Koh Samui : plages les plus connues

Sable blanc et Mer de Jade

Koh Samui : ses plages sont, de loin, son principal atout. Elles sont la raison majeure pour laquelle tant de touristes visitent l’île chaque année. Notamment, en périodes touristiques (de décembre à mars et de juillet à septembre) qui donnent lieu au même rituel : le débarquement d’innombrables voyageurs, venus profiter de son climat et de ses paysages fantastiques. Entre son littoral de rêve, ses côtes découpées, bordées d’une jungle luxuriante, et ses criques protégées, cette île paradisiaque, nommée la Perle du Golf de Thaïlande, est un havre de paix et de détente. Quelque soit l’horaire de la journée (ou de la nuit), vous n’aurez que l’embarras du choix pour nager et barboter dans ces eaux limpides. Les plages de Samui les plus populaires : Chaweng, Lamai, Bophut et Maenam, offrent de nombreuses activités nautiques (jet ski, kayak, parachute ascensionnel, snorkeling, plongée, voile, paddle board, canoë, flyboard, planche à voile, kite surf, excursions en bateau ou en Jonque…) qui permettent de passer des vacances inoubliables.

Ces stations balnéaires renommées et très plébiscitées par les voyageurs, outre le sable blanc et une mer de couleur Jade (et non Turquoise, comme certains le prétendent), ont connu un essor phénoménal, ces 10 dernières années : nombreux hôtels et Resorts aux standings variés et pour tous types de budgets, innombrables restaurants, bars, Pubs et glaciers, proposant des cuisines, desserts, boissons et cocktails du monde entier, Beach Clubs et discothèques, réunissant chaque soir, DJs, groupes en “Live”, fêtards et jeunes de toutes origines, au son de la musique Techno et de rythmes endiablés, salons de massage et Spas, destinés à une clientèle très large (célibataires, couples, familles, enfants, groupes d’amis, Gays), boutiques de mode et accessoires (souvenirs, bijoux, art de la table, montres de collection, sacs à main, articles de sport…), grandes surfaces, (“Central Festival”, “Tesco Lotus”, “Makro”, “Big C”, “The Warf Samui”), attirant chaque mois, des milliers de vacanciers, expatriés et locaux, mais aussi, franchises et grands groupes de restauration rapide américains (“Mc Donalds”, “Burger King”, “Dunkin Donuts”, “KFC”…) qui ont très vite compris l’importance de Koh Samui, en tant que destination touristique phare de la Thaïlande. Au fil du temps, ces plages sont devenues les centres névralgiques de l’économie et de la vie locale de l’île.

Chaweng Beach, la plus populaire

Située sur la côte Est de l’île, et longue de 7 kilomètres, “Chaweng Beach” est la plus grande plage de Koh Samui, mais aussi, certainement, la plus célèbre et la plus animée. Elle est divisée en 3 zones : le Nord, le Centre et Chaweng Noi (“Petite Chaweng”). Sa plage de sable blanc et ses eaux claires lui confèrent un petit air de Paradis à la hauteur de sa réputation (surtout, la partie Sud car au Nord la baignade est parfois rocailleuse), avec des eaux oscillant entre 25° et 28°. La partie centrale de “Chaweng Beach” est la plus prisée par les touristes, surtout en haute saison. C’est aussi là qu’il y a la plus grande concentration d’hôtels, du simple bungalow au Resort 5 étoiles, répondant à tous les budgets. Le long de la “Beach Road”, vous trouverez de très nombreux restaurants qui vous proposeront un grand choix de cuisines du monde entier, ainsi que des grosses enseignes américaines (“Mc Donald”, “Burger King”, “Starbucks Coffe”…).

