Hôtels Koh Samui : Vacances, j’oublie tout !

Un parc hôtelier à la Carte

Lorsque l’on décide de partir à Koh Samui en vacances pour la première fois, le choix de l’hébergement devient, très vite, une priorité. Toutes sortes de questions surgissent, alors, (des plus évidentes au plus saugrenues) : quel type d’hôtel choisir à Koh Samui ? Rester dans un seul Resort ou loger dans plusieurs établissements durant le séjour ? Hôtel de luxe ou de Charme ? Architecture moderne ou exotique ? En bord de mer ou dans les terres ? Plutôt familial ou grande chaîne hôtelière remplie de touristes ? Loin du bruit et de la foule ou en plein cœur de la vie locale ? Quel quartier de l’île opter ? Quel type de chambres ? Combien de nuitées ? Dans quel ordre de prix ? Plutôt un séjour à la Carte ou un circuit organisé ? Quelles prestations sont proposées ? Y a-t-il un Spa ? Et pour les enfants, quelles genre d’activités sont offertes ? Quid des commerces à proximité ? Où sont les hôpitaux ? Et pourquoi pas une location de vacances (villa, maison ou appartement meublés) dans une résidence sécurisée ?… De nombreuses interrogations simples et légitimes qui rendent un voyage, à la fois, stimulant et exaltant. Koh Samui est, depuis plusieurs années, une des destinations préférées de très nombreux touriste du monde entier. Et pour cause ! L’île se situe, certainement, parmi le peloton de tête des meilleurs spots touristiques en Thaïlande et Asie du Sud-Est, pour sa diversité en matière d’hôtellerie. Il y en a pour tous goûts, budgets et types de vacances.

Que vous soyez célibataire, en couple, en famille ou avec un groupe d’amis… Que vous recherchiez, avant tout, le confort et le bien être, ou au contraire, le côté authentique et rustique, dans la veine des routards et autres “backpackers” avec des bungalows, gîtes, maisons d’hôtes ou auberges de jeunesse à petits prix, et incluant le strict minimum quant aux commodités. Que vous soyez attiré(e) par les établissements de haut standing avec un cadre, un accueil et un service 5 étoiles ou, plus simplement, un hôtel standard, mais proche de la vie nocturne et des loisirs (restaurants, Beach Clubs, bars, discothèques..). Que vous fassiez votre choix en fonction de vos enfants ou que vous souhaitiez terminer votre voyage de noce dans un endroit de rêve, à proximité des plus belles plages du Sud du Pays du Sourire, après plusieurs étapes en avion, à travers le Royaume de Siam… Vous trouverez votre bonheur, à Koh Samui, à n’en pas douter.

Cependant, il ne faut jamais oublier que le meilleur hôtel dans l’île est celui qui saura vous correspondre aussi bien en matière de préférences personnelles que de budget. Dès lors, prenez le temps de chercher, vous documenter ou de comparer. Et sachez que selon les périodes de l’année où vous souhaiter partir, vous pourrez obtenir un très bon discount (notamment, en basse saison : d’avril à fin juin et de mi septembre à mi décembre).

Concernant les hôtels et Resorts de Koh Samui, on peut les ranger en 3 catégories :

  • Les hôtels Thaïs
  • Les hôtels de Charme
  • Les hôtels de Luxe

Hôtels Thaïs : “Roulez, jeunesse !”

Pour tous les voyageurs qui souhaitent dépenser peu d’argent dans les hébergements et préfèrent économiser pour les sorties, les visites et les nombreux activités et loisirs qu’offrent Koh Samui, tout en désirant s’imprégner de la culture locale, il existe de nombreux bungalows en bois ou maisons en dur à petits prix. Disséminés sur toute l’île, dans les principales stations balnéaires (de Chaweng à Lamai, en passant par Bophut, Bang Rak, Plai Laem, Choeng Mon), mais aussi dans les zones du Sud (moins fréquentées) : Hua Thanong, Bang Kao, Thong Krut, Taling Ngam, Lipa Noi, Bang Po. Sans oublier la capitale administrative de l’île, Nathon, qui est aussi le principal embarcadère de l’île.

Ces endroits sont, généralement, plutôt bien entretenus, avec un minimum de confort (chambre avec TV, rangement, salle d’eau), tandis que la Wifi, draps et serviettes de bain sont pourvus. Internet, l’eau et l’électricité peuvent être en sus ou inclus dans les tarifs. Comptez ente 250 Bahts et 900 bahts la nuitée selon le type de logement, sa location, la période de l’année et les prestations proposées. On les trouve dans des coins plus ou moins éloignés du centre ville, en bord de plage ou dans les terres (la cocoteraie). Dirigés, pour le plus grand nombre, par des Thaïs, il vaut mieux réserver (surtout en période de haute et très haute saisons), tant ces Resorts sont pris d’assaut. Cependant, une fois sur place, on peut faire du “porte à porte” et se renseigner directement au Manager ou propriétaire.

