Lakorn, Opium du peuple Thaï

LE DÉSIR D’UNE SOCIÉTÉ IDÉALISÉE

Dans une télévision très influencée par le pouvoir, les “Lakorn” sont un véritable bol d’air frais pour tous les habitants de l’archipel de Koh Samui et de tous les Thaïlandais, en général.

Véritable phénomène de société, ils rassemblent chaque soir des millions de spectateurs assidus qui ne rateraient sous aucun prétexte ce rendez-vous. Construits volontairement autour d’une trame assez simple, suivant des conventions narratives et des personnages bien spécifiques, ils répondent aux désirs du peuple du Pays du Sourire de se reconnaître dans une société idéalisée ou certaines valeurs seraient défendues, et où le Bien l’emporterait toujours sur le Mal.

UNE INDUSTRIE FLORISSANTE

Les “Lakorn” (ou “Lakhon”) sont des feuilletons immensément populaires, étalés sur 9 à 25 épisodes de 1 heures 30 et présentés chaque soir à une heure de grande écoute sur les chaînes de télévision thaïlandaises.

A l’image des “Télénovelas” Brésiliennes, ils se conjuguent sur plusieurs mois et se terminent sur une conclusion heureuse, sans possibilité de fin ouverte (ou “Cliffhanger”) pour une deuxième Saison. 2 à 3 épisodes sont retransmis chaque semaine. Les meilleurs “Lakorn” sont présentés dans la soirée, juste après les Informations, où ils reçoivent des audiences records et pour lesquels ils sont sujets à tous les égards de la part des chaînes de télévision et des annonceurs publicitaires qui se battent afin de placer leurs produits au moment de leur diffusion.

Les récits sont construits à partir de canevas élémentaires, compréhensibles par le plus grand nombre de Thaïlandais : des histoires d’amour sur fond de rivalités, de guerre, de drames familiaux ou de disparités sociales. Les “Lakorn” engendrent une industrie phénoménale, stimulée par un marchandising agressif (parutions en tous genres, émissions de promotion, événementiel…) et la mise en avant des acteurs, devenus de véritables Stars au Royaume de Siam.

“LAKORN”, MODE D’EMPLOI

Tous les Lakorn suivent un Cahier des Charges bien précis, avec des conventions narratives très codées :

  • L’histoire doit se terminer de manière positive, avec une fin parfaite durant laquelle les 2 personnages principaux se retrouvent après bien des péripéties et des obstacles, telles 2 Âmes Sœurs. Généralement, ils se marient et vivent heureux pour toujours.
  • Les 2 héros (une femme et un homme) sont présentés dès le début du feuilleton. Ils sont reconnaissables tout de suite, les téléspectateurs n’ayant aucune difficulté à s’attacher à eux. Ces personnages sont joués par les jeunes acteurs les plus populaires du moment. Le rôle principal masculin est appelé “Phra Ek”, celui de l’actrice principale, “Nang Ek”.
  • La présence d’un personnage féminin “nuisible”, particulièrement retord, est monnaie courante dans les “Lakorn”. Cette femme est, généralement, amoureuse du héros et fera tout ce qui est en son pouvoir pour mettre un terme à la relation qui unit les deux amants. Elle essaiera en vain d’être la petite amie de l’acteur principal, tout en tentant de se débarrasser de sa rivale. Le personnage est souvent stéréotypé et très négatif, poussé par la jalousie et l’envie. Elle est prête à tout pour arriver à ses fins, y compris “voler” le petit ami à l’héroïne avant leur mariage (inconcevable en Thaïlande !) Elle est souvent une fille riche ou est issue d’une bonne famille, mais elle est sujette à un comportement agressif et demeure très manipulatrice. Ces personnages sont rarement bons ou gentils. Ils peuvent être aussi représentés comme des Fantômes (très populaires au Royaume) venus hanter l’existence du personnage féminin principal.
  • Le Katoi, un homme habillé en femme, est un personnage récurent et très populaire dans les “Lakorn”. Il est souvent utilisé comme ressort comique à l’intrigue
  • A la fin du feuilleton, tous les conflits de l’histoire sont résolus. Les « Méchants » sont punis, les “Bons” sont heureux et récompensés pour avoir bravé les obstacles qui les empêchaient de se retrouver. Le Pardon est de mise.
  •  Les “Lakorn” sont souvent mélodramatiques à souhait. Plus les drames sont nombreux, mieux c’est ! Pour cette raison, les situations sont volontairement grossièrement exagérées, les scènes, très théâtrales, le jeu des acteurs, souvent outrancier (notamment, ceux de la “Mauvaise Femme” ou d’autres caractères de “Méchants” qui ne cessent de crier, de grimacer ou de gesticuler).

INFLUENCE NÉGATIVE

Cependant, malgré le triomphe que recueillent ces “Lakorn”, de nombreuses voix dissonantes commencent à se faire entendre. En effet, beaucoup désapprouvent le fait que ces feuilletons développent une vision biaisée et idéalisée de la réalité.

Les trames on ne peut plus simplistes, portées par des personnages unidimensionnels en vue de capter la plus large audience possible et des rentrées financières substantielles, ne favorisent aucune vision critique de la société thaïe, ni aucune réflexion sérieuse concernant le problème des inégalités sociales, ni de la place de la femme au sein de la communauté (certains objectent contre le fait que les personnages masculins soient dépeints souvent comme des brutes épaisses, ne pensant qu’à leur plaisirs et considérant les femmes comme des objets quitte à les forcer à assouvir leur domination par tous les moyens, sans que personne n’y trouve à redire (quid des scènes de viol), et qui obtiendraient leur rédemption grâce à l’amour), ni encore moins des résolutions réfléchies à apporter aux problèmes et aux drames humains inhérents à la société thaïe.

Certains parlent de manipulation, d’autres de matraquage, permettant d’endormir tout sens critique afin de détourner les thaï(e)s des vrais problèmes sociaux et politiques qui sévissent dans le pays.

Source : Kohlidays

RESTEZ INFORMÉ(E)

Ne jamais manquer une Information. Un événement de la Vie Locale, un super Discount, un Bon Plan ou, plus simplement, une Information concernant Koh Samui.

Abonnez-vous à notre Newsletter. C’est simple, efficace et, surtout, pratique.

Vous pouvez bien entendu vous désabonner à tout moment.

Chaque jour vers 13 heures (heure locale) vous recevrez le dernier article produit par notre rédaction. Beaucoup de sujets sont traités dans des catégories telles que : Information, Nourriture, Faune & flore, Tourisme, Vie pratique… et bien d’autres. Une mine d’infos pour toutes les personnes qui s’intéressent de près à la vie locale de Koh Samui.

Restez informé(e) avec notre notre Newsletter !

Abonnez-vous à notre Newsletter


  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Copyright - Jadea Co., td. Samui | website handcrafted with by Jadea-samui.com