Thaïlande : vers une Prolongation des Heures d’Ouverture des Etablissements de Nuit ?

L’Office du Tourisme de Thaïlande (“TAT”) va proposer au Ministère du Tourisme et des Sports de prolonger de 2 heures, la durée d’ouverture des établissements de divertissement nocturne (discothèques, bars de nuit…) pour promouvoir le tourisme, soit de 2 heures à 4 heures du matin. Pour l’organisme d’Etat, cette mesure stimulerait les dépenses des touristes étrangers et favoriserait l’industrie du Tourisme.

Depuis Janvier 2019, les Chiffres du Tourisme ne sont pas bons dans le Royaume, du à plusieurs Facteurs Economiques, Politiques et Sociaux. Dès lors, il semblerait que la “TAT” soit sous pression et cherche à stimuler le tourisme afin de générer des recettes supplémentaires en devises provenant des touristes pour ranimer l’économie du pays.

2 HEURES EN PLUS QUI PEUVENT RAPPORTER BEAUCOUP…

Le Gouverneur de la “TAT” devrait se rendre, bientôt, dans plusieurs villes et îles touristiques du pays (dont Koh Samui) pour rencontrer les professionnels des établissements de divertissement de nuit afin de connaître leur point de vue sur sa proposition.

Cependant, pas tous les établissements de divertissement nocturnes ne seraient autorisés à fonctionner jusqu’à 4 heures du matin, seuls les lieux de nuit prisés par les touristes seraient pris en compte.

La prolongation supplémentaire de 2 heures encouragerait les touristes à dépenser davantage en boissons, d’une augmentation estimée à environ 25%, par rapport à une estimation normale de 5 000 à 6 000 Bahts par tête.

En effet, la plupart des touristes commenceraient, généralement, à se rendre dans les bars vers 21 / 22 heures, puis resteraient jusqu’à la fermeture des lieux. Si les heures de fermeture sont prolongées de 2 heures, ils seraient plus enclin à boire, à consommer, et à dépenser plus.

LA VIE NOCTURNE, UNE IMAGE DE MARQUE

Cette proposition, cependant, ne rencontrerait pas que des bons échos. Elle serait critiquée à bien des égards. Après son annonce, plusieurs voix se seraient déjà levées, à l’idée de laisser les établissements de nuit ouverts jusqu’à 4 heures du matin.

Outre les nuisances sonores, la raison principale invoquée est la limitation de l’accès à l’alcool. Pour les détracteurs de cette mesure, si les heures d’ouverture sont prolongées, la durée de consommation serait, également, prorogée. Plus les gens boivent, moins ils peuvent se contrôler. L’alcool est, actuellement, un vrai fléau national dans le Royaume, et demeure l’une des premières causes de mortalité sur les routes en Thaïlande.

Les études montreraient que pour 1 Baht gagné grâce à la consommation d’alcool, 2 Bahts seraient perdus en dégâts matériels, et autres pertes humaines et blessés.

De ce fait, les opposants ne pensent pas qu’elle aiderait l’économie locale, mais au contraire, qu’elle ne ferait que coûter cher aux entreprises et à l’administration.

A l’inverse, le Syndicat des Exploitants du Secteur du Divertissement thaïlandais serait, évidemment, très intéressé par cette mesure, lui qui réclame depuis des lustres, une plus grande souplesse quant aux heures de fermeture des établissements de nuit, notamment, en direction des destinations les plus touristiques du Pays du Sourire. Cette industrie générerait, à présent, un revenu de 20 à 30 millions de Bahts par nuit et les 2 heures supplémentaires augmenteraient les revenus de 30 à 40%.

Mais surtout, la plupart des (jeunes) Touristes et Expatriés seraient, à n’en pas douter, ravis qu’une telle mesure soit appliquée, car pour beaucoup d’entre eux, la fermeture d’une discothèque ou d’un bar de nuit à 2 heures du matin s’avère une hérésie, surtout, pour une destination comme la Thaïlande qui est réputée pour la diversité de sa Vie Nocturne et son ambiance festive.

Sources : Thai TPS World et Kohlidays

3 réponses
  1. VERNIER
    VERNIER dit :

    À quoi bon cette prolongation si les touristes manquent de plus en plus à l’appel en donnant leur préférence au Cambodge ou au Vietnam qui font de gros efforts pour attirer les touristes et les résidents ?
    La 1ère mesure à prendre…
    un taux de change moins défavorable car il l’est d’année en année voire même de mois en mois !
    Vivant depuis bientot 5 ans à Koh Samui, je n’ai jamais vu autant de commerces fermer que cette année !!!

    Répondre
    • Pierre Pampini
      Pierre Pampini dit :

      Bonjour Philippe, merci beaucoup pour votre message. Il est vrai que cette année 2019 a été très médiocre pour le tourisme en Thaïlande, la hausse du Baht n’y est pas du tout étrangère, loin de là, mais pas seulement, le problème du TM30 pour les résidents étrangers qui doivent déclarer leur déplacement à l’immigration, chaque fois qu’ils quittent leur résidence principale en Thaïlande pour une période de plus de 24 h n’a pas aidé non plus… Sans oublier la crise économique internationale et les frictions commerciales internationales.

      Répondre
  2. André Auclair
    André Auclair dit :

    Bonjour
    Non …moi je pense que les gens vont partir plus tard pour aller veiller et qu’il n’y aura pas d’effet sur les ventes alcool pcq le temp passé sera pareil.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Copyright - Jadea Co., td. Samui | website handcrafted with by Jadea-samui.com