant chaque entrée de client, et mettre du gel hydroalcoolique à disposition. Un distance sociale d’au moins 1 mètre devra être respectée et maintenue dans les files d’attente entre chaque personne et au moment de payer à la caisse. Tous les employés, quels qu’ils soient, ainsi que les clients, devront porter un masque en tissu, tandis que le nombre de personnes dans la supérette devra être surveillé pour éviter l’encombrement, tout en raccourcissant le temps passé dans la magasin pour chaque client pour éviter tout contact.

Par contre, resteront ouverts, les Supermarchés, les Pharmacies et magasins vendant des fournitures médicales, les magasins de Téléphone Mobile, les Banques, certains Restaurants, mais uniquement, ceux qui pratiquent le “Take Away” avec aliments frais, aliments secs, aliments préparés ou boissons à emporter. Tous les lieux qui sont indispensable au quotidien des personnes.

Les Restaurants des Hôtels pourront rester ouverts, mais devront servir uniquement les clients de l’établissement, tandis que les Restaurants situés dans les Aéroports et les Hôpitaux devront aménager un lieu en stricte conformité avec les lignes directrices pour la prévention de la propagation de l’infection.

Dans le cas où quelqu’un violerait ou omettrait de se conformer à cette Ordonnance, en vertu de l'”Article 18″, il serait passible d’un emprisonnement maximal de 2 ans ou d’une Amende ne dépassant pas 40 000 Bahts ou les 2. La personne pourrait être aussi coupable conformément à l'”Article 5″ de la Loi de 2015 sur les Maladies Transmissibles, et être passible d’un emprisonnement maximal de 1 an ou d’une Amende ne dépassant pas 100 000 Bahts ou les 2.

30/03/2020

dernière minute

Les Experts Thaïlandais mettent en garde contre l’achat de “Self-Test Kit”-“Covid-19” illicites en Ligne

L’Association Thaïlandaise des Technologues Médicaux (“AMTT”) met en garde les gens contre l’achat de “Self-Test Kit”, en vue de détecter la présence du Coronavirus “Covid-19″ dans le corps.

Un communiqué, publié aujourd’hui par l'”AMTT”, indique que des “Self-Test Kit” illégaux auraient trouvé leur chemin en Thaïlande et sont en vente librement sur les réseaux sociaux. L'”AMTT” a mis en garde contre l’achat de ces “Self-Test Kit” car ils ne sont probablement pas fiables et pourraient ne pas respecter la norme thaïlandaise de la “Food and Drug Administration” (“FDA”). Si les résultats du “Self-Test Kit” ne sont pas interprétés par un expert, ils pourraient provoquer une panique accrue et causer plus de mal que de bien.

De plus, les analyses de sang à domicile, plutôt que dans un environnement clinique, augmenteraient réellement les chances de propagation de “Covid-19”, sans parler d’autres agents pathogènes qui peuvent être transmis par le sang, tels que le SIDA et l’hépatite, pouvant se propager à la communauté rapidement et largement.

Plusieurs hôpitaux thaïlandais, dont la fameuse Faculté de Médecine de l’Université Chulalongkorn de Bangkok, travaillent actuellement sur des “Self-Test Kit” individuels, et attendent d’être homologués, très bientôt, par la “Food and Drug Administration” (“FDA”), afin d’être commercialiser sur le marché.

30/03/2020

dernière minute

Fermeture de l’Aéroport de Phuket du 10 au 30 Avril 2020

Hier soir, à Minuit, le Gouverneur de Phuket a fermé tous les accès à l’île par la route ou la mer, seul l’Aéroport de l’île restait encore ouvert.

Dorénavant, l’aéroport sera lui aussi fermé complètement à tout trafic à partir du 10 Avril 2020 afin d’empêcher la propagation du Coronavirus “Covid-19”. 

La fermeture de la route de transport aérien nécessitant une notification préalable de 7 jours conformément aux règlements de la Civil Aviation Authority of Thailand (“CAAT”), l’Arrêté entrera en vigueur le 10 Avril 2020 et durera tout le mois, tout comme pour les autres routes de transport.

Phuket n’a qu’un seul canal de transport terrestre connecté au continent thaïlandais : le Pont “Sarasin” via le Point de Contrôle de Tha Chatchai. Il est, désormais, également, condamné sur ordre du Gouverneur pour tous les transports, à l’exception des véhicules qui transportent les marchandises nécessaires telles que le gaz, les fournitures médicales et la nourriture, et certains véhicules du gouvernement. D’autres doivent demander l’autorisation du Ministère de la Santé Publique.

Les canaux de transport maritime internationaux et inter-provinciaux sont confrontés aux mêmes restrictions. Les équipages des navires étrangers autorisés à entrer à Phuket ne doivent en aucun cas débarquer. Les équipages des navires nationaux peuvent débarquer dans l’île, mais seulement après avoir fourni un Certificat Médical et subi un Contrôle, comme spécifié par le Ministère de la Santé Publique.

30/03/2020

dernière minute

Vers une Prolongation de Visa de 30 Jours pour les Personnes bloquées en Thaïlande ?

Le Bureau de l’Immigration aurait proposé d’autoriser les Étrangers dont les plans de voyage ont été perturbés par “Covid-19” de prolonger leur Visa jusqu’au 30 Juin 2020.

Actuellement, l’Immigration offre aux Étrangers qui ne peuvent pas rentrer dans leur pays d’origine une Prolongation de Séjour de 30 jours, à condition qu’ils puissent fournir une “Lettre de Prolongation de Visa” de leur Ambassade.

Mais l’Immigration aurait proposé au Cabinet d’accorder aux Étrangers une Prolongation de Visa jusqu’au 30 juin 2020.

La proposition aurait été soumise au Cabinet pour examen la semaine dernière, mais on ne sait pas si elle serait approuvée ou pas.

Une traduction non officielle de la proposition dit :

En raison de l’aggravation de la situation de l’épidémie de coronavirus 2019 (“Covid-19”) dans le monde, y compris en Thaïlande, les frontières entre les pays sont fermées et les étrangers qui sont entrés au Royaume de Thaïlande pour un séjour temporaire ne peuvent pas retourner chez eux, les obligeant à rester illégalement dans le Royaume de Thaïlande en violation de la loi sur l’immigration.

Pour atténuer les souffrances des Étrangers, le Bureau de l’Immigration propose par la présente au Cabinet, lors de la réunion du 24 Mars 2020, d’examiner la résolution qui autorise le Bureau de l’Immigration à accorder aux étrangers une prolongation d’un séjour temporaire dans le Royaume de Thaïlande (conformément à leur type de Visa ou à l’Exemption de Visa en raison de la fermeture de la frontière en raison de l’épidémie de “Covid-19”) jusqu’au 30 Juin 2020 ou jusqu’au le délai jugé raisonnable, selon le cas.

La nouvelle survient après que les Bureaux d’Immigration du pays ont été submergés par des Étrangers essayant désespérément de prolonger leur Visa après avoir été bloqués en Thaïlande. De nombreux pays voisins ont, désormais, fermé leurs frontières, tandis que les gens ont également du mal à obtenir des vols.

De nombreux pays ont décidé dans un geste humanitaire, mais aussi pour s’attirer les faveurs des touristes dans le futur, de ne pas pénaliser les étrangers bloqués de bonne foi et de pratiquer une amnistie de fait.

La Thaïlande entend faire respecter toute la Loi ce qui entraîne de très nombreux problèmes pour l’Immigration elle-même qui a ouvert de nouveaux Bureaux, pour les Ambassades qui doivent émettre des Lettres tous les 30 Jours pour des milliers de touristes bloqués et pour les étrangers eux-mêmes qui risquent à tous moments de se retrouver hors la loi, donc d’être incarcérés.

On ne sait pas quelles répercutions aura cette attitude rigide sur le tourisme à l’avenir.

PAR AILLEURS L’IMMIGRATION RAPPELLE QUE VOUS DEVEZ VOUS RENDRE EN PERSONNE DANS SES BUREAUX POUR OBTENIR UNE PROLONGATION. LES “AGENTS” QUI SE PROPOSENT DE VOUS AIDER SONT DES ESCROCS. L’IMMIGRATION DEMANDE DE FAIRE PASSER CE MESSAGE A TOUS.

Source : “Thai Visa”

29/03/2020

dernière minute

Fermeture de Phuket ! Durcissement du Couvre-Feu (Texte réactualisé le 30/03/2020)

L’île de Phuket est fermée jusqu’au 30 Avril 2020 !