Un des intérêts majeurs de Chaweng, c’est évidemment sa vie nocturne. Le soir, vous n’aurez que l’embarras du choix : souper romantique sur la plage, salons de massage, discothèques (“Green Mango”, “Reggae Pub”), Lounge bars (“Bar Solo”, “The Pride”, “Bar Ice”, “Legends Bar”…), Beach Clubs (“Ark Bar”, “Cha Cha Moon”, “Elephant Beach Club”, “KC Beach Club”…) et Pubs (“Duke Pub”, “The Islander Pub”, “Tropical Murphys”…), spectacle de travesties (“Paris Follies”, “Starz Cabaret”), Cyber Cafés, boutiques en tous genres…

A Chaweng, vous trouverez beaucoup de magasins de souvenirs (comme partout ailleurs à Koh Samui). Il n’est pas rare pour les commerçants de demander aux touristes de passage 5 fois le prix normal. La négociation est hautement recommandée, surtout, lorsqu’il s’agit de ce type de produits. Souvent un prix est indiqué avec une forte réduction, sachez que vous pouvez encore le faire baisser de 50 % environ. Quoiqu’il en soit, vous trouverez, généralement, ces mêmes produits dans les marchés environnants et à des montants beaucoup plus intéressants. Un conseil : prenez votre temps…

Depuis 2014, le “Central Festival Samui”, un immense centre commercial de 90 000 m² a ouvert ses portes (de 11 h à 23 h), entre le lac de Chaweng et la “Beach Road”, proposant des dizaines de boutiques de vêtements avec des marques locales et internationales (“Adidas”, “Camel”, “Esprit”, “Geox”, “Playboy”, “Rip Curl”, “Jim Thompson”, “X-Act”…), ainsi que des parfums de renom, articles de sport, un grand rayon de jouets, de nombreux magasins d’ordinateurs et de téléphonie (dont “Samsung”, “Apple”), faisant la joie des touristes et amateurs de Shopping. Ici, vous trouverez aussi bien la plupart des banques thaïes (“Siam Commercial Bank” ou “SCB”, “Bangkok Bank”, “Bank of Ayudhya”, “Kasikornbank”, “Krung Thai Bank”, “Kiatnakin Bank”…), ouvertes même le dimanche (!), que des restaurants thaïs, japonais, “Steak House”, français, italiens, indiens, au même titre que des enseignes internationales (“Starbucks”, “The Coffee Club”, “The Kitchen Thai & International Cuisine”, “Wine Connection”, “Swensen”), ainsi qu’un “Food Court”, où, à l’aide d’une carte magnétique, vous pourrez goûter à de nombreuses spécialités de tous horizons. Très apprécié aussi, “Tops Market”, un grande surface, où vous trouverez tous les produits locaux et étrangers dont vous aurez besoin à des prix plus élevés que la moyenne, certes, mais avec une qualité et une fraîcheur des produits sans nulle autre pareille. Rajoutez à cela, des bars à cocktails, des instituts de beauté, des attractions pour petits et grands (“Pirate Adventure Horror House”), sans oublier un complexe de cinéma avec 3 salles, équipé de la 3D…, et vous aurez un aperçu de cette grande surface ouverte qui est devenue en l’espace de quelque temps, le rendez-vous obligé des visiteurs et expatriés, et un lieu de promenade et de détente très recherché.

Une fois arrivé(e) à la plage de Chaweng, vous pourrez jeter aussi votre dévolu entre établissements privés ou plage publique. De nombreux marchands ambulants vous proposent toutes sortes d’articles à des prix intéressants (lunettes, vêtements, chapeaux, bijoux fantaisie, produits artisanaux, paréos…). Encore une fois, ne craignez pas de discuter le prix avec eux, ça fait partie du folklore. D’autres sont cantonnés dans la vente de délicieux plats thaïs à emporter, comme les Sataï (brochettes de poulet ou de porc à la sauce cacahuète), la salade de papaye verte, les curies, et autres grosses saucisses de porc et maïs grillés, sans oublier les mangues, les noix de coco et les ananas frais… (compter entre 50 et 100 bahts par plat). Vous pourrez aussi profiter des fameux massages traditionnels Thaïlandais sous les toits de palmes des “Salas” (petites paillotes en bois), disponibles un peu partout le long de la plage (à partir de 200 baths). Il est bien connu que les meilleures masseuses sont, en général, les plus âgées. En haute saison, Chaweng peut paraître bruyante, encombrée, nauséabonde et sale à certains endroits, c’est la rançon du succès. Certains adorent, d’autres détestent. Quoiqu’il en soit, elle ne laisse personne indifférent. Depuis quelque temps, de nombreux grands projets immobiliers sont en construction qui devraient offrir une nouvelle image de ce lieu et amener une clientèle à haut pouvoir d’achat.

