KOH SAMUI : A L’EAU, SONGKRAN !

CETTE ANNÉE, DU FAIT DE LA PANDÉMIE DE CORONAVIRUS QUI SÉVIT EN THAÏLANDE ET DANS LE MONDE ENTIER, LE FESTIVAL DE SONGKRAN EST ANNULÉ, AINSI QUE LES VACANCES. TOUT RASSEMBLEMENT EN EXTÉRIEUR DURANT CETTE PÉRIODE EST PASSIBLE D’AMENDE ET/OU DE PRISON.

PUBLICATION DE L’ARTICLE A TITRE INFORMATIF ET POUR EXPLIQUER CE QU’EST SONGKRAN SUR KOH SAMUI.

Cette année, à Koh Samui, les vacances du Nouvel An thaïlandais, le Festival de “Songkran”, a lieu du Lundi 13 Avril au Mercredi 15 Avril 2020, comme partout ailleurs, à travers le Royaume (les dates peuvent différer d’une province à l’autre). Dans les plus grandes villes, cela peut durer jusqu’à une semaine (comme à Chiang Mai). C’est de loin, la fête bouddhiste la plus populaire du pays.

Sur l’île, c’est une expérience très festive et très “humide” avec des batailles d’eau massives dans les principaux quartiers touristiques de Koh Samui. Pour tous celles et ceux qui préfèrent s’imprégner de l’essence même de cette fête bouddhiste, ils peuvent participer aux cérémonies traditionnelles qui se déroulent dans le Sud de l’île, dans les petits villages, loin du tourisme de masse…









Attention ! Durant cette période, les administrations, les écoles, de nombreuses banques, les cabinets d’avocats et certains commerces seront fermés. Aussi, renseignez-vous bien avant.

LA FÊTE DE L’EAU POUR “NETTOYER” L’ESPRIT ET LE CORPS

A l’origine, cette Fête était célébrée dans le Nord de la Thaïlande, uniquement. De nos jours, elle se commémore dans tout le Royaume. A ce titre, la ville de Chiang Mai, dans le Nord du pays, est connue pour être la capitale de la fête de “Songkran”.

Un façon typique d’exprimer ces jours de fêtes, c’est le jeté d’eau. C’est pourquoi la fête de “Songkran” en Thaïlande est aussi appelée “Fête de l’Eau”. L’eau est un acte symbolique de nettoyage de l’esprit et du corps. Le rituel de nettoyage apporte chance et prospérité pour la nouvelle année, et purge des pêchers et malheurs de l’année écoulée. Partout, des gens se mettent au bord des routes avec des sauts, arrosoirs et pistolets remplis d’eau, et mouillent les personnes qu’ils croisent.

Les Thaïlandais fêtent le Nouvel An 3 fois : le 1er Janvier pour le Nouvel An Chrétien, en Février pour le Nouvel An Chinois et en Avril pour le Nouvel An Bouddhique. Actuellement, la Thaïlande est donc en pleine période de célébration de ce Nouvel An bouddhique, c’est-à-dire de “Songkran”.

Généralement, le Festival dure 3 jours qui sont fériés à travers tout le Royaume, mais cette année, exceptionnellement, “Songkran” se prolongera sur 5 jours ! En effet, le Gouvernement a officiellement décidé de proroger la période des fêtes d’une journée, portant ainsi le total à 5 jours. Ainsi, le Conseil des Ministres a déclaré Vendredi 12 Avril comme jour férié supplémentaire, en plus de la journée de “Songkran”, le 13 Avril, qui en plus d’être un jour férié, tombe un Samedi. De ce fait, le 14 Avril étant un Dimanche, les Lundi 15 et Mardi 16 Avril sont donc, également, déclarés fériés, portant ainsi le nombre total de jours à 5. Une aubaine pour tous les écoliers thaïlandais…

CÉLÉBRATION RELIGIEUSE ET FÊTE POPULAIRE

“Songkran” est, en général, un moment privilégié pour les Thaïlandais qui ont l’habitude de se réunir en famille. Pour cette fête si chère à leurs cœurs, ils consacrent du temps à la réalisation de leurs rites traditionnels, qui se décomposent en plusieurs étapes. Tout d’abord, il y a le grand nettoyage qui concerne la maison, puis toute la famille se prépare et s’habille de vêtements neufs. La plupart du temps, le jour suivant est consacré aux visites aux Temples (Wat), où chacun dépose des offrandes aux bonzes (moines bouddhistes), arrose les statues de Bouddha, prie et peut écouter des discours sur le “Dharma” (enseignement du Bouddha).