Suite à la prolifération des cas de Coronavirus sur Phuket durant ces derniers jours (6 nouveaux cas confirmés ce Dimanche, portant le total à 53 personnes atteintes du “Covid-19”), le Gouverneur du District a décidé d’employer les grands moyens.

Après avoir fermé les lieux de divertissement et de rassemblement, les parcs, les plages environnantes (dont “Patong Beach”), ainsi que toutes les activités annexes, puis, ordonné, dans la foulée, un Couvre-Feu de 20 heures à 3 heures du matin, tous les soirs, l’homme a déployé de nouvelles mesures de verrouillage :

  • Fermeture du pont “Sarasin”, le célèbre édifice reliant Phuket à la province de Phang Nga et au continent,
  • Interdiction d’Entrée et de Sortie par Voie Terrestre,
  • Arrêt du trafic de bateaux à destination ou en provenance de Phuket, à l’exception du fret,
  • Seul l’accès à l’approvisionnement en denrées alimentaires, aux fournitures médicales et vitales se poursuivra,
  • L’aéroport reste ouvert pour les vols intérieurs et internationaux.

Ces règles entrent en vigueur dès ce soir à Minuit (00 h 01 le 30 Mars 2020) et se poursuivront jusqu’à la fin Avril 2020.

Dorénavant, ceux qui enfreignent l’ordre seront emprisonnés jusqu’à un an et / ou condamnés à une Amende pouvant aller jusqu’à 100 000 Bahts.

Aujourd’hui, Lundi 30 Mars 2020, le Gouverneur a fait de nouvelles annonces aux habitants de Phuket, et plus particulièrement, à l’attention des propriétaires et résidents de Maisons, Locations de Vacances, Commerces ou Véhicules qui pourraient présenter un risque élevé de transmission de la maladie :

  • Porter obligatoirement un Masque Facial, une fois à l’extérieur de chez soi, dans les espaces publics ou dans son lieu de travail,
  • Maintenir la propreté autour de son Domicile et Lieu d’Activité,
  • Se laver les mains avec du savon ou du gel désinfectant et le mettre à la disposition de toute personne, le cas échéant,
  • Ne pas se mélanger avec la foule ou des groupes, tout en contrôlant le temps passé avec les autres dans des situations qui pourraient présenter des risques de contamination pour les personnes.

Ce durcissement opéré risque d’être imité par bon nombre de Gouverneurs du Royaume qui craignent que leurs Districts ne soient les futures proies du Coronavirus et qui voient en la force et l’ordre, les seuls moyens de réprimer l’épidémie de se faire entendre de tous.

29/03/2020

dernière minute

Vers un Couvre-Feu de 24 heures en Thaïlande, très prochainement ?

Aujourd’hui, suite à l’annonce du nouveau nombre de malades en Thaïlande issus du Coronavirus “Covid-19” (1 388 cas, en hausse de 143 par rapport à hier), le Premier Ministre serait en pourparlers avec d’autres responsables du Gouvernement pour discuter de mesures supplémentaires à étendre.

Pour les autorités, il ne fait aucun doute que les gens doivent rester chez eux pour un délai d’au moins 1 Semaine. L’autre cause de ces mauvais résultats proviendrait du fait que les gens ne respectent pas la distanciation sociale (soit 1 à 2 mètres entre chaque personne), malgré les recommandations du Gouvernement dans les médias.

Déjà, les Gouverneurs de divers Districts ont pris les choses en main en imposant, pour certains d’entre eux, un Couvre-Feu et un Confinement, notamment, dans les Provinces du Sud du pays : Pattani, Yala, Narathiwat, et surtout, l’île balnéaire de Phuket, dont les habitants se voient, à présent, confinés d’urgence de 20 heures à 3 heures du matin, jusqu’à nouvel ordre. Toutes les plages de la ville, quant à elles, sont purement et simplement fermées et interdites d’accès au public dans le but d’empêcher la répétition des rassemblements spontanés durant la nuit, principalement sur la plage de Patong (où “Farangs” et Thaïs continuaient de se retrouver jusqu’à présent malgré les Ordonnances).

Dorénavant, ceux qui enfreignent l’ordre pourraient être emprisonnés jusqu’à 1 an et / ou condamnés à une Amende pouvant aller jusqu’à 100 000 Bahts.

Peut-être un avertissement avant coureur pour l’archipel de Koh Samui…

Quoiqu’il en soit, si les chiffres de prolifération du Coronavirus continuent à empirer et si les gens continuent d’ignorer les avertissements, il est clair que le Gouvernement imposera très bientôt un Couvre-Feu d’une durée de 24 heures, aussi longtemps qu’il lui paraîtra opportun.

29/03/2020

dernière minute

Le Port du Masque devient Obligatoire sur Koh Samui

Dorénavant, le port du masque est obligatoire sur Koh Samui.

Des écriteaux ont été placés à cet effet un peu partout sur la route principale de l’île pour exhorter les gens à porter le masque, tandis que la Police locale fait de son mieux pour que tout le monde en portent un (que l’on soit piéton, en moto, en Scooter ou en voiture).

Par ailleurs, la Police thaïlandaise a déclaré que les informations diffusées sur les Réseaux Sociaux selon lesquelles des personnes seraient condamnées à une amende de 200 Bahts pour ne pas porter de masque facial seraient fausses.

Autre précaution d’usage : les Étrangers (qu’ils soient Vacanciers ou Expatriés) sont vivement conviés à avoir sur eux leur Passeport ou Permis de Conduire Thaï valide.

La possession d’une Pièce d’Identité sera utile lors d’un contrôle des personnes aux Points de Contrôle Officiels en cas de symptômes de “Covid-19”.

29/03/2020

dernière minute

La compagnie de Ferry “Seatran Discovery” annule la Traversée “Donsak -Koh Samui”

Depuis le 26 Mars 2020, “Seatran Ferry” (et “Seatran Discovery”), la compagnie maritime qui dessert, entre autre, Koh Samui, Koh Phangan et Koh Tao, a fermé plusieurs trajets, certains temporairement, d’autres définitivement, en raison de la basse saison et du Coronavirus “Covid-19”.

Ainsi, elle a décidé de suspendre la route Don Sak – Koh Samui à partir du 1 Avril 2020 jusqu’au 1 Mai 2020.

Pour tout renseignement sur les itinéraires disponibles, vérifier sur le Site Web

Comme pour toutes les compagnies de Ferry qui desservent l’archipel de Koh Samui, “Seatran Ferry” a pris les mesures suivantes pour protéger sa clientèle et ses employés contre le “Covid-19” :

  • Nettoyage complet et quotidien de tous les Ferrys, à l’aide d’une solution antiseptique,
  • Prise de température corporelle des passagers à leur embarquement,
  • Nettoyage et désinfection des locaux des embarcadère de Donsak (Surat Thani) et de Nathon (Koh Samui),
  • Nettoyage des zones à fort trafic (cafétérias, salles d’attente, toilettes) avec une solution antiseptique,
  • Nettoyage des billetteries,
  • Port des gants pour tout le personnel,
  • Nettoyage des cartes d’embarquement avec une solution antiseptique,
  • Nettoyage intérieur et extérieur des Ferrys,
  • Fourniture de gel hydroalcoolique à tous les passagers,
  • Liaison constantes avec le Gouvernement pour le contrôle les passagers avant l’embarquement,
  • Port du masque pour tout le personnel.

La compagnie demande à ses clients de porter le masque, de se laver régulièrement les mains avec un gel hydroalcoolique et de garder une distance sociale de 1/2 mètres.

28/03/2020

dernière minute

A vous de choisir ! Soit vous restez à la Maison 7 Jours soit c’est le Couvre-Feu et le Confinement

Le Commandant Suprême des Forces Armées Thaïlandaises et Chef de la Sécurité du Centre Administratif de “Covid 19” a parlé. Il a été on ne peut plus clair : la Thaïlande dispose de 7 Jours à compter de ce Week-End pour essayer d’éviter un Couvre-Feu de 24 heures voir un Confinement avec un nombre d’infections qui devrait monter en flèche.

En effet, les chiffres des infections devraient continuer à augmenter d’ici le 15 Avril 2020, même dans le meilleur des cas. Cependant, le Gouvernement espère maintenir le nombre en dessous de 8 000 cas. Actuellement, 12% des personnes infectées sont des étrangers avec 5 morts et 11 utilisant des respirateurs. Les perspectives pour la Thaïlande sont, désormais, largement entre les mains de l’attitude et de la réactivité des habitants du Pays quant à leur coopération avec le Centre d’Urgence du Gouvernement présidé par le Premier Ministre.