Pour les habitants de Koh Samui, la plage de Chaweng est le cœur de l’île ! Les bungalows pour routards et autres auberges de jeunesse, autrefois abondants sur ce côté-ci de l’île, ont disparu et ont été remplacés peu à peu par des hôtels luxueux, à l’architecture moderne et un peu froide, mais avec tout le confort moderne. Évidemment, cela a un prix. Aussi, si vous décidez de séjourner à proximité du bord de mer, exigez toujours de voir la chambre avant de réserver, surtout, si vous choisissez parmi les hôtels les plus abordables. Sachez que le quartier des discothèques (“Soi Green Mango”) n’est pas loin et que le bruit peut être assourdissant durant la nuit. La plupart des meilleurs Resorts se trouvent sur les parties Nord et Sud de Chaweng. Mais encore une fois, tout est affaire de budget et du type de vacances que vous recherchez. Certains adoreront être en plein cœur de la vie nocturne, d’autres préféreront un endroit plus calme et romantique.

Lamai Beach, la plus familiale

C’est la deuxième plage la plus connue de Koh Samui. Située au Sud de Chaweng, et étendue sur plus de 4 km, c’est un endroit plus calme et sauvage. Elle fait le bonheur des nageurs grâce à sa plage de sable fin, bordée de cocotiers, mais aussi de tous les amoureux des fonds marins, attirés par la multitude de rochers et de coraux qui se trouvent non loin du bord. Ce rivage est populaire aussi parmi les pêcheurs locaux car il est renommé pour être très poissonneux. Dans la partie Nord de “Lamai Beach”, l’eau n’est pas profonde, il faut marcher longtemps avant de pouvoir nager. Si vous continuez dans cette direction, la plage devient de plus en plus déserte, étroite et rocailleuse jusqu’au promontoire. Le tiers Sud possède une large bande de sable, parfaite pour tous les amoureux de la natation. Vous trouverez plusieurs restaurants et plages privées de renom (“Baobab”, “No Stress”…), ainsi que diverses magasins à proximité.

Lamai possède une excellente infrastructure hôtelière avec un large éventail de prix, en bord de plage ou dans les terres. Entre le Resort luxueux, en passant par l’hôtel de Charme (“Sallamai Resort”) ou le simple bungalow, vous n’aurez que l’embarras du choix. Le soir, le long de la rue principale, vous y découvrirez des magasins, des épiceries et autres restaurants en grand nombre : thaïs, français, italiens, pizzerias, suisses, cuisine fusion… “Wine and Bistro”, “Pizza Del Sol”, “Pado Traiteur”, “The Thai Table” sont quelques adresses parmi les plus connues dans le quartier. “Lamai Beach” est renommée aussi pour ses bars proposant des groupes en Live, ainsi que des Pubs souvent bondés, retransmettant sur grand écran les derniers événements sportifs en direct, et à l’ambiance survoltée (“Shamrock”, “Mynt Lounge”, “The Viper Room”…).

Le samedi soir, des combats de boxe thaïe ont lieu en plein centre du village (qui plus est, gratuits !) au “Boxing Stadium”, un ring en extérieur, à proximité des bars et du “Food Court”, tandis qu’un marché de nuit (la célèbre et très populaire “Walking Street” de Lamai) s’y tient tous les dimanches soirs, de 16 h à Minuit, dans lequel vous pourrez déguster des spécialités thaïes à petits prix (à partir de 50 bahts), dont certaines, jamais servies dans les restaurants aux alentours. “Lamaï Beach Road” devient, alors, piétonne, et interdite à la circulation, tandis que de nombreux stands vendent toutes sortes de produits artisanaux (nourriture, bijoux, objets de décoration, habits, paréos, souvenirs, téléphonie…). Ici, la plupart des locaux prennent plaisir à marchander avec les touristes, acceptant souvent un prix inférieur à leur première offre. Ce marché, particulièrement fréquenté par les habitants de Koh Samui, demeure l’un des endroits les moins chers de Lamaï.