La négociation est possible (même souhaitée), et des rabais, discounts ou promotions peuvent surgir dans le cas où l’on séjourne pour une longue période ou que l’on désire réserver durant la basse saison (mai/juin et d’octobre à mi décembre). Certaines fois, on peut même aussi disposer d’une piscine à partager. Important, surtout, quand le climat et la météo annoncent un soleil de plomb et des températures très élevées. Quand hôtels Koh Samui riment avec vie locale, exotisme et curiosité…

Photo ci contre :  “New Hut Bungalow”

Hostels et Backpaks

Koh Samui est aussi le lieu des Auberges de Jeunesse (ou “hostels”), principalement dans les zones Nord et Nord-Est de Koh Samui (de Maenam à Lamai, en passant par Bophut, Bang Rak, Plai Laem, Choeng Mon), mais aussi de manière plus éparse, dans le Sud et Sud-Ouest de l’île (Nathon, en particulier). Ces établissements sont très prisés par les routards et autres Backpackers du monde entier, réunissant, pour la plupart, des jeunes, voyageant avec sacs dos, et poursuivant des périples à travers toute le Pays du Sourire, à budget réduit. Pourvus de dortoirs, comprenant 4 ou 6 lits superposés (en moyenne) le confort est spartiate, mais l’hygiène est, généralement, respectée (une salle d’eau avec un lavabo, toilettes et douche à partager par étage ou chambrée).

Ici, les voyageurs vont et viennent, entre 1 et quelques jours, histoire de visiter un peu les environs et de profiter des divers passe-temps que propose l’île (notamment, la Full Moon à Koh Phangan, très prisée par ces jeunes touristes). Puis, ils repartent vers une nouvelle destination, toujours dans les mêmes conditions. Ce sont, surtout, des lieux de rencontres, où se croisent une multitude de personnes de toutes origines et de tous milieux, chacun y allant de son expérience du voyage et relatant ses découvertes ou aventures survenues durant son périple sur tout le Royaume ou l’Asie du Sud-Est.

Les gens émergent à toute heure de la journée ou de la nuit, après un long périple en bateau ou en bus (du fait du faible coût de ces moyens de transport) pour profiter d’un toit et des commodités. Il n’est pas rare de voir devant l’entrée de nombreux jeunes, debout, une bière à la main ou dégustant un fruit ou des spécialités locales à petits prix, achetées dans les marchés de nuit locaux environnants, en train de discuter et rire entre eux, dans toutes les langues, jusqu’à point d’heure, donnant à l’ensemble, un côté “Auberge espagnole” des plus réjouissants. Les tarifs varient entre 120 et 400 bahts par nuitée selon les périodes de l’année et le type de logement souhaité. Quand hôtels Koh Samui riment avec aventure, découverte et expérience…

Photo ci contre : “Samui Hostel”

Depuis peu, on voit arriver un nouveau type d’hébergement à Koh Samui, le “couch surfing“. Le principe est très simple. Il suffit de s’enregistrer sur un site couvrant ce type de service, de mettre le lieu et dates du séjour, et de voir s’il y a des habitants qui seraient susceptibles d’accepter de loger quelqu’un gratuitement pour un court séjour (dans une chambre d’amis, un canapé-lit ou, plus fréquemment, sur un sofa). Evidemment, c’est à charge de revanche : lorsque l’hôte décidera de visiter un jour le lieu d’habitation de son “locataire”, celui-ci devra exécuter la même réciprocité. Très apprécié par les jeunes globe-trotters sans le sou, et qui souhaitent voyager dans le monde entier à prix (très) réduit. Quand hôtels Koh Samui riment avec liberté, jeunesse et partage…

Hôtels de Charme : un air de famille

Ces Resorts sont très recherchés par la majeur partie des voyageurs. Les raisons sont simples et variées : accueil remarquable, prestations de qualité, grand confort, services à la Carte, tarifs concurrentiels et raisonnables, très bonne situation géographique (proches des plages et commerces)… Dans ces petits cottage, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour passer les meilleurs vacances possibles, que soit en couple ou en famille. Généralement, l’architecture de ces établissements est harmonieuse, épousant le style de l’île.

