Taxis de Koh Samui, des Compteurs à Prix d’Or

UNE RÉUNION AU SOMMET

Depuis des Années, les Taxis de Koh Samui font l’objet de nombreuses critiques de la part aussi bien des Vacanciers que des Expatriés. La raison en est simple : la plupart des chauffeurs refusent d’utiliser leurs compteurs et surchargent les tarifs à leurs guise. Selon le trajet effectué, les clients étrangers paieraient 2 fois, voir 3 fois plus cher que le tarif normal.

Le Gouvernement thaï ayant eu vent du problème, aurait envoyé un commanditaire sur place, le Colonel Piyaphan Wana-ukirt, (Inspecteur de la Police Touristique de Koh Samui) pour apaiser les tensions et désamorcer la crise, en réglant une bonne fois pour toute le problème.

Le Mardi 7 Novembre 2017, une réunion publique a eu lieu mettant en présence des membres de l’Académie du Bureau des Transports de Surat Thani, des policiers des différents commissariats, la Police Touristique de Koh Samui, ainsi que des représentants des chauffeurs de Taxi sur l’île (“Samui Taxi Drivers Club”).

Au cours de cette assemblée, les chauffeurs de Taxi auraient indiqué que l’archipel de Koh Samui restait une zone particulière, du fait que le prix du litre d’essence était plus élevé que dans le reste du Royaume, de l’ordre de 2 Bahts à 3 Bahts. Dés lors, utiliser un compteur pour les trajets provoquerait une perte sèche importante pour leur activité.

UNE AUGMENTATION DES TARIFS EN VIGUEUR

La solution à leurs yeux : relever les tarifs au compteur, tout en les plafonnant.

100 Bahts pour les 2 premiers Kilomètres
20 Bahts, par la suite, par Kilomètre
5 Bahts / Minute à l’Arrêt

Cette proposition doit être, à présent, approuvée par le Ministère des Transports.

Si cette proposition venait à être entérinée par les autorités thaïlandaises, le “Samui Taxi Drivers Club” (qui régit les intérêts des Taxis de l’île) s’engagerait à changer les compteurs d’ici la fin du mois de Novembre 2017. Par la suite, tous les chauffeurs seraient dans l’obligation de les utiliser, sous peine de lourdes peines et amendes.

La Police Touristique aurait déjà accepté de soutenir cette proposition, en la personne du Colonel Piyaphan Wana-ukirt.

Wait and see…

Source : Kohlidays

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Copyright - Jadea Co., td. Samui | website handcrafted with by Jadea-samui.com