Ensuite, viennent les repas qui se déroulent toujours dans une ambiance très conviviale, et lors desquels toutes les générations se rassemblent pour un grand festin. Enfin, les Thaïlandais n’oublient pas de rendre hommage aux “Anciens” en leur offrant des cadeaux et en leur versant de l’eau parfumée sur les mains. C’est un acte hautement symbolique qui traduit leur profond respect pour leurs aïeux qui les couvrent en retour de bénédictions. Désormais, cette tradition est l’occasion d’une gigantesque fête dans tout le pays, devenu un grand terrain de batailles d’eau.

Initialement, symbole de purification qui enlève tous les mauvais sorts, le Rituel de l’Eau en Thaïlande s’apparente plus aujourd’hui à de véritables combats d’eau. Outre les danses et les feux d’artifices, c’est la facette de “Songkran” la plus visible pour les touristes, puisque tout le monde s’arrose abondamment dans la bonne humeur, lors de ces journées de fêtes et de traditions populaires. Personne ne sort sec de ces batailles.

Aussi, chers visiteurs, ayez bien en tête que quoi qu’il arrive, vous serez trempés si vous comptez vous rendre à la fête. D’ailleurs, les touristes sont les cibles privilégiées des jets d’eau des Thaïlandais. Le mieux est donc de vous armer de votre plus beau sourire, voire de votre propre pistolet pour participer vraiment aux réjouissances aquatiques !

Les festivités de “Songkran” font du mois d’avril, l’une des périodes les plus importantes dans le calendrier du tourisme thaïlandais.

A CHACUN SON SONGKRAN PAR QUARTIER

“Songkran” à Koh Samui est, avant tout, une grande fête populaire, où Thaïs et “Farangs”, petit et grands, se mélangent et s’en donnent à cœur joie pour s’arroser mutuellement dans une ambiance bonne enfant. A travers toute l’île, les Plages, les rues commerçantes, ainsi que les “Beach Clubs“, les gens passent leur temps à se jeter de l’eau à tous les coins de rues.

Koh Samui étant une île et le secteur du tourisme représentant la principale manne financière du territoire, les différents Resorts de luxe, les hôtels de charme, mais aussi les restaurants, bars, clubs et autres commerces thaïs ont, généralement, l’habitude de laisser leurs employés profiter pleinement de la fête pendant 24 heures. Le jour d’après, le labeur reprendra ses droits, et tout ce beau monde réintégrera son poste de travail. Ne pas oublier qu’à Koh Samui, le temps c’est (aussi et surtout…) de l’argent.

Pendant cette journée (mais aussi déjà la veille au soir), les enfants thaïs seront les premiers à vous asperger d’eau soit en bordure de route soit à l’arrière des camionnettes avec leurs fusils, bazookas et autres pistolets à eau, à grands coups d’éclats de rire, engendrant une atmosphère amusante et familiale.

Malgré la petite taille de l’île, vous pourrez profiter de 2 types d’expériences “Songkran” bien distinctes sur Koh Samui. Dans les stations balnéaires du Nord et Nord-Est de l’île comme Chaweng, Lamai, Maenam, Bang Rak ou Choeng Mon, c’est une guerre de l’eau sans retenue qui sévit à travers les ruelles et la route principale (“Ring Road”), où une multitude de touristes et de Thaïs s’arrosent sans vergogne. Dans la partie Sud et Sud-Ouest de Koh Samui, les zones telles que Nathon, Taling Nam, Lipa Noi, Bang Kao, Namuang…, les festivités s’annoncent plus calmes et spirituelles avec des cérémonies traditionnelles dans les divers temples.

Dans le cas où vous recherchez une expérience plus traditionnelle, empreinte de spiritualité et de rituels bouddhistes, il vous faudra descendre vers le Sud et Sud-Ouest de l’île, notamment, à Nathon, la capitale administrative de l’île, où malgré les lancers d’eau, la journée sera plus centrée sur ces aspects là.

Quoiqu’il en soit, dans les 2 cas, les gens sont, généralement, plus qu’heureux de s’impliquer.