À partir de ce Week-End et jusqu’à la fin de la semaine prochaine, les Autorités demandent à tous celles et ceux qui résident en Thaïlande de ne pas sortir et de rester à la maison afin de contrôler le nombre d’infections liées à l’épidémie de “Covid 19”. Pour le Commandant des Forces Armées Thaïlandaises qui supervise la Sécurité de l’Unité d’Administration de “Covid 19”, il y a encore une chance de se battre pour éviter un Couvre-Feu de 24 heures ou un Confinement total du pays.

Il a, cependant, avertit que toute socialisation et tout contact personnel, quelle qu’en soit la raison, devrait cesser, si possible, pendant les 9 jours qui arrivent.

Si le nombre d’infection vers la fin de la semaine prochaine s’avère modéré (aux environs de 2 000 cas), cela signifiera des progrès dans la lutte contre la maladie et cela pourrait éviter la nécessité d’un Couvre-Feu.

L’homme en charge de la Sécurité a prévenu que si le nombre de malades atteignait 7 000 cas dans la semaine à venir, le Couvre-Feu serait inévitable. Dans ce cas précis, le Couvre-Feu serait, probablement, de 24 heures avec une fenêtre de temps pour acheter l’essentiel (car la maladie est toujours active de jour comme de nuit).

Il s’agit de statistiques préparées par un Expert Médical du Gouvernement. Avec 80% de coopération du public qui respecterait la distanciation sociale, le nombre d’infections à la mi-Avril pourrait être gérée à un peu moins de 8 000 cas. Le pire scénario serait de voir plus de 25 000 infections à cette période. La crainte pour la Thaïlande est qu’à ce stade, les Services de Santé du pays soient débordés, tandis que l’Administration des Urgences devrait prendre des décisions difficiles en consultation avec les meilleurs médecins.

Les conséquences seraient aussi très lourdes en termes économiques, car cela signifierait une longue période de fermeture et une incertitude accrue au sein de la société.

Vendredi 27 Mars 2020, tous les services ferroviaires ont été suspendus et certains Gouverneurs de diverses provinces ont adopté des mesures plus strictes pour contrôler les heures d’ouverture des supérettes. Selon les zones géographiques, certaines d’entre elles sont fermées de 22 h à 5 h du matin.

Plus tôt dans la semaine, les ventes de billets de bus ont, également, été interrompues.

Les rapports des divers Points de Contrôle en service dans tout le Royaume, au cours des derniers jours, ont déjà indiqué que 100 cas suspects ont été détectés parmi des individus arrêtés dans des véhicules. La plupart avaient enregistré des températures élevées. Ils ont été détenus pour un examen plus approfondi.

Pour tous les gens qui souhaiteraient utiliser les routes de Thaïlande à des fins personnelles : évitez de faire ça, vous serez filtré(e). De plus, chaque passager devra s’assurer qu’il porte un masque chirurgical et que il y ait assez d’espace entre eux. Chacun aura, également, sa température prise.

Dorénavant, tous les voyageurs étrangers sont interdits avec une fenêtre de 24 heures et une exception pour les passagers en transit vers d’autres pays.

28/03/2020

dernière minute

4 Banques Thaïlandaises ferment leurs succursales pour ce Week-End

4 des plus grandes Banques Commerciales de Thaïlande fermeront toutes leurs succursales ce Week-End afin de faire respecter la distanciation sociale et lutter contre la propagation du “Covid-19”.

  • Kasikornbank,
  • Siam Commercial Bank,
  • Krungthai Bank,
  • TMB-Thanachart Bank

Ces établissements ​​bancaires ont annoncé, hier, qu’ils fermeraient toutes les succursales à l’échelle nationale (dont l’archipel de Koh Samui), aujourd’hui, Samedi 28 et demain, Dimanche 29 Mars 2020. Les services en ligne et les distributeurs de billets resteront disponibles.

Mais surtout, un très grand nombre de Thaïlandais devaient s’inscrire, ces jours-ci, au versement de 5 000 Bahts par mois de la part du Gouvernement, déclaré plus tôt cette semaine (sous réserve d’avoir un compte bancaire, évidemment). Pour éviter la cohue et les problèmes de prolifération du Coronavirus, suite à cette annonce, les 4 grandes banques ont préféré fermer les portes de leurs agences locales.

La campagne de distribution durera 3 mois, débutant en Avril 2020 et fournira 5 000 Bahts en espèces par mois à tous celles et ceux qui ne sont pas couverts par le système de Sécurité Sociale (employés temporaires, travailleurs indépendants…), et qui sont touchés par l’ordre de fermeture de la multitudes d’établissements et commerces exigés par les autorités du pays.

L’annonce a indiqué que les gens devraient s’Inscrire en Ligne pour recevoir leurs 5000 Bahts, à partir de 20 heures ce soir, et le résultat de l’inscription sera envoyé par SMS ou par courrier recommandé.

Lundi 30 Mars 2020, toutes les succursales des Banques ci-dessus rouvriront en Thaïlande.

28/03/2020

dernière minute

Un “Self-Test Kit” – “Covid-19” vendu, bientôt, dans toutes les Pharmacies en Thaïlande

Bientôt, la prestigieuse Faculté de Médecine de Chulalongkorn (Bangkok) devrait lancer sur le marché le “Self-Test sur Bandelette – “Covid-19″”.

Le Chef du Centre a déclaré que la Faculté serait le seul fournisseur du “Self-Test sur Bandelette” pour l’instant. Le Centre devrait encore recueillir des informations, puis, le tester sur des patients avant de le soumettre à l’approbation du Département des Sciences Médicales et de la “Food and Drug Administration”. Le “Self-Test sur Bandelette” aurait été développé par une équipe de la Faculté des Sciences Pharmaceutiques de l’Université.

Dès que le Test serait approuvé et homologué par les organismes d’Etat, il serait vendu sans Ordonnance dans toutes les Pharmacies du Royaume.

Le “Self-Test sur Bandelette” n’aurait pas été conçu pour remplacer le Test “PCR” (prélèvements de gorge et de nez et envoi des échantillons aux laboratoires pour un test de réaction en chaîne par polymérase), communément appliqué dans tous les hôpitaux du monde. Celui-ci contribuerait au dépistage des patients à un stade précoce et allégerait, ainsi, grandement le fardeau du personnel médical qui voit affluer des centaines de patients par jour, désirant à tout prix se faire tester.

Actuellement, les personnes intéressées à utiliser le “Chula COVID-19 Strip Test” doivent compléter l’Inscription en Ligne (site en Thaï). Les personnes qui présenteraient un résultat à risque moyen à élevé seraient avisées et programmées pour une visite au Centre de Services de Santé de l’Université Chulalongkorn. Le service serait priorisé et suivrait des protocoles de distanciation sociale.

Ce Self-Test ne prendrait que 10 à 15 minutes et serait simple d’utilisation. C’est un Test sanguin par piqûre au doigt, donc le Test serait sûr et ne nécessiterait pas de contact étroit avec d’autres personnes. S’il s’avère positif, celui-ci serait envoyé immédiatement à l’hôpital. S’il est négatif, un autre Test pourrait être effectué dans les 3 jours qui suivent. S’il est négatif et qu’il n’y a aucun risque, les personnes pourraient rester à la maison, recevoir des conseils sur les mesures à prendre pendant l’épidémie de Coronavirus et pourraient ne pas avoir besoin de subir un examen physique à l’hôpital.  Ce qui permettrait, à terme, le désengorgement des hôpitaux du pays.

27/03/2020

dernière minute

1 nouveau cas de Coronavirus confirmé sur Koh Samui

Le Gouverneur de Surat Thani a déclaré, ce matin, que le “Koh Samui Hospital”, à Nathon, détient 1 nouveau cas de Coronavirus sur Koh Samui : un ressortissant Français de 61 ans, résidant à Bophut depuis 13 ans, et qui revenait d’un périple aux Philippines, le 18 Mars 2020.

16 personnes qui étaient dans le même avion que lui seraient recherchés pour être contrôlées, tandis que 2 de ses amis qui l’auraient côtoyé dernièrement seraient en Quarantaine. Le numéro de vol n’a pas été divulgué pour le moment.

27/03/2020

dernière minute

Vers un Confinement dans tout le Royaume ce week-end ?