Les bungalows qui constituent ces hôtels sont souvent fabriqués et décorés avec des matériaux qui rappellent les atouts naturels de Koh Samui : tressages, bambous, bois de coco, béton ciré, avec un éventail de couleurs qui courent du blanc à l’ocre, en passant par le orange, le jaune et le marron. L’ambiance y est dépaysante à souhait, du fait que les structures sont à taille humaine (de 5 à 10 chambres en moyenne). Les propriétaires sont souvent des expatriés qui connaissent parfaitement l’île et ses trésors et savent répondre aux envies et besoins de leur clientèle. Ils sont aux petits soins pour leurs protégés. Dés lors, un rapport très amical et de confiance se crée entre eux, du fait de cette complicité. De surcroît, ils offrent une assistance de tous les instants.

Ces établissements hôteliers proposent plusieurs services : petits-déjeuners “Maison”, location de véhicules (scooters, motos, voiture), réservation de tours et excursions, laundry, transfert à l’aéroport, massage à domicile… Aussi, il est donc normal qu’après un premier séjour dans ce type de logement, les touristes, souvent très satisfaits, reviennent, par la suite, au même endroit, du fait qu’ils se sentent comme chez eux, retrouvant ainsi leurs repères et leurs habitudes.

Quelque soit le quartier où vous vous trouverez sur l’île, que ce soit à Chaweng, Chaweng Noi (“Baan Sukreep”, “Jungle Club”), Lamai (“Sallamai Resort”, “Blu Beach”, “Marilyn’s Residential Resort”, “Samui Pink House”), Bophut (“The White Cottage”), Maenam, Bang Rak, Choeng Mon, Lipa Noi (“Open Mind”, un hôtel naturiste), Taling Ngam, Thong Krut, Bang Po, Lipa Noi, Nathon…Vous n’aurez que l’embarras du choix…

Ces établissements à l’architecture de goût sont souvent nichés dans des endroits typiques, où la nature est privilégiée (en pleine cocoteraie ou dans des zones arborées), mais aussi en bord de rivage pour une sensation d’évasion et d’apaisement totale (à moindre prix), et non loin des routes principales. De plus, ces lieux sont parfaits pour les parents, accompagnés de leurs enfants (d’où l’appellation “hôtels de famille”).

La majeur partie de ces hôtels savent organiser en fonction, avec un lit single à proximité de la “Master Bedroom” ou par le biais de chambres communicantes. Ils proposent aussi de nombreuses activités pour les petits et grands (parcours nature, parc aquatique, paintball, quad, jet ski, tennis, golf, Safari, voile, équitation, VTT, planche à voile, parachute ascensionnel, excursions et tours, sports nautiques…), grâce à leurs prestataires, mais toujours à des tarifs très intéressants. Certains de ces hôtels à moyenne capacité font office de Maison d’Hôtes (un concept qui se répand de plus en plus au sein de l’île et qui reçoit un succès croissant), dotés de 3 à 6 chambres chez l’habitant (“Pink House” à Lamai, “L’hacienda” à Maenam).

Entre barbecue, apéritifs Maison, jeux de société, livres, baignades dans la piscine privée, et Breakfasts inclus dans les tarifs, les clients sont comme en famille, dans une ambiance décontractée et avec bonne humeur. Compter entre 1200 bahts à 3500 bahts / nuitée suivant le type d’hôtel de Charme, la chambre et la saison. Quand hôtels Koh Samui riment avec plaisir, convivialité et simplicité…

Hôtels de luxe : le rêve à portée de main…

Les Palaces de haut standing et autres hôtels de luxe ont fait la renommée de l’île de Koh Samui, séduisant chaque année de plus en plus de touristes, mais aussi de nombreux hommes d’affaires, en quête perpétuelle de nouveaux endroits à tester. Evidemment, dans ces lieux à la fois magnifiques et réputés, rien n’est assez beau, assez prestigieux ou assez grand…

Durant ces 10 dernières années, plusieurs établissements, affiliés à des chaînes hôtelières très haut de gamme ont élu domicile à Koh Samui (“Four Seasons”, “Banyan Tree”, “Conrad”, “Six Senses”, “Sheraton”, “Intercontinental”…). C’est dire si cette destination est devenue une étape obligée du tourisme de luxe international.

Elle fait partie du Top 5 des destinations les plus populaires et recherchés de Thaïlande (avec Bangkok, Phuket, Pattaya et Chiang Mai), afin d’attirer une clientèle fortunée (les couples actifs sans enfants, les retraités, mais aussi les familles, les voyageurs de circonstances (ceux qui organisent des séjours exceptionnels pour célébrer une occasion spéciale (anniversaire, Saint Valentin), un événement familial (mariage) ou une réussite professionnelle), les voyageurs assidus (qui économisent jour après jour pour s’offrir des vacances de rêve), et, évidemment, les gens fortunés (ceux qui ont un pouvoir d’achat très au-dessus de la moyenne avec un niveau d’exigences et un besoin de reconnaissance et de sécurité liés à leur statut social), sans oublier, bien sûr, ces “nouveaux riches”, les ressortissants venus des grandes puissances économiques émergentes : Chine, Russie, Brésil, Inde, Malaisie, Indonésie, et qui sont de grands consommateurs et habitués de ce type d’endroits…

Photo ci contre : “Conrad Koh Samui”

L’éventail en matière du tourisme de luxe est donc très large sur l’île. Les prestations et services proposés dans ces établissements sont à la hauteur du cadre et des moyens mis en oeuvre pour rivaliser avec certaines nations asiatiques (Singapour, Hong Kong, Malaisie, Philippines) qui ont fait de cette industrie un orgueil national. La plupart de ces hôtels sont situés dans des endroits de rêve avec des vues mer (notamment, dans des criques privées dont ils sont propriétaires) ou cocoteraie imprenables, disséminés un peu partout dans l’île, loin du tourisme de masse et des regards indiscrets : Chaweng, Chaweng Noi, Plai Laem, Choeng Mon, Bang Rak, Bophut, Lamai, Hua Thanong, Namuang, Lipa Noi, Taling Ngam. L’objectif étant d’offrir à leurs clients du “all inclusive” pour qu’ils n’aient pas besoin de sortir de leur “nid” pour aller dépenser ailleurs.

Ces Resorts somptueux possèdent leurs propres restaurants 4**** ou 5 ***** qui proposent des Menus (mêlant plats locaux et cuisine occidentale) et une Carte de vins de grande qualité dans un cadre féerique. Le fameux “Room Service” est disponible 24 h / 24, tandis qu’un Spa à la décoration très zen sera à disposition, tout comme la piscine (généralement, de taille considérable). D’autres Palaces, qui ne sont pas affiliés à des chaînes hôtelières internationales, rivalisent eux aussi d’imagination et d’opulence (“Buri Rasa Village Samui”, “Sensimar”, “Santiburi Beach Resort”, “Rocky’s Boutique Resort”, “Zazen Boutique and Resort”, “W Retreat”…), proposant des packages à thèmes très avantageux, des offres et promotions à prix cassés (essentiellement, en basse saison), des discounts de dernière minute.

Dernièrement, tous ces hôtels de luxe ont connu une sérieuse baisse de régime, lorsque les pluies diluviennes ont surgit sur Koh Samui, de décembre 2016 à janvier 2017, provocant une multitude d’annulations parmi les réservations et des taux de remplissage exceptionnellement bas pour Noël et Jour de l’An (généralement, la période la plus prolixe). Dés lors, ces grandes structures ont proposé des rabais, allant jusqu’à 70% (!) pour pouvoir remplir au maximum. Malgré tout, il n’est pas rare que durant l’année, elles offrent des prix défiant toute concurrence, permettant à n’importe quel voyageur de résider une fois dans sa vie dans ce type d’hébergement luxueux.

Un conseil, ouvrez l’œil sur Internet, vous pourriez tomber sur quelques perles en matière de tarifs… Quoiqu’il en soit, comptez entre 6 000 à plus de 10 000 bahts / nuitée selon l’établissement et la saison. Quand hôtels Koh Samui riment avec abondance, raffinement et bien-être.

Photo ci contre : “Four Season Koh Samui Resort”

En conclusion, quelque soit le type de vacances que vous envisagez à Koh Samui, l’éventail en matière d’hébergements hôteliers est suffisamment large et divers pour répondre à tous vos besoins et envies (que ce soit en termes de budget, de prestations, de goût, de sensibilité personnelle ou même de sexualité). Ce qui fait la réussite de l’île, c’est son côté cosmopolite et son adaptabilité. Les professionnels du secteur du tourisme locaux (qu’ils soient Thaïs ou étrangers) devinent l’air du temps et les nouvelles tendances, et auront toujours une longueur d’avance pour maintenir l’île en tant que petit Paradis, à destination de leur clientèle, que l’on soit riche ou routard, en famille ou en couple, célibataire ou un groupe de jeunes fêtards. C’est aussi ça la Thaïlande : une terre qui sait recevoir et prendre soin de ses visiteurs, sans différence aucune… Quand hôtels Koh Samui riment avec sourire, gentillesse et bienveillance.

Photo principale : “Four Season Koh Samui Resort”

Photo Slider : “W Koh Samui”

Source : Kohlidays

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Copyright - Jadea Co., td. Samui | website handcrafted with by Jadea-samui.com