Si vous avez la possibilité, prenez le temps de louer une moto ou une voiture, car il y a beaucoup de sites à découvrir dans les environs de Lamai, parmi les plus populaires de l’île. Notamment, au Sud, où se trouve l’une des attractions touristiques les plus renommées de Koh Samui : “Hin Ta Hin Yai”, un lieu sacré à même les rocher (une surprise de taille, vous attend..). Pour tous les amoureux d’ambiances locales, ils pourront se promener à travers les étals du principal marché de jour (entre l’entrée du village et le temple de Lamai), ouvert toute la semaine jusqu’à 17 heures environ, et se délecter à la vue des produits frais du jour (fruits, légumes, viandes et poissons frais) et des multiples spécialités culinaires proposés par les locaux (curies, soupes, poulet frit, poissons grillés, beignet de banane, desserts typiques…). Le centre de Lamai est relativement calme en journée, mais à partir de 18 heures, l’atmosphère se fait plus électrique. Les passants commencent à arriver en nombre, les restaurants se remplissent peu à peu, tandis que le marché de nuit ouvre ses portes en plein centre, à proximité du ring de boxe thaïlandaise (et des bars à filles, assez nombreux dans la partie Sud de la plage de Lamai). On y mange thaï pour environ 60 bahts dans une ambiance de cantine populaire plutôt sympathique jusqu’à minuit.

Tourisme oblige, comme dans le reste du secteur Nord/Nord-Est de Koh Samui, la plage de Lamai a connu un développement important, provoquant une certaine inflation au niveau des prix dans la plupart des établissements hôteliers. Cependant, vous pourrez trouver de nombreux endroits raisonnables au large de la route principale. Des Web Café offrent toutes sortes de prestations (appels internationaux, services de télécopie, confirmations de vol). La connexion est, généralement, de bonne qualité et rapide. Au fil du temps, “Lamai Beach” est devenue très familiale, grâce à l’implantation, notamment, de plusieurs écoles (“Jungle Samui”, l’école française de Koh Samui, mais aussi internationales, dont “Lamai International School” et “SCL International School”). De grandes surfaces se sont aussi installées dans le quartier (“Tesco Lotus”, “Makro”), drainant dans leur sillage, là aussi, l’implantation de nombreux expatriés.

Bophut Beach, la plus classieuse

Situé au Nord de Chaweng, à 15 minutes seulement de l’aéroport de Koh Samui, cette plage typique demeure très populaire parmi les voyageurs. A la fois grand centre administratif et postal, Bophut est, surtout, connu pour sa plage et ses couchers de soleil. Celle-ci, étendue sur 3 kilomètres environ, est très jolie et bordée de cocotiers penchés au-dessus de l’eau, avec une vue magnifique sur l’île de Koh Phangam. La bande de sable blanc est plus étroite ici, et l’eau devient plus rapidement profonde qu’à Chaweng, similaire à  Lamai. A l’extrémité Ouest de Bophut, en plein cœur de la baie, se trouve probablement l’un des lieux les plus anciens et splendides de Koh Samui : “The Fisherman’s Village”.