Le Chef de la Défense thaïlandaise a parlé : “Restez à la maison pour le bien de la Nation, sinon le Couvre-Feu sera inévitable”.

Dans l’Etat d’Urgence qui est entré en vigueur le 26 Mars 2020, le Chef des Forces de Défense thaïlandaises a exhorté les gens à rester chez eux, aujourd’hui et ce week-end, ou à faire face à un Couvre-Feu pour lutter contre la propagation du Coronavirus “Covid-19”.

Dépassant le cap des 1 000 cas en Thaïlande, l’homme a déclaré que les gens doivent changer leurs comportements, et surtout rester chez eux, avant que le nombre de malades augmente et que la situation soit hors de contrôle.

“Nous avons besoin de votre coopération Samedi et Dimanche à venir pour ne pas quitter la maison et annuler toutes les activités. Restez chez vous pour le bien de la Nation. Toutes les entreprises encore ouvertes devraient ajuster les horaires durant le week-end.”

Il a prévenu que si le nombre de nouveaux cas continuait d’augmenter (ce qui reste très probable), un Couvre-Feu serait inévitable, ce qui inclurait aussi probablement la journée, “car le Coronavirus ne se repose jamais”.

Hier, les autorités ont établi 359 Postes de Contrôle dans tout le territoire pour contrôler les voyageurs afin de contenir la propagation, tandis que les ventes de billets pour tous les bus de transport public ont été suspendues jusqu’au 30 Avril 2020. Les personnes qui ont acheté des billets plus tôt pourront toujours voyager comme prévu. Ils pourront, également, reporter ou annuler leur voyage et demander un remboursement conformément aux conditions de la société de transport.

Quoiqu’il en soit, les bus devront imposer une distance sociale en laissant des sièges alternatifs vides dans les véhicules, tandis qu’une distance d’au moins 1 mètre entre les personnes sera exigée à tous les Terminaux de bus.

26/03/2020

dernière minute

Premier cas de Coronavirus confirmé sur Koh Samui

Un premier cas de “Covid-19” a été annoncé, ce matin, par le Ministère de la Santé thaïlandaise.

Il s’agit d’un Français arrivé le 17 Mars 2020 sur Koh Samui. Il a été déclaré Positif au Coronavirus “Covid-19” depuis le 24 Mars 2020, après s’être présenté à “Koh Samui Hospital” sur Nathon, suite à une montée de fièvre. Il a été transféré, par la suite, à Surat Thani, où il a été hospitalisé et mis en Quarantaine.

Les autorités sont en train de rechercher 13 personnes qui sont arrivées par le même vol que lui de Bangkok à Koh Samui, le 17 Mars 2020. Vol “PG 963”, départ de 11 h 30 de Bangkok, siège “24 – C”.

Si vous étiez dans ce vol à cette date, veuillez vous présenter au plus vite dans l’hôpital le plus proche en vue de faire des examens complémentaires.

26/03/2020

dernière minute

Dorénavant, les Expatriés doivent notifier leur Séjour de 90 jours en Ligne

Aujourd’hui, un Porte-Parole du Bureau de l’Immigration a déclaré que les Étrangers vivant en Thaïlande sont, désormais, invités à traiter leurs rapports de résidence de 90 jours via une Plateforme en Ligne ou par courrier uniquement. Les candidats sont, généralement, tenus de se présenter en personne pour terminer la procédure. Le changement intervient du fait qu’une distance sociale d’1/2 mètre(s) a été pratiquement impossible à faire respecter dans les divers Bureaux d’Immigration du Royaume.

26/03/2020

dernière minute

État d’Urgence en Thaïlande – Infographie

Cette Infographie simple et claire à comprendre, initiée par l’Ambassade d’Australie en Thaïlande, présente toutes les dernières restrictions imposées aux personnes vivant en Thaïlande en ce moment sous l’Etat d’Urgence actuel. La situation est susceptible de se mettre à jour quotidiennement.

Le Coronavirus “Covid-19” est un virus pseudo-grippal originaire de la ville de Wuhan, dans la province du Hubei en Chine. Le virus “Covid-19” s’est maintenant propagé dans le monde entier, ce qui a provoqué une pandémie avec des millions de personnes forcées de mettre en quarantaine pour éviter la propagation de la maladie.

• Rester à la maison,

• Appliquer une distance sociale rigoureuse, d’environ 2 mètres, en tout temps,

•  Si l’on sort, porter le masque,

• Se laver les mains régulièrement et rester vigilant avec son hygiène personnelle,

• Faire le plein de médicaments essentiels,

• Se tenir au courant quotidiennement de toutes les nouvelles et restrictions locales.

Coronavirus : comment la Thaïlande appréhende le "Covid-19"

26/03/2020

dernière minute

Covid -19 : Certificat de Demande d’Extension de Visa à remettre aux Autorités thaïlandaises

Votre Titre de Séjour ou votre Visa arrive à terme, l’Ambassade de France en Thaïlande vous délivre à titre exceptionnel un Certificat de Demande d’Extension de Visa.

25/03/2020

dernière minute

Le Décret d’Urgence entre en vigueur à partir de ce soir, Minuit, dans toute la Thaïlande

Le Décret d’Urgence sera appliqué dans tout le Royaume, à partir de ce soir, Minuit, jusqu’au 30 Avril 2020 (voir plus, si besoin), afin de permettre au Gouvernement d’intensifier la lutte contre la pandémie de Coronavirus “Covid-19”.

Aujourd’hui, le Premier Ministre a lancé un appel à la coopération publique pour se conformer à la série de mesures introduites par le Gouvernement, en particulier l’ordre de rester chez soi. Il a déclaré que des mesures plus strictes seront bientôt imposées dans le cadre du pouvoir exécutif spécial accordé par l’Etat d’Urgence. Il n’a pas précisé les mesures spécifiques, mais a déclaré qu’elles seront annoncées par étapes.

Quoiqu’il en soit, elles augmenteront en intensité et affecteront la vie quotidienne de chacun dans le Royaume.

Le Décret d’Urgence sera appliqué à tous les domaines. Il autorise le Premier Ministre à présider le Centre de Lutte contre le Coronavirus, avec les Ministères de la Santé Publique, de l’Intérieur, du Commerce et des Affaires Etrangères pour l’épauler, tandis que le Commandant Suprême des Forces Armées a été chargé des affaires de Sécurité.Le Décret d’Urgence sera appliqué dans tout le Royaume, à partir de ce soir, Minuit, jusqu’au 30 Avril 2020 (voir plus, si besoin), afin de permettre au Gouvernement d’intensifier la lutte contre la pandémie de Coronavirus “Covid-19”.

Aujourd’hui, le Premier Ministre a lancé un appel à la coopération publique pour se conformer à la série de mesures introduites par le Gouvernement, en particulier l’ordre de rester chez soi. Il a déclaré que des mesures plus strictes seront bientôt imposées dans le cadre du pouvoir exécutif spécial accordé par l’Etat d’Urgence. Il n’a pas précisé les mesures spécifiques, mais a déclaré qu’elles seront annoncées par étapes.

Quoiqu’il en soit, elles augmenteront en intensité et affecteront la vie quotidienne de chacun dans le Royaume.

Le Décret d’Urgence sera appliqué à tous les domaines. Il autorise le Premier Ministre à présider le Centre de Lutte contre le Coronavirus, avec les Ministères de la Santé Publique, de l’Intérieur, du Commerce et des Affaires Etrangères pour l’épauler, tandis que le Commandant Suprême des Forces Armées a été chargé des affaires de Sécurité.

Seules les mesures nécessaires seront prises, pour empêcher la propagation du Coronavirus.

Tous les magasins vendant des aliments et des biens de consommation essentiels pourront rester ouverts. Cependant, toute personne profitant de la situation pour son propre bénéfice, de quelque manière que ce soit, sera confrontée à une action sévère.

En outre, à partir de Minuit, tous les Étrangers (à savoir les Touristes) ne pourront plus pénétrer dans le Royaume en vertu du Décret d’Urgence, à l’exception des Expatriés détenteurs d’un Permis de Travail, Diplomates, Chauffeurs, Pilotes et autres professions autorisées par le Premier Ministre, dans le but d’empêcher la prolifération de nouveaux cas de Coronavirus dans le pays.

Dans la réalité, c’était déjà le cas, du fait que la plupart des vols internationaux sont annulés, les frontières sont fermées et les formalités administratives nécessaires pour entrer en Thaïlande sont pratiquement impossibles à rassembler pour le moment.

