Poisson, un aliment qui a du goût

Depuis des siècles, le poisson a toujours été considéré comme une des denrées les plus estimées et estimables par les habitants de l’archipel de Koh Samui. En effet, de très nombreuses espèces abondent dans la mer qui entoure les îles et qui regorge d’innombrables trésors, prêts à être pêchés et mangés.

UNE RICHESSE CONTRE LA FAIM

De tout temps, le poisson a été synonyme de “protéine” en Thaïlande, et son abondance, notamment, dans les eaux de l’archipel, a souvent été un étendard contre la guerre, les intempéries climatiques et la pauvreté. En effet, pour beaucoup de monarques qui ont traversé les siècles au sein du Royaume de Siam, le fait que le poisson (mais aussi, le riz) n’ait jamais manqué dans leurs terres et la mer, offrait l’image d’une nation en paix et prospère, mais surtout, qui ne connaîtrait jamais la famine et la disette.

Ce qui est remarquable dan l’archipel de Koh Samui, c’est à la fois la facilité avec laquelle on peut pêcher le poisson et autres crustacés et la diversité phénoménale des espèces existantes dans les fonds marins. Le fait de pouvoir attraper de nombreux poissons est une vraie bénédiction pour les Thaïs, confortée par la religion bouddhiste, qui considère ce phénomène naturel comme une véritable faveur que feraient les esprits de la nature à la population locale, en les faisant nourrir à leur faim. Dès lors, tuer un poisson pour s’alimenter (et donc ôter la vie à un être vivant, sacrilège suprême pour le bouddhisme) ne serait en rien répréhensible pour le peuple, même pour les plus religieux d’entre eux, du fait que les divinités leur offriraient ce présent.

LA THAÏLANDE : TROISIÈME PRODUCTEUR DE FRUITS DE MERS AU MONDE

A Koh Samui (notamment, dans le village des pêcheurs musulman à Hua Thanon lien google map) vous verrez souvent une multitude de poissons sécher au soleil, (ils sont, généralement, salés), sur une planche ou à même le sol, à proximité des habitations. C’est une technique ancestrale de conservation qui permet aux locaux d’être sustentés une bonne partie de l’année : les poissons ainsi pêchés, contribueront à agrémenter de nombreuses spécialités thaïes très renommées par leurs textures uniques (pâte de crevettes, calmars et crevettes séchées..).

Certains des plats les plus connus et populaires de l’île sont à base de poissons ou de fruits de mer. On retrouve ces ingrédients presque partout dans la cuisine thaïlandaise. Même si les Thaïlandais raffolent aussi beaucoup du porc ou du poulet, le poisson garde une place à part et privilégiée dans le cœur des habitants de l’achipel (mais aussi du Royaume).

Peu de personnes le savent, mais la Thaïlande demeure le troisième plus grand fournisseur de produits de la mer au monde ! Non seulement, la population peut s’enorgueillir d’être nourrie décemment, mais c’est aussi une manne financière phénoménale pour le pays qui représente pas moins de 200 milliards de bahts par an.

Dans l’archipel de Koh Samui, en matière de poissons, vous n’aurez que l’embarras du choix, du plus petit au plus impressionnant : dorade, mérou, carpe rouge, carangue, Jobfish, barracuda, maquereau royal, marlins noir et bleu, thon jaune, espadon voilier, raie Manta, raie léopard, raie pastenague, requin tigre, requin à pointe blanche, poisson marteau, Whaoo, vivaneau, rascasse volante, platax, poisson-lime, gaterin-arlequin, comètes-saumon, murène, baliste-clown, diodon, poisson-clown, poisson-lion… sans compter les multiples crustacés et coquillages. Cependant, le poisson le plus répandu dans le territoire est, sans contexte, le très goûteux “Pla Tu” : un petit maquereau salé que l’on trouve à tous les coins de rue des quartiers.

Les passionnés de plongée-sous marine et de Snorkeling se régaleront du spectacle magnifique et majestueux de ces innombrables espèces dans les eaux émeraudes de l’archipel. Les plus beaux Spots en matière de faune et flore sous-marines se trouvent du côté de Koh Tao avec des lieux tels que “Sail Rock”, “Chumphon Pinnacle “, “South West Rock”, “White Rock”, “Shark Island”, “Green Rock”, “Japanese Garden”, “Twins”, “Laem Tian”, “l’Épave HTMS Sattakut”, mais aussi autour de Koh phangan avec, notamment, Koh Nang Yuan, Koh Ma, Koh Wao et le fameux Parc National Maritime d’Ang Thong…

Source : Kolhidays

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Copyright - Jadea Co., td. Samui | website handcrafted with by Jadea-samui.com