Jadis petit village de pêcheurs sino-thaï, reconnaissable avec ses maisons traditionnelles en bois en front de mer, Bophut en a gardé seulement le nom. Peu à peu, l’activité du tourisme a remplacé celle de la pêche et la plupart de ces anciennes maisons en bois sont à présent aménagées en petites boutiques ou restaurants ou par des fabrications en dur (à la grande amertume des quelques anciens du village qui ont vécu et qui habitent encore ici de manière artisanale). Depuis plusieurs années, la colonie francophone a élu domicile ici et y possède un large éventail d’activités (restaurants, Lounge bars, hôtels, assurances, boutiques de vêtements, accessoires et souvenirs, club de plongée, Spas..). Elle a dissuadé tout commerces de nuit à s’installer dans les parages (notamment, les bars à filles), favorisant l’implantation de jeunes couples ou de familles. Grâce à son dynamisme et à sa clairvoyance, elle a permis à Bophut de devenir peu à peu l’un des hauts lieux touristiques de l’île, mais aussi l’un des spots les plus recherchés en matière d’immobilier (notamment, des terrains qui se vendent à prix d’or, ainsi que des hébergements pour la location de vacances ou pour l’achat ou la vente). En plein centre du “Fisherman’s Village”, une route principale d’un kilomètre environ longe la plage et présente une grande variété de petits commerces en tous genres très joliment décorés et de restaurants très élégants aux cuisines variées (thaïe, française, indienne, italienne…), servies directement sur la plage.

En matière d’hôtellerie, vous trouverez aussi bien de charmants bungalows que des Resorts très personnalisés à des prix encore abordables (“White Cottage”) ou des hôtels de luxe renommés (“Zazen Boutique and Spa”, “Anantara Resort”, “Bandara Resort and Spa”). Le soir, les couleurs changent, les lumières tamisées et les bougies des restaurants s’illuminent, donnant une atmosphère très romantique au village, en plus du dépaysement et du calme que beaucoup de vacanciers recherchent et apprécient. Le matin, le village s’anime tout doucement, entre les tours privés depuis la plage en direction des îles environnantes, les marchands ambulants et les masseuses qui regagnent leur Salas en bois, en vue des touristes de passage (à partir de 200 bahts). Tous les vendredis, à partir de 17 heures, se tient un marché de nuit (la “Walking Street” de Bophut) qui connaît un immense succès. L’ambiance se veut avant tout familiale et populaire. En plus de tous les commerces du village, vous trouverez dans la rue, aussi bien des artisans locaux que des marchands ambulants, en passant par des spectacles de danse, tout en dégustant de nombreuses spécialités thaïes et cocktails faits “Maison” à petits prix.

Bophut a récemment connu un essor incroyable en matière de construction immobilière, devenant “the Place to be” (l’endroit où il faut être) ! Proche de la plage, des infrastructures et des grandes surfaces, calme et rassurant, l’endroit à tout pour plaire. De nombreux hôtels et chambres d’hôtes se sont multipliés à un rythme effréné, à des prix qui restent encore acceptables, bien qu’en hausse. Autour de ce quartier, vous trouverez de nombreuses activités de loisirs à faire (dont le fameux “Bophut Hills Golf Club” qui connaît une très belle fréquentation) et de très beaux monuments religieux et historiques à visiter. Enfin, une nouvelle zone commerciale a vu le jour en décembre 2014, “The Warf Samui” : un élégant croisement entre un Centre commercial et un marché en plein air, à proximité du bord de mer, d’une étendue de 5,000 m², et doté de 120 unités dans un mélange architectural qui rappelle les influences orientales et occidentales. Ici, pas d’enseignes de luxe, mais des petites boutiques, généralement, spécialisées dans les vêtements, “Beach wear” (“69 Slam”), les accessoires de décoration et les souvenirs. Les prix affichés y sont, généralement, plutôt raisonnables. Vous trouverez, également, un Centre de plongée et de Snorkeling, une aire de jeux pour enfants, un service de change et un “Food Court”, proposant des plats thaïlandais et occidentaux bon marché. Juste en face, vous pourrez profiter de plusieurs restaurants et établissements balnéaires de belle factures, dont le très populaire “Coco Tams”, un Lounge bar qui attire de nombreux voyageurs, séduits par son ambiance “bobo”, ses poufs à même le sable, ses Shishas qui sentent bon l’Orient, sa musique relaxante et ses cocktails enivrant avec une vue imprenable sur le Grand Bleu.