De leur côté, les Thaïlandais bloqués dans d’autres pays seront autorisés à rentrer.

25/03/2020

dernière minute

Le Bureau de l’Immigration à Phuket confirme une Amende de 500 Bahts par jour d'”Overstay”

Le Bureau de l’Immigration à Phuket a confirmé que des amendes de 500 Bahts par jour seront imposées à toute personne qui reste dans le pays après l’Expiration de son Permis de Séjour.

Le Lieutenant-Colonel en Chef de l’Immigration de la ville a déclaré à que son Bureau n’a aucune autorité en la matière. Tout dépend du Bureau de l’Immigration de Bangkok.

L’homme a exhorté les Étrangers qui devaient rester en Thaïlande ou qui ne pouvaient pas rentrer chez eux, d’obtenir une Lettre de leur Ambassade demandant au Bureau Thaïlandais de l’Immigration de leur permettre de prolonger leur séjour dans le pays. Dans le cas contraire, et si l’Etranger ne peut pas obtenir une telle Lettre, le Bureau de l’Immigration de Phuket ne pourrait pas l’aider.

Si le Permis de Séjour d’un Etranger est sur le point d’expirer et qu’il ne peut pas recevoir de Lettre de son Ambassade, ou que son Ambassade refuse de lui envoyer la dite Lettre, rien ne pourra être fait en la faveur du Demandeur.

Il faut attendre que de nouvelles directives viennent du Bureau de l’Immigration de Bangkok.

Les Étrangers doivent exhorter leurs Ambassades à leur envoyer la Lettre demandant une Prolongation de 30 Jours. Si leur Visa expire, ils seront facturés 500 Bahts par jour de séjour conformément à la Loi.

La question des personnes devant quitter le pays en raison de l’Expiration de leur Permis de Séjour ne s’applique pas aux Étrangers qui renouvellent leur Prolongation d’1 an. Ces Demandes ci seront traitées comme à l’habitude.

Si les gens ne font que renouveler leur Permis de Séjour d’1 an, comme ils le font chaque année, ils n’auront pas à quitter le pays en attendant que leur renouvellement soit approuvé. Aucun problème pour eux.

25/03/2020

dernière minute

Les Compagnies Aériennes thaïlandaises interrompent la plupart de leurs Vols pendant la crise du “Covid-19”

Hier, le Directeur Général de l’Autorité de l’Aviation Civile de Thaïlande (“CAAT”) a accordé à 9 compagnies aériennes la permission de suspendre leurs vols en raison de la situation “Covid-19” :

  • Thai Airways International,
  • Thai Smile,
  • Bangkok Airways,
  • Thai AirAsia,
  • Thai AirAsia X,
  • Thai Lion Air,
  • Nok Air,
  • Nok Scoot,
  • Thai VietJet Air.

– “Thai Lion Air” avait précédemment annoncé la suspension de tous ses vols intérieurs et internationaux entre le 25 Mars et le 30 Avril 2020.

– “Bangkok Airways” a annoncé qu’elle suspendait tous ses vols internationaux depuis Dimanche 22 Mars 2020 jusqu’à nouvel ordre.

– “AirAsia” a suspendu tous les services de vols internationaux conformément aux restrictions de voyage imposées par divers Gouvernements. La suspension affecte tous les services internationaux exploités par “Thai AirAsia” depuis Dimanche 22 Mars 2020 jusqu’au 25 Avril 2020.

– La compagnie aérienne à bas prix “VietJet” a suspendu ses vols vers les principales destinations d’Asie du Sud-Est, hors du Vietnam, y compris la Thaïlande, Vendredi 20 Mars 2020.

– De son côté, “Thai Airways” a annoncé que tous ses vols vers l’Europe seront suspendus du 1er Avril au 31 Mai 2020, tandis que les vols régionaux, y compris les vols vers Singapour, sont suspendus du 25 Mars au 31 Mai 2020.

Ainsi, à partir d’aujourd’hui (25 Mars 2020), tous les vols de Bangkok à Hong Kong, Taipei, Tokyo, Osaka, Nagoya, Séoul, Phnom Penh, Vientiane, Ho Chi Minh-Ville, Hanoi, Yangon, Singapour, Jakarta, Denpasar, Kunming, Xiamen , Chengdu, Pékin, Shanghai, Guangdong, Karachi, Katmandou, Lahore, Dacca, Islamabad et Colombo sont suspendus.

Au niveau national, les vols vers Chiang Mai, Phuket et Krabi seront opérés par “Thai Smile”, une filiale de “Thai Airways”.

À partir du 27 Mars 2020, les vols thaïlandais vers Brisbane, Sydney, Melbourne et Perth seront suspendus.

À partir du 1er Avril 2020, “Thai Airways” cessera tous ses vols vers l’Europe, qui comprend Londres, Francfort, Paris, Bruxelles, Copenhague, Oslo, Moscou et Stockholm.

“Thai Airways” a déjà suspendu ses services vers les aéroports de Sendai, Sapporo, Fukuoka, Pusan, Manille, Kuala Lumpur, Rome, Milan, Vienne, New Delhi, Mumbai, Calcutta, Chennai, Hyderabad, Mascate Dubaï, Oakland et Bengaluru.

Les passagers qui ont acheté des billets “Thai Aiways” ou des billets communs avec “Thai Smile” avant aujourd’hui peuvent échanger leurs billets contre des bons de voyage, valables un an sans frais supplémentaires, sur les vols prévus entre aujourd’hui et le 31 Mai 2020 pour les routes asiatiques, et entre le 1er avril et le 31 Mai 2020 pour les routes européennes, ainsi que les routes vers la Nouvelle-Zélande et l’Australie.

Le Ministère des Transports avait annoncé précédemment que les compagnies aériennes souhaitant annuler leurs vols en raison de la crise du “Covid-19”, devaient indemniser leurs clients en remboursant le coût des billets et autres frais connexes. Dans le cas où les clients ont acheté des billets en espèces, la transaction de remboursement doit être effectuée dans les 7 jours suivant la soumission de la demande par les clients.

24/03/2020

dernière minute

La Thaïlande en Etat d’Urgence !

Le Premier Ministre thaïlandais a déclaré, aujourd’hui, lors d’une Conférence de Presse que la Thaïlande sera sous le Coup d’un Décret d’Urgence à partir du Jeudi 26 Mars 2020 jusqu’à fin Avril 2020 pour faire face à l’épidémie de Coronavirus “Covid-19” qui sévit dans le Royaume. Ce Décret signifie que le Premier Ministre aura le pouvoir exécutif de déclarer de nouvelles mesures pour contenir le Coronavirus, notamment, en accordant des pouvoirs supplémentaires aux Fonctionnaires et en créant des Points de Contrôle à l’intérieur même du Royaume pour réduire les mouvements de personnes. Certaines exigences seront obligatoires, tandis que d’autres seront des “demandes”. Un Comité Spécial sera formé pour mettre en œuvre la politique et les procédures relatives aux exigences. Le Premier Ministre a exhorté tous les gens à ne pas retourner dans leur province d’origine et a déclaré qu’il y aurait des Points de Contrôle et des mesures de Quarantaine en cours de route pour tous celles et ceux qui désobéiraient. Les Gouverneurs Provinciaux auront toute autorité pour mettre en Quarantaine celles et ceux qui tenteraient de rentrer chez eux. Le contrevenant à la Quarantaine ou à l’auto-isolement encourra des amendes pouvant aller jusqu’à 20 000 Bahts. Le Décret d’Urgence donne divers pouvoirs, notamment, la restriction potentielle des voyages intérieurs, la censure des médias, les couvre-feux, la réquisition ou la fermeture de bâtiments, entre autres. Aucune de ces mesures n’a été officiellement annoncée et ne le sera qu’à partir de Jeudi. Le Premier Ministre a, également, déclaré que les médias sociaux seront “très étroitement surveillés” pendant la période du Décret d’Urgence. Ceux qui partagent de fausses nouvelles ou font des allégations de dissimulation ou de complots “seront poursuivis dans toute la mesure permise par la Loi”

24/03/2020

dernière minute

Phuket annonce le “Verrouillage” de tous les établissements sauf les Services essentiels

Un verrouillage de tous établissements privés sauf les services essentiels a été déclaré pour Phuket, faisant écho au “verrouillage” de Bangkok et des provinces environnantes, ce week-end, après l’annonce de 9 nouveaux cas de Coronavirus dans le District, ce matin, portant à 27, le nombre total de malades, à ce jour.Le Gouverneur a déclaré que la Province de Phuket a pris la décision de fermer temporairement jusqu’à nouvel ordre tous les établissements et lieux qui accueillent des groupes de personnes ou favorisent leur circulation, et pouvant provoquer, à terme, une nouvelle propagation de “Covid-19”.