Le meilleur endroit pour célébrer “Songkran” à Koh Samui dépend du type d’expérience que vous recherchez.

Conseils pour bien profiter de la fête

  1. Vous avez de forte chance d’être trempé(e), acceptez le !
  2.  N’oubliez pas que c’est juste de l’amusement, alors, inutile de vous fâcher si l’on vous arrose.
  3. Si vous voulez rester au sec, demeurez chez vous.
  4.  N’utilisez pas de l’eau sale, froide ou glacée ni de l’eau mélangée avec des graines colorantes (basilic, saku) ou des pigments de couleurs, cela peut tacher les vêtements et même causer des irritations.
  5. Vous risquez d’avoir le visage barbouillé dans une pâte gris-blanc faite de poudre parfumée et d’eau. C’est inoffensif, mais ça pique au contact des yeux.
  6. Évitez de jeter de l’eau de façon agressive ou d’utiliser des pistolets à eau à haute pression ou des tuyaux. Cela doit rester ludique et bon enfant.
  7. Dites : “Sawadee Bee Mai”. Cela signifie: “Bonne Année !”
  8. Portez des lunettes de soleil, elles vous protégeront des jets intempestifs d’eau et de poudre.
  9. Une poche imperméable à l’eau (bon marché et largement disponible, partout dans la rue) protégera votre argent et vos appareils électroniques contre l’eau et le vol.
  10. Il est déconseillé aux femmes de porter des vêtements serrés, de couleur claire ou en tissu fin. Lorsqu’ils sont mouillés, ces vêtements peuvent devenir très révélateurs.
  11. Les moines sont très respectés en Thaïlande, ne leur jetez donc jamais d’eau.
  12. Évitez de conduire des motos pendant “Songkran” : les gens qui conduisent un 2-Roues peuvent perdre le contrôle de leur véhicule et avoir un accident s’ils sont soudainement arrosés. Utilisez les transports en commun à quatre roues, une voiture ou plus simplement, marchez.
  13. Ne portez pas d’objets de valeur sur vous.
  14. Évitez d’avaler l’eau pulvérisée sur vous, vous ne savez pas d’où elle vient.
  15. Les sols en carrelage humide risquent d’être glissants, faites attention où vous marchez.

Pour de plus amples informations, appeler l’Office du Tourisme de Thaïlande

Tel : +66 (0) 2250 5500 – Ext. 4545-48 et Call Center : 1672

Police Touristique de Koh Samui

Tel : +66 (0) 77 430 018

PETIT LEXIQUE CONCERNANT SONGKRAN

  • Pour bien s’imprégner de l’aspect spirituel de la fête, rendez-vous le matin dans un temple pour accomplir des “Mérites” et écouter les sermons. N’oubliez pas que les activités au temple sont les aspects les plus importants de la célébration de “Songkran”.
  • Purifiez les statues de Bouddha en les baignant d’eau. Cette dernière ne doit absolument pas être versée sur la tête, mais plutôt sur des parties du torse de la statue. Ce rituel unique célèbre depuis des siècles l’importance de l’eau dans la culture et la société thaïlandaise comme symbole de pureté, prospérité et bonheur.
  • Le “Rod Nam Dum Hua” est la coutume consistant à verser de l’eau sur les mains des anciens (personnes de plus de 60 ans) en preuve de respect et pour obtenir leur bénédiction pour le Nouvel An. C’est ce geste qui, détourné, a donné lieu aux batailles d’eau dans la rue.

Source : Kohlidays

RESTEZ INFORMÉ(E)

Ne jamais manquer une Information. Un événement de la Vie Locale, un super Discount, un Bon Plan ou, plus simplement, une Information concernant Koh Samui.

Abonnez-vous à notre Newsletter. C’est simple, efficace et, surtout, pratique.

Vous pouvez bien entendu vous désabonner à tout moment.

Chaque jour vers 13 heures (heure locale) vous recevrez le dernier article produit par notre rédaction. Beaucoup de sujets sont traités dans des catégories telles que : Information, Nourriture, Faune & flore, Tourisme, Vie pratique… et bien d’autres. Une mine d’infos pour toutes les personnes qui s’intéressent de près à la vie locale de Koh Samui.

Restez informé(e) avec notre notre Newsletter !

Abonnez-vous à notre Newsletter


  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Copyright - Jadea Co., td. Samui | website handcrafted with by Jadea-samui.com