15 Merveilles à découvrir à Koh Samui

De nombreuses curiosités à visiter sur tout le Territoire

Koh Samui est une destination touristique de plus en plus demandée. Et pour cause ! Bien que de taille relativement modérée (228, 7 km²), cette île vous étonnera par la richesse de ses sites naturels, ses monuments, sa flore et sa culture… Chaque année, des millions de voyageurs viennent séjourner ici aussi bien que pour ses plages, son climat, mais aussi ses nombreuses curiosités qui ont fait la réputation de ce petit territoire.

Voici 10 choses à voir absolument lorsque vous arrivez pour la première fois à Koh Samui.

Big Buddha

Dans le quartier de Bang Rak, se trouve l’un des monuments les plus visités et connus de l’île : Big Buddha.

Celui-ci mesure 12 mètres de haut et peut être vu à plusieurs kilomètres à la ronde. Dans l’enceinte du temple qui entoure la gigantesque statue, se trouvent de nombreux sanctuaires et autres petits Bouddhas ornés. Il y a aussi un petit marché proposant divers produits locaux (souvenirs, habits, accessoires, restaurants..).

Google Maps

Wat Sila Ngu

Wat Sila Ngu (appelé aussi Wat Ratchathammaram) paraît assez impressionnant et pour le moins inhabituel. Par rapport à d’autres temples, il se distingue, en effet, par sa couleur de brique rouge. L’entrée du Viharn est gardée par un guerrier géant et et un serpent Naga. A l’intérieur, des murs sont décorés avec les mêmes reliefs monochromes en briques rouges de sujets religieux, dont le fameux Dieu Ganesh (celui avec doté d’une tête d’éléphant).

Selon la légende, le temple conserverait une relique du Bouddha. L’édifice est souvent utilisé comme décor pour des tournages télévisés et cinématographiques.

Google Maps

Wat Guan Yu

Mr Virach Pongchababnapa, un Sino-Thaï résidant à Koh Samui, a eu pour projet fou de construire une statue de bronze de 16 mètres de haut, d’un montant de 20 millions de bahts, qui est en train de devenir une des nouvelles grandes attractions touristiques de Koh Samui.

La statue représente Guan Yu, un Seigneur de la Guerre chinois vivant au IIe siècle. Le projet une fois terminé comprendra un bâtiment pour abriter un «Chinatown» local avec des restaurants, boutiques et praticiens de médecine chinoise. Le sanctuaire est aussi utilisé pour des mariages.

Google Maps

Hin Ta and Hin Yai

C’est l’un des lieux les plus populaires de Koh Samui. Situées à Lamai, ces formations géologiques naturelles, connues sous le nom de «Hin Ta» et «Hin Yai» («Grandpa» et «Grandma»), ressemblent, respectivement, aux organes génitaux masculins et féminins.

Ces rochers sont une source d’amusement, de joie et d’émerveillement sur l’île depuis qu’ils ont été découverts par les habitants il y a de nombreuses années, et donné naissance à une légende expliquant comment les roches ont été créées.

Google Maps

Namuang Waterfalls

Bien que Koh Samui possède plusieurs chutes d’eau, les 2 cascades de Namuang sont probablement les plus pittoresques et impressionnantes.

Les roches et racines des arbres forment un escalier naturel qui mène à la base de «Na Muang 1». Une grande piscine naturelle se trouve sous la cascade. Une promenade de 10 minutes, plus haut dans la montagne, mène à la plus belle cascade de l’île : «Na Muang 2» au cœur d’une nature luxuriante.

Google Maps

Na Muang Waterfalls 1

Na Muang Waterfalls 2

Secret Garden

Secret Garden est dissimulé sur les hauteurs de Taling Ngam, en pleine nature, au milieu de la jungle et des plantations de durians.

Une fois que l’on pénètre dans ce lieu magique, on est subjugué par ces nombreuses statues aux formes étonnantes. Elles sont la création d’un ancien cultivateur de fruits de Koh Samui, qui a commencé son œuvre en 1976, en érigeant plusieurs statues et temples autour des terres verdoyantes et sauvages de sa famille.

Google Maps

Moine Momifié

Le corps du Moine Momifié le plus célèbre de Koh Samui (il y en a plusieurs)  est exposé dans le Wat Khunaram à Namuang.

Ce lieu très apprécié par les touristes et locaux abrite la dépouille de Luang Pordaeng, décédé il y a plus de 20 ans. Selon ses instructions, son corps a été placé dans une cage en verre spécialement conçue pour la postérité. Il est resté là depuis et semble ne jamais être altéré par les affres du temps…

Google Maps

Sitting Monk Statute

Situé à Bophut, non loin du Fisherman’s Village, ce monument bouddhique impressionnant a été construit récemment au sein du Wat Boputtaram.

De couleur ébène, cette sculpture représente un moine très renommé en Thaïlande, assis sur un vaste socle en forme de bateau. La particularité de ce lieu est que vous pouvez pénétrer à l’intérieur de la statue et déambuler sur le pont du navire par l’intermédiaire d’un escalier qui mène à l’étage supérieur.

Google Maps

Le Village Musulman

Situé à Hua Thanon, ce petit village de pêcheurs s’est constitué il y a plus de 120 ans par une communauté musulmane, venue de Malaisie, et ayant immigré sur l’île. A ce jour, on y dénombre 800 personnes, vivant de la pêche grâce à une flottille, constituée de nombreux bateaux «Longtails» aux couleurs chatoyantes.