23/03/2020

dernière minute

“Bangkok Airways” ferme temporairement ses “Passengers Lounge Service” (Salons Privés)

La compagnie aérienne clos tous ses salons de passagers que ce soit à tous les aéroports en Thaïlande, dans le but de prévenir et réduire les risques d’épidémie du Coronavirus “Covid-19”, à partir du 1er Avril jusqu’à nouvel ordre.

Les Salons des passagers (“Boutique Lounge”, “Blue Ribbon Club Lounge”) seront fermé temporairement dans les aéroports de Suvarnabhumi (Bangkok), Koh Samui, Phuket, Sukhothai, Cuddle Trat, Chiang Mai, Mae Fah Luang (Chiang Rai), Krabi, Mae Hong Son, Lampang, Utapao (Pattaya), Phnom Penh (Cambodge) et Luang Prabang (Laos).

Les passagers qui ont acheté un surclassement au Salon “Classe Affaires” (salon “Blue Ribbon Club”) pour cette période doivent contacter le Centre de Service Client pour obtenir un remboursement, et appelez le “1771” ou le “+ 662-270-6699” (24 h / 24) ou se diriger au Bureau de vente des Billets d’avion “Bangkok Airways”, le plus proche.

23/03/2020

dernière minute

“Restez à la Maison !”, le Cri d’Alarme d’un Doyen de la Faculté de Médecine thaïlandais

“Restez à la Maison !”, le Cri d’Alarme d’un Doyen de la Faculté de Médecine thaïlandais

“Les gens doivent rester à la maison et ne pas socialiser, sinon la Thaïlande deviendra comme l’Italie avec des milliers de patients atteints du Coronavirus et un personnel médical devant décider quels patients traiter ou non”.

Voici le cri d’alarme du Pr Prasit Watanapa, le Doyen de la Faculté de Médecine de l’hôpital Siriraj de l’Université de Mahidol (Bangkok).

Pour lui, le nombre de personnes atteintes du “Covid-19” va continuer à monter en flèche en Thaïlande, à l’instar des pays européens qui ont du mal à contrôler la maladie, actuellement.

Le Professeur en profite pour blâmer les personnes qui ont visité des lieux de propagation du Coronavirus comme les stades de boxe ou les pubs, et qui ont refusé de s’isoler, malgré les recommandations des professionnels de la Santé du Royaume.

“Les pays qui n’ont pas réussi à contrôler la maladie ont vu les cas de “Covid-19” passer de 100 à 200 cas en 3 jours. L’augmentation en Thaïlande a pris 3,5 jours… Le nombre de victimes dus au “Covid-19″ dans le Royaume a augmenté de 33% par jour. À ce rythme, le nombre d’infections devrait atteindre environ 350 000 et le nombre total de décès serait d’environ 7 000 d’ici le 15 Avril 2020, quant au nombre de personnes gravement malades, il se monterait à environ 17 000, et cela dépasserait les ressources médicales du pays.”

“Pour maintenir le nombre de patients “Covid-19″ dans la capacité du pays à les traiter, l’augmentation des cas locaux doit être limitée à 20% par jour.”

“Pour y parvenir, les gens doivent rester à la maison, ne pas socialiser… S’ils doivent sortir pour acheter de la nourriture, ils doivent porter un masque, parcourir la distance la plus courte et rentrer chez eux aussi vite que possible”.

“Parler normalement à une autre personne produit des gouttelettes qui peuvent être projetées jusqu’à 1 mètre. Les gens doivent donc rester à au moins 2 mètres l’un de l’autre. Pour parler aux gens, on doit porter un masque et le changer tous les jours ou le laver”.

“Une maladie transmissible ne peut pas être transmise si les gens n’entrent pas en contact. Le domicile est l’endroit le plus sûr, à moins qu’il n’y ait une personne infectée.”

“Suivre cette pratique limiterait le taux d’augmentation des cas à moins de 20% par jour, soit à 32,7 nouveaux cas par jour. C’est difficile, mais toujours possible. Cela doit commencer aujourd’hui, sinon il sera trop tard”.

“Avec l’éloignement social, le nombre de nouveaux cas commencerait à baisser dans 4 semaines.”

Pour conclure, le Professeur appelle à une interdiction totale des visiteurs en Thaïlande, affirmant que les analyses thermiques ne sont pas très fiables car de nombreuses personnes infectées n’ont pas de fièvre pendant la période d’incubation.”

“Quand ils ont de la fièvre, la maladie a déjà endommagé leurs poumons et ils auront besoin d’appareils de soutien pulmonaire.”

Le Professeur estime que l’épidémie de “Covid-19” se poursuivra en Thaïlande pendant environ 9 mois.

Note de “Kohlidays” : depuis le début de l’épidémie du “Covid-19”, les autorités thaïlandaises ne cessent d’invectiver les gens qu’ils soient locaux, Expatriés ou Vacanciers, à porter le masque pour leurs déplacements extérieurs (quelquefois de manière un peu brusque et maladroite). Beaucoup d’Occidentaux ont du mal à obtempérer, semble-t-il. Par respect pour le Royaume et ses habitants qui nous accueille, on se doit de montrer l’exemple. Même si beaucoup d’entre nous pensent que cela ne sert à rien, soyons disciplinés et coopérants, et imitons les millions d’Asiatiques qui chaque jour ont pris cette habitude : portons le masque !

Coronavirus : comment la Thaïlande appréhende le "Covid-19"

De son côté, l’Association Professionnelle des Agences de Voyage Chinoises a annoncé qu’elle suspendait les voyages organisés à l’étranger et les forfaits vacances avion / hôtel pour tous les citoyens chinois. De même que les groupes chinois et les circuits ont été annulés au sein du pays.

La Chine semble avoir appris de ses erreurs passées, notamment, lors de l’épidémie du “Sras” en 2003, où les autorités du pays avaient mis des mois à signaler la maladie et empêché initialement l’accès d’experts de l’”OMS” dans la province où la pandémie était apparue. Ce qui lui avait valu des critiques acerbes de la part de l’Organisation Mondiale de la Santé. Cette fois-ci, les autorités chinoises exprimeraient la volonté de collaborer de façon plus transparente et rapide, même si des questions persistent sur le nombre exact de cas et la possibilité d’une sous-estimation.

VIRUS ET SON ORIGINE

L’année dernière, à la mi-Décembre, la Chine s’est trouvée face à une épidémie provoquée par un Virus inconnu qui a trouvé son origine à Wuhan (la 8e ville la plus peuplée du pays avec 11 Millions d’habitants). Peu à peu, la contagion a couvert plusieurs autres agglomérations de la puissance économique (Pékin, Shanghai, Shenzhen, Macao…), causant des troubles disparates parmi les victimes : allant du simple rhume et des syndromes grippaux bénins à des problèmes respiratoires graves, de type pneumonie. 

Depuis l’annonce de ce Coronavirus, le Pays du Soleil Couchant est sous pression, et fait le maximum pour limiter la propagation du Virus. Pékin a décidé de classer le nouveau Coronavirus dans la même catégorie que le “Sras”, une décision qui prévoit, notamment, l’isolement obligatoire des personnes contaminées. De son côté, le Président a déclaré la gravité de la situation du fait de la propagation rapide du Virus.

Des mesures de prévention drastiques ont été mises en place, comme la ventilation et la désinfection dans les aéroports, les gares, les rues et les centres commerciaux ou la fermeture temporaire de grands parcs d’attraction tels que “Shanghai Disney” ou “Ocean Park”, tandis que des événements tel que le marathon de Hong Kon ont été annulés.

Tous les moyens de transport reliant la ville de Wuhan au monde, mais aussi les bus et métros ont été suspendus jusqu’à nouvel ordre, et le port du masque y est obligatoire dans les lieux publics, tandis qu’à Shanghai, les lignes d’autocar longue distance ont été suspendues, à l’instar de plusieurs autres villes du pays. Enfin, écoles et universités restent fermées jusqu’au 17 Février prochain.

Depuis l’avènement du Virus, chaque jour de nouvelles métropoles suspendent leurs transports publics, interdisant aux habitants de quitter leur localité en train, en bateau ou en autocar. 

VIRUS ET CORONAVIRUS

Les Coronavirus forment une famille comptant un grand nombre de Virus, à la fois chez l’homme et chez l’animal. La plupart des Coronavirus humains provoquent des “maladies des voies respiratoires supérieures, légères ou modérées”, mais certains d’entre eu peuvent entraîner de graves épidémies.

Tandis que certains Coronavirus provoquent des pneumonies, la majorité d’entre eux ne sont à l’origine que de symptômes tels qu’un écoulement nasal, des maux de crâne, de la toux, une irritation de la gorge et de la fièvre.

2 Coronavirus ont déjà été à l’origine de graves épidémies :

  • Le “Sras-CoV”, entre Novembre 2002 et Juillet 2003, a marqué les esprits de par son ampleur. Elle avait fait 774 morts dans le monde (dont 349 en Chine continentale et 299 à Hong Kong) sur 8 096 cas, selon l’Organisation mondiale de la santé (“OMS”).
  • Le “Mers-CoV”, identifié pour la première fois en 2012 au Moyen-Orient, environ 2300 cas ont été comptabilisés au début de l’année 2019, avec une “mortalité de 35%”. Dans près de 90% des cas, les personnes touchées vivaient dans la péninsule Arabique (en grande majorité en Arabie Saoudite, mais aussi au Bahreïn, aux Émirats Arabes Unis, ou au Qatar).

La transmission du Coronavirus s’effectue par voie aérienne, par contact direct avec des sécrétions ou par l’intermédiaire d’un objet contaminé. 

Coronavirus : comment la Thaïlande appréhende le "Covid-19"

À l’heure actuelle, il n’existe pas de vaccin spécifique contre les Coronavirus. Actuellement, une recherche vaccinale est en cours depuis 2012-2013 pour le “Mers”. En clair, un vaccin pourrait voir le jour, mais les autorités de santé publique n’en ont pas la garantie. En attendant, seule la mise en Quarantaine des malades peut éviter la transmission interhumaine.

DOCUMENT DISTRIBUÉ A TOUS LES VOYAGEURS A LEUR ARRIVÉE EN THAÏLANDE, ACCOMPAGNÉ D’UNE LIGNE HOTLINE

Coronavirus : comment la Thaïlande appréhende le "Covid-19"

En France, l’Institut Pasteur développe actuellement une technique prometteuse contre le “Covid-19” qui pourrait aboutir à un vaccin dans les 20 mois. Aux Etats-Unis, également, les chercheurs des Instituts nationaux de santé américains (“NIH”) ont lancé le développement d’un vaccin, un travail qui prendra plusieurs mois. Des scientifiques de l’Institut Doherty de Melbourne, en Australie, ont annoncé être parvenus à répliquer en laboratoire le Coronavirus, ce qu’ils ont décrit comme un pas en avant crucial dans la lutte contre l’épidémie. La Russie et la Chine travaillent ensemble au développement d’un vaccin et Pékin a transmis à Moscou le génome du Coronavirus.

VIRUS ET SES CARACTÉRISTIQUES

Le “Covid-19” (nom donné au Virus Chinois) est une souche inconnue de Coronavirus. A l’heure actuelle, on  recense 1 518 719  malades et 88 502 morts, la plus grande partie en Italie, 17 669 morts et en Espagne, 14 792 en Espagne, 3 335 morts en Chine, 10 869 morts en France, 14  795 morts aux USA, 7 097 morts en Angleterre, 3 993 morts en Iran, 204 morts en Corée du Sud. Le nouveau Coronavirus est devenu plus meurtrier que le Sras qui avait fait 774 morts entre 2003 et 2004.

Le Coronavirus a une période d’incubation de 5 à 16 jours. Les symptômes décrits font penser à un état grippal ou une infection respiratoire aiguë : forte fièvre, difficultés à respirer, toux, frissons, courbatures, fatigue ou encore maux de tête.

Le Virus “Covid-19” se transmettrait, comme la plupart des infections respiratoires, de manière directe, par la toux, les éternuements ou les crachats. Il peut aussi y avoir une transmission par contact, si un malade tousse dans sa main par exemple. Élément rassurant, néanmoins : le taux de mortalité des malades serait nettement en dessous de celui du “Sras” (9,6%), bien qu’il soit encore trop tôt pour l’affirmer avec certitude. En effet, le Virus pourrait être en phase de mutation et s’aguerrir avec le temps.

Comme par le passé, dans les cas du “Sras” et du “Mers-CoV”, il semble que les animaux aient participé à la transmission de ce Virus. Ce qui pourrait expliquer pourquoi le marché de Wuhan en Chine, est le centre de la nouvelle épidémie. Des milliers d’animaux, vivants et morts, y sont vendus chaque jour.

VIRUS ET MESURES D’HYGIÈNE EN THAÏLANDE

A l’heure actuelle, plus de 2 423 cas ont été officiellement répertoriés en Thaïlande (et 32 morts déclarés) contre 81 865 en Chine, 10 423 en Corée du Sud, 4 667 au Japon et 4 119 en Malaisie.

La Thaïlande, comme la plupart des pays développés, possède des outils de prévention remarquables (comme les caméras thermiques), des infrastructures sanitaires à la pointe et des gens très qualifiés. Le Royaume a déjà eu affaire à ce genre de problème par le passé (avec, notamment, l’épidémie du “Sras” en 2003). Le pays est très au fait des procédures et des directives en matière de Santé et de Sécurité, tandis que les schémas d’organisation en cas de risque épidémique paraissent bien rodés.

Au 14 Mars 2020, le Ministère de la Santé Publique a intensifié les mesures de contrôle du “Covid-19” pour les voyageurs dans le cadre de ses efforts pour contenir la propagation du Coronavirus. Dorénavant, les voyageurs qui arrivent dans le Royaume sont classés en 3 groupes selon les origines de leur vol pour un niveau de surveillance différent :

  • Les zones infectées par la maladie,
  • Les pays avec transmission locale continue,
  • Les autres destinations.
Coronavirus : comment la Thaïlande appréhende le "Covid-19"
Coronavirus : comment la Thaïlande appréhende le "Covid-19"
  • Les voyageurs doivent mettre en œuvre l’auto-quarantaine dans leur logement pendant une période d’au moins 14 jours sans quitter (sauf approbation par un agent de contrôle des maladies) jusqu’à la fin de la période infectieuse ou le motif de suspicion.
  • Pendant toute la période de Quarantaine, les voyageurs doivent enregistrer leurs propres symptômes dans le système de déclaration et surveiller leurs symptômes strictement comme l’exige le “MOPH” (Ministère de la Santé Publique).
  • Il y aura un agent de surveillance pour surveiller de près les symptômes des voyageurs.
  • Si un voyageur se sent malade ou soupçonne qu’il / elle a de la fièvre accompagnée d’au moins un des symptômes tels que toux, nez qui coule, maux de gorge et essoufflement dans les 14 jours suivant son arrivée en Thaïlande, il / elle doit informer immédiatement un agent de lutte contre la maladie dès l’apparition des symptômes ou en cas de suspicion de maladie à tester, traiter, diagnostiquer cliniquement, isolé ou mis en quarantaine.

Voyageurs issus des Zones Infectées par la Maladie

Les voyageurs de toutes nationalités qui arrivent en Thaïlande depuis les zones infectées par la maladie, comme annoncé par le Gouvernement royal thaïlandais, le 5 Mars 2020 : Chine (y compris Hong Kong et Macao), Italie, Iran et Corée du Sud) sont, désormais? tenus de demander un Visa avant d’entrer en Thaïlande.

Les voyageurs sont invités à se renseigner sur les documents requis pour les procédures de Visa dans n’importe quelle Ambassade Royale thaïlandaise ou Consulat Général Royal thaïlandais.

Au moment de l’enregistrement en vol, tous les passagers doivent présenter un Certificat Sanitaire attestant qu’ils ne présentent aucun risque de “Covid–19”. Si un passager n’est pas en mesure de présenter ce Certificat, l’embarquement lui sera refusé et la carte d’embarquement ne sera pas délivrée.

Avant l’atterrissage, les passagers verront leur température corporelle revérifiée et devront passer le contrôle de sortie préparé par les compagnies aériennes. Pendant la période de transit, tous les passagers doivent garder une “distance sociale” (la longueur d’un bras tendu) et ne rester que dans la zone près de la porte.

À leur arrivée en Thaïlande, tous les voyageurs, y compris ceux qui ont transité pendant au moins 12 heures dans un aéroport dans une zone infectée par la maladie ou qui ont traversé l’immigration dans une zone infectée par la maladie, doivent passer le contrôle d’entrée de la Thaïlande, y compris l’analyse thermique, remplir le Formulaire “T8” ou via le “AOT Airports Application“, et fournir les informations nécessaires aux agents du Bureau de Quarantaine.

Le Gouvernement royal thaïlandais a mis en place une Quarantaine obligatoire de 14 jours pour les voyageurs des zones infectées par la maladie.

Voyageurs de Pays avec Transmission Locale Continue

Le 13 Mars 2020, à 19 heures, le Département de la Lutte contre les Maladies du Ministère de la Santé Publique a mis à jour une liste de pays en cours de transmission, qui comprend, désormais, le Japon, la France, l’Espagne, la Suisse, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Suède, la Norvège, Danemark, Royaume-Uni et USA.

Les voyageurs arrivant des pays à transmission locale continue doivent être sous observation (surveillance sans Quarantaine) afin d’assurer un autosurveillance pendant au moins 14 jours jusqu’à la fin de la période infectieuse ou le motif de suspicion.

  • Les voyageurs doivent enregistrer leurs propres symptômes dans le système de déclaration et surveiller leurs symptômes strictement comme l’exige le “MOPH” (Ministère de la Santé Publique).
  • Le voyageur doit informer l’agent de contrôle des maladies des lieux qu’il visite afin qu’un agent de surveillance puisse surveiller de près ses déplacements et ses contacts.
  • Si un voyageur se sent malade ou soupçonne qu’il / elle a de la fièvre accompagnée d’au moins un des symptômes; tels que toux, nez qui coule, maux de gorge et essoufflement dans les 14 jours suivant son arrivée en Thaïlande, il / elle doit informer immédiatement un agent de lutte contre la maladie dès l’apparition des symptômes ou en cas de suspicion de maladie à tester, traiter, diagnostiquer cliniquement, isolé ou mis en quarantaine.

Voyageurs d’autres Destinations

Les voyageurs en provenance d’autres destinations subiront une entrée habituelle et subiront un contrôle.

Les voyageurs seront avisés de suivre strictement les recommandations de santé : éviter d’aller dans des endroits bondés, éviter de rester près des personnes qui présentent des symptômes de maladie respiratoire et prendre des mesures pour manger des aliments cuits, utiliser des cuillères de service, se laver les mains et porter des masques en tissu pour prévenir la maladie.

Pour plus de détails sur les mesures prises par la Thaïlande pour les voyageurs, publiées par le Département du Contrôle des Maladies du Ministère de la Santé Publique, le 11 Mars 2020, veuillez télécharger :

  1. Mesures en vertu de la Loi sur les maladies transmissibles “B.E. 2558 (2015)” pour contrôler la Maladie à Coronavirus 2019 ou “Covid-19”
  2. Questions et Réponses concernant les Mesures pour les Voyageurs

Actuellement, le Département du Contrôle des Maladies du Ministère de la Santé Publique mène un protocole de surveillance “Covid-19” pour les arrivées de visiteurs dans 46 Bureaux de Quarantaine (passagers à l’arrivée et au départ des écrans), dont 6 aéroports internationaux (Suvarnabhumi, Don Mueang, Chiang Mai, Chiang Rai, Phuket et Krabi), 6 ports maritimes (Bangkok, Laem Chabang, Chiang Saen, Phuket, Samui et Krabi) et 34 ports terrestres ou postes de contrôle frontaliers.

Veuillez noter que l’annonce du Ministère de la Santé Publique peut changer à tout moment en fonction de l’évolution de la situation. Les voyageurs doivent se tenir au courant de la situation du “Covid-19” en Thaïlande.

Pendant ce temps, “TAT” (Office du Tourisme de Thaïlande) fournit constamment des mises à jour sur la situation du “Covid-19”, liées au tourisme en Thaïlande. Pour plus d’informations et d’assistance concernant le tourisme en Thaïlande, contacter “TAT Contact Center” 1672 ou “Tourist Police” 1155.

Carte Géographique concernant l’évolution du “Covid-19” en Thaïlande en Temps Réel.

Les autorités ont souligné que la Thaïlande était encore au “Stade 2” de l’épidémie, avec une transmission locale limitée, et recherchent des contacts pour tous les nouveaux cas. Seul le Premier Ministre a le pouvoir de déclarer la “Phase 3”, pas le Ministère de la Santé Publique.

Le Ministre de la Santé Publique devrait proposer demain de nouvelles restrictions au Premier Ministre pour contrôler la situation, notamment, la fermeture de l’industrie massive de la vie nocturne, la restriction des voyages internationaux et nationaux et des mesures pour annuler les événements et les fonctions privés. Toutes ces mesures ne sont que des suggestions pour le moment…

L”OMS” rappelle des consignes simples pour éviter la propagation du Virus : se laver les mains régulièrement avec du savon ou une solution hydroalcoolique, éviter les contacts avec des personnes présentant des symptômes grippaux, porter un masque chirurgical, le cas échéant, utiliser des mouchoirs jetables, tousser dans son coude, bien cuire la viande et les œufs, éviter les contacts non protégés avec les animaux sauvages, surtout, dans les marchés locaux.

Pour tout renseignement complémentaire, s’informer auprès de l’Ambassade de France en Thaïlande.

Coronavirus : comment la Thaïlande appréhende le "Covid-19"

Même si l’heure des bilans n’a pas encore sonné (loin de là !), une chose est sûre : le nombre de touristes devrait diminuer profondément cette année, ce qui aura un impact énorme sur l’économie de la Thaïlande. En outre, le Pays du Sourire risque fortement d’être affecté par les ralentissements économiques de la Chine (et dans une moindre mesure, du Japon) en raison de ses liens économiques étroits avec le Pays du Soleil Couchant par le biais du tourisme, des affaires et des exportations. Certaines sociétés internationales de recherche économique réduisent la croissance prévue du PIB de la Thaïlande pour 2020 de 2,7% à 2%, ou moins. On a même prévu la possibilité d’une croissance négative pour le Royaume…

Source : TAT et Kohlidays

VIRUS ET INFORMATION

Comme toujours, dans pareille situation, les pires Rumeurs, “Fake News” et autres Thèses de Complot prolifèrent dans les réseaux sociaux et les médias pour le plus grand plaisir des “Trolls”, histoire de souffler sur les braises et de rendre indémêlable le vrai du faux. “La vérité est ailleurs…”, c’est bien connu. A ce titre, la Chine ferait face à des accusations croissantes de censure sur l’étendue réelle de l’épidémie, mais aussi de “nettoyage” systématique de vidéos critiques sur Internet. Info ou intox ?

Quoiqu’il en soit, il ne faut surtout pas tomber dans la psychose et s’affoler pour un rien. Comme pour l’épidémie du “Sras” en 2003, il faut s’informer régulièrement sur la nature du Virus, écouter les règles à suivre, et vivre normalement son quotidien.

L'”OMS” a déclaré l’Urgence de Santé Publique de portée Internationale. Cependant, le “Covid-19” semblerait moins agressif que lors de l’épidémie de “Sras” de 2003 (même s’il est encore trop tôt pour confirmer cette allégation).
Une fois de plus, une course contre la montre est engagée durant laquelle toutes les puissances mondiales vont devoir s’allier et œuvrer de concert pour être les plus réactifs possibles face à une possible propagation du Virus. Alors que le nombre de contaminations par un Coronavirus augmente, la médecine avance à son rythme, en continuant ses recherches pour en apprendre davantage sur le Virus incriminé et obtenir la séquence de son génome afin de mettre au point un Test Diagnostic. En 2003, lors de l’épidémie de “Sras”, le groupe suisse “Roche” avait réussi à en développer un en 8 semaines, mais uniquement à usage de la recherche.

De nombreuses compagnies aériennes ont décidé de suspendre temporairement leurs vols de/vers la Chine. Actuellement, la seule parade concernant le “Covid-19”, actuellement, en cas de transmission interhumaine, est un diagnostic précoce suivi d’une Quarantaine. Il n’y a pas de médicament contre ce Coronavirus, la prise en charge consiste à traiter les symptômes et attendre que ça passe..

© 2018 Copyright - Jadea Co., td. Samui | website handcrafted with by Jadea-samui.com