Maenam Beach, la plus dépaysante

Située au milieu de la côte Nord de Koh Samui, la plage de Maenam (ou Mae Nam) dispose d’une très belle étandue. Il n’y a pas de route qui longe directement la plage de Maenam. Celle-ci (qui est aussi l’accès principal de Koh Samui), se trouve à environ 300/400 mètres de la plage. De là, vous trouverez ça et là des petites routes et chemins de terre qui permettent de s’échapper vers le bord de mer. Une fois là-bas, on est charmé par la beauté et le calme du site. Des hôtels sont disséminés un peu partout, tout du long du rivage, certains pour le moins prestigieux (“W Retreat”, “Mantra Samui Resort”). On y trouve aussi pas mal de restaurants locaux à prix réduits (et souvent moins chers que ceux de ses “sœurs” Chaweng ou Bophut). La plage est belle, mais pas trop surchargée de touristes. C’est une des principales qualités de ce lieu qui attire de plus en plus de visiteurs et expatriés, séduits par son côté authentique et dépaysant. Vous pourrez aussi vous adonner à des loisirs nautiques (jet ski, snorkeling, parachute ascensionnel..), tandis que vous aurez quasiment toujours assez de fond pour vous baigner durant toute l’année.

L’embarcadère de “Lompraya”, une des compagnies maritimes les plus connues de Koh Samui, se trouve à quelques encablures de là, qui vous permettra de voguer en direction des îles de Koh Phangan et Koh Tao. Le quartier de Maenam s’est énormément développé durant ces dernières années, attirant un grand nombre de commerces dirigés par des “Farang” (“étrangers”) : boulangerie/pâtisserie, magasins de meuble, agences de voyages, restaurants de très bonne facture… Non loin de là, côté jungle, Maenam est devenu une zone particulièrement recherchée en matière d’immobilier avec des terrains qui restent encore raisonnables et des villas qui allient charme et confort moderne. L’un des endroits les plus connus de Meanam demeure le temple chinois, située à 50 mètres de la jetée, avec ses magnifiques ornements multicolores et ses dragons à l’entrée de l’édifice qui ornent et protègent le temple des mauvais esprits. Durant le Nouvel An chinois, il est est le lieu de toutes les festivités.

Le jeudi soir, entre 16 h et 23 h a lieu la “Walking Street” de Maenam, un événement très suivi par les locaux et les touristes. L’ambiance y est à la fois cosmopolite et bon enfant. La rue piétonne ne mesure que quelques centaines de mètres de long, mais on y trouve de très nombreux stands et échoppes particulièrement bien achalandés avec toujours ses senteurs et saveurs si reconnaissables. Vêtements, artisanat, jouets, accessoires en tous genres, bars à cocktail improvisés à 50 bahts, instruments à musique… Vers la fin du marché, vous tomberez sur le fameux temple chinois qui vaut décidément le détour.

Criques à découvrir

Evidemment, la liste concernant les plages de Koh Samui, est loin d’être exhaustive ! On aurait pu ajouter celles de Choeng Mon, Bang Rak, Plai Laem, Thong Krut, Hua Thanong, Bang Po ou Nathon. Sans compter, certaines petites criques moins connues, mais toutes aussi magnifiques. Des plages, dont pratiquement personne n’a entendu parlé en dehors de l’île, mais qui commencent à faire le buzz parmi les initiés et les réseaux sociaux. Celles-ci abritent des paysages de toute beauté et une mer limpide, attirant chaque année de plus en plus de monde à la recherche d’authenticité et d’exotisme… “Samrong Beach”, “Thongson Bay”, “Silver Beach”, “Bang Kao”, “Laem Yai”, “Ban Tai Beach”, des noms qui font rêver et qui ne devraient pas rester longtemps dans l’ombre. Tous ces endroits (dont nous parlerons dans de prochains articles), qui font que Koh Samui reste une destination chère au cœur de nombreux voyageurs.

Photo principale : Lamai Beach

Source : Kohlidays

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cliquer ici pour ajouter votre propre texte

© 2018 Copyright - Jadea Co., td. Samui | website handcrafted with by Jadea-samui.com