De nouvelles Règles pour sauver l’Environnement de l’Archipel de Koh Samui

Le Département des Ressources Marines et Côtières a déclaré, il y a plusieurs jours, l’application de nouvelles mesures en vue de protéger les plages et le littoral de l’archipel de Koh Samui (et notamment, ses 3 îles principales : Koh Samui, Koh Phangan et Koh Tao). L’objectif : préserver la faune et la flore sous-marine et la propreté des côtes de ces territoires très touristiques.

A Koh Tao, environ 30 tonnes de déchets par jour s’accumuleraient.

Un problème similaire se pose, également, à Koh Samui, où 250 000 tonnes de déchets seraient en attente d’une gestion appropriée, car l’usine d’incinération des ordures est hors service depuis plus de 8 ans.

Sur Koh Phangan, 7 300 tonnes de déchets seraient générées par an.

Pour information, 1 512 hôtels et centres de villégiature, sans compter les milliers de villas et appartements privatifs, résident sur les 3 îles, avec l’arrivée de 1 300 000 touristes en moyenne par an. Près de la moitié d’entre eux séjourneraient sur Koh Samui.

Dès l’entrée en vigueur de ces nouvelles mesures, les autorités vont imposer une vigilance renforcée sur les 3 îles quant à la lutte contre la destruction des récifs coralliens et le rejet des eaux usées dans la mer.

Il semblerait que le Gouvernement thaï ait pris (enfin !) conscience de la gravité de la situation actuelle. Il en va de la survie de ce magnifique archipel en matière de tourisme et d’écologie.

Wait and see…

Sources : Kohlidays, Bangkok Post

4 ARRÊTÉS A RESPECTER SOUS PEINE DE LOURDES AMENDES

Le Département des Ressources Marines et Côtières a donc annoncé la réalisation de 4 règles afin de protéger les îles de Koh Samui, Koh Phangan et Koh Tao. Depuis quelques années, ces merveilles naturelles sont prises d’assaut par le tourisme de masse et sont quelque peu victimes de leur succès.

Dorénavant, ces 3 îles interdiront les “activités hostiles” qui nuisent à l’environnement et aux systèmes écologiques marins.

Les mesures de protection des Ressources Marines et Côtières entreront en vigueur dès le 1er Décembre 2018, juste avant la “Peak Season” (très forte saison touristique).

Les mesures sont au nombre de 4 :

  • Interdiction d’ancrage sur un récif de corail ou d’amarrer l’ancre baissée,
  • Interdiction de nourrir la faune marine,
  • Interdiction de marcher sur les récifs coralliens,
  • Interdiction de renvoyer les eaux usées dans la mer.

Pendant cette période, l’Etat accélérera son travail d’information et de surveillance accrue auprès des opérateurs touristiques, tels que les Agences de Voyage, les opérateurs en matière d’excursions en bateau et les responsables des navire de pêche, tout en avertissant le grand public.

Evidemment, tout contrevenant (qu’il soit Thaï ou étranger) se verrait, aussitôt, sanctionner de lourdes amendes en cas de non respect de ces 4 mesures. 

Le Département des Ressources Marines et Côtières aurait souligné que le système écologique marin sur les 3 îles, en particulier autour des récifs coralliens, se serait grandement détérioré ces dernières années.

Actuellement, on compte 25 310 Rai de récifs coralliens et 9 495 Rai d’herbes marines, étendus sur les 3 îles (1 Rai = 1 600 m²).

Il y a de nombreuses espèces sous-marines rares autour dans l’archipel, dont 8 espèces de baleines, des dauphins Irrawaddy, des dauphins roses, des requins baleine, des tortues, et d’innombrables poissons tous plus beaux les uns que les autres…

Bien qu’il s’agisse de sites touristiques importants, aucun système de gestion des eaux usées et des déchets n’aurait été mis en place jusqu’à aujourd’hui.

1 réponse
  1. Jacques DESCAILLAUX
    Jacques DESCAILLAUX dit :

    Bravo, enfin un bon début tardif mais espéreront qu’il soit tenu et que d’autre feront leur apparition tel que l’interdiction des sacs plastiques, des jets skis, des bateaux poluants, de fumer sur les plages, et surtout que soit installé sur les plages des poubelles comme cela existe sur autres plages thaïlandaises, (1) ordures ménagères, (2) verres, (3) plastiques et recyclages. et surtout que les touristes respectent ses fondamentaux et que les contrevenants soient fortement sanctionnés.
    Les tourisme doivent respecter également l’environnement et ce pourquoi ils viennent dans les Iles du Golfe de la Thaïlande.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Copyright - Jadea Co., td. Samui | website handcrafted with by Jadea-samui.com