Internet, comment ça marche à Koh Samui  ?

LES THAÏLANDAIS, FOUS DES RÉSEAUX SOCIAUX

A Koh Samui, vous n’aurez aucun mal à trouver un endroit pour vous connecter sur le Web. En effet, Internet est l’un des outils de communication préférés des Thaïs (42 millions d’utilisateurs en 2016). Où qu’ils se trouvent, les habitants de l’île et de l’archipel adorent utiliser les réseaux sociaux et tous les gadgets qui s’y rapportent (“Tweets”, mails, chats, envoi de photos et de vidéos, applications telles que “WhatsApp”, “Line”, “Viper”…). Que vous soyez dans un quartier touristique ou dans les terres, vous aurez toujours la possibilité d’être relié(e) au monde entier.

En terme de sécurité, la Thaïlande se place au 3e rang des pays les plus infectés par des virus informatiques. Afin de lutter contre la criminalité informatique, une loi a été votée pour punir les délits sur Internet. Mais cette loi comprend aussi un volet plus sensible, surtout, à bloquer les sites dont le contenu dérange le Gouvernement.

Depuis son adoption, plus de 100 000 sites ont été censurés par la police thaïlandaise : 31% pour diffamation, 12% pour crime de Lèse Majesté, et 10% pour fraude.

LA FIBRE OPTIQUE ET LA “4G” EN PLEINE EXPANSION

L’archipel de Koh Samui (et la Thaïlande) dispose d’un nombre très élevé d’utilisateurs d’Internet. Il suffit de regarder autour de soi, notamment, dans les lieux publics ou dans la rue, les locaux (surtout, les jeunes) adorent s’envoyer des “Tweets”, des “Selfies”, “Textos”, et autres messages et photos par mail. La connexion est, généralement, d’un bon niveau et assez rapide avec l’apparition de la fibre optique qui est en train d’exploser sur toute l’île, transformant à long terme le paysage en matière de communication. Seul problème, les coupures de courant intempestives qui surgissent sans crier gare suivant la zone où l’on se trouve et selon le temps qu’il fait.

Il existe dans l’île plusieurs Cybercafés, où l’on peut surfer sur le Net en toute liberté. Ils sont ouverts tous les jours du matin au soir, même tard dans la nuit (selon les endroits). Les prix avoisinent les 1 à 2 Bahts par minute, en général. De ces commerces, on peut aussi utiliser l’application “Skype” ou appeler l’International à prix réduit.

Dans beaucoup de lieux publics et d’établissements privés, on trouve aussi la Wifi. L’archipel a accumulé, cependant, un certain retard en ce qui concerne la “4G”, même s’il est en train de le combler à grands pas. Malgré tout, le taux de pénétration du haut débit est plutôt de bonne facture sur tout le territoire de l’île.

Attention ! Les claviers des ordinateurs en Thaïlande sont des “QWERTY” et non des “AZERTY” comme en France, ce qui risque de changer vos habitudes.

Pratiquement tous hôtels de l’île (quelque soit la stature de l’établissement) fournissent un accès gratuit à Internet (Wifi). Ce secteur se développe à une vitesse considérable tant sur le plan quantitatif que qualitatif. Qu’ils soient gratuits ou payants (à l’heure, généralement), les points de connexion Wifi se multiplient dans les principaux lieux publics, les établissements privés et autres restaurants des zones touristiques.

Enfin, il existe de nombreux fournisseurs d’accès Internet qui proposent des offres très intéressantes. Les prix baissent d’année en année, incluant, notamment, l’ouverture d’une ligne fixe. L’abonnement à Internet est illimité par défaut et il n’y a pas de frais d’installation.

Pour information, l’extension du nom de domaine en Thaïlande est “.th“.

Fournisseurs

TOT

Trueonline

3BB

CAT Telecom

Source : Kohlidays

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Copyright - Jadea Co., td. Samui | website handcrafted with by Jadea-samui.com