Le produit de cette pêche est destiné presque exclusivement à une consommation locale, que l’on retrouve d’ailleurs sur les étals du marché du village. Une mosquée trône au cœur de ce lieu étonnant, où le temps semble s’être arrêté.

Google Maps

Laem Sor Pagoda

De loin, la pagode paraît être en or car elle est magnifiquement décorée de multiples petits carreaux jaunes qui offre une couleur ocre à la lumière du soleil. Dressée sur les récifs au bord de l’eau, elle contraste somptueusement avec le turquoise de la mer.

L’entrée est gardée par deux “Yak” (signifiant: géant), statues représentant des guerriers, munis d’épées aux dimensions imposantes, et ornés de visages effrayants. Bouddha, quant à lui, se dresse dans la porte, juste derrière les statues.

Goggle Maps

Wat Khao Chedi

Jusqu’à il y a quelques mois, ce monument en ruine avait été oublié pendant de nombreuses années. Maintenant que le chemin menant au Chedi a été restauré, il est plus facile d’accès. A environ 300 mètres à l’Ouest de Laem Sor Chedi, on distingue une colline. A la base de celle-ci, une petite cabane peut être vue. Puis, à 100 mètres à droite de cette demeure, le chemin est visible. Elle conduit à un escalier qu’il faut monter pendant une dizaine de minutes environ.

Au sommet, les ruines calmes et reposantes de Wat Khao Chedi saluent l’explorateur intrépide. Au centre, trône le Bouddha Couché, un monument d’une grandeur de 10 mètres. L’endroit offre une vue magnifique sur les «5 Islands». Construit à proximité d’un temple bouddhiste, ce lieu sacré est très respecté par les habitants de Koh Samui, mais peu fréquenté par les visiteurs. Lorsque l’on arrive dans ce lieu, un vrai sentiment de sérénité vous envahit. Le panorama sur Laem Sor Bay et les îles avoisinantes est à couper le souffle.

Google Maps

Buddha’s Footprint

Vieilles de plus de 300 ans, ces 4 empreintes de pieds superposées et gravées dans la pierre, représenteraient le «Chemin de la Libération», tel que Lord Bouddha le découvrit.

Elles se trouvent dans une modeste «chapelle», en haut d’un escalier de 150 marches. Quand on arrive sur le lieu, se diriger sur la droite et emprunter le chemin qui monte sur la colline. Une très belle vue sur les environs attend les voyageurs.

Google Maps

Wat Samret

Cet ancien temple serait le Gardien de l’antique «Bouddha de Marbre Blanc», dont beaucoup pensent, et notamment, les moines résidents, qu’il serait âgé de plusieurs centaines d’années. Il abrite aussi en son sein le «Hall Secret des Bouddhas», une petite «chapelle» contenant d’innombrables petites statues, dont la plus grande mesure 3 mètres et demeure en position allongée.

Ces statues sont d’une très grande valeur, et font l’objet de bien des convoitises. Aussi, les portes du Hall sont donc verrouillées, seul un moine peut ouvrir les portes sur demande.

Google Maps

Wat Plai Laem

Situé non loin de Big Buddha dans le Nord de Koh Samui, Wat Plai Laem est un temple bouddhiste coloré, au style étonnant. Le temple abrite Guanyin (la Déesse de la Miséricorde) avec ses 18 bras, ainsi qu’un imposant Bouddha chinois qui trône sur le lac. Si vous donnez de l’argent pour l’entretien du temple, vous recevrez un sac de nourriture pour alimenter les nombreux poissons qui évoluent dans les eaux.

Ce lieu religieux offre aux visiteurs un aperçu sur les croyances sino-thaïlandaises, ainsi que sur l’art et l’architecture bouddhistes.

Google Maps

Pagode Khao Hua Juk

Du haut de cette colline de 90 mètres de haut qui surplombe la zone de Chaweng, on a une vue imprenable depuis le sommet : l’aéroport qui est pratiquement à nos pieds, le lac artificiel, les îles environnantes (Koh Phangan et Koh Tao par beau temps), mais aussi Big Buddha, sans parler des magnifiques couchers de soleil…

Rénové depuis peu, ce temple contient une réplique de l’empreinte du Bouddha.

Google Maps

Wat Praputtatepungkorn

Ce dernier endroit est à voir absolument et à rajouter dans votre liste…

Le chemin pour accéder à ce temple s’avère souvent difficile d’accès et ne cesse de monter inlassablement. Mieux vaut se munir d’un 4X4 ou être adepte de randonnée pédestre (en 2-Roues cela peut devenir vite problématique). Cependant, une fois arrivé(e) là-bas, on ne peut être qu’émerveillé(e) par le panorama qui s’offre nous.

C’est certainement le seul endroit de l’île où vous pourrez admirer Koh Samui dans son ensemble. A proximité du temple, une grande statue représentant Bouddha debout surplombe le domaine arboré et fleuri, entouré de sculptures où figurent tous les signes zodiacaux chinois. A quelques mètres de là, un immense Bouddha couché prête sa stature imposante à la nature environnante.

Google Maps

Source : Kohlidays

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2017 Copyright - Jadea Co., td. Samui | website handcrafted with by Jadea-samui.com
152 Partages
Partagez152
+1
Tweetez